1001 Spikes – Le test – Nintendo-Town.fr

1001 Spikes – Le test

1001 Spikes est un jeu de plateformes développé par les studios américains Nicalis. D’apparence très old school avec des graphismes 8 bits, il fait toutefois mouche en proposant une aventure addictive et à la difficulté bien corsée. On devra faire preuve de beaucoup de dextérité afin de ressortir sain et sauf des nombreux donjons remplis de pièges qui nous y attendent. Pour la petite histoire, sachez qu’on incarne le chasseur de trésors Aban Hawkin. Ce dernier reçoit, un jour, une lettre de son père disparu depuis des lustres qui l’invite à explorer les ruines du Temple d’Ukampa. Comme il adore les challenges et le danger, Aban ne se fait pas prier et se jette donc dans l’aventure avec un certain enthousiasme.http://cdn.akamai.steamstatic.com/steam/apps/260790/ss_ce764127c746c50e6860351f96f7dc7c0b5b9274.600x338.jpg?t=1402390020

Commence alors un véritable parcours du combattant. Les premiers niveaux nous servent de didacticiel et nous sommes guidés par de gentilles souris. On se rend très vite compte que ce ne sera pas une partie de plaisir que de traverser ces différents niveaux sans encombre. Chacun d’entre eux recèle de pièges et de dangers mortels. Dès qu’Aban a la malchance de tomber dessus, on doit recommencer le niveau depuis le début. Il va falloir donc faire preuve de beaucoup de ténacité pour parvenir à nos fins. Certes, il y aura pas mal de frustration au programme mais l’expérience ludique n’en reste pas moins très addictive. Les pièges à éviter sont parfois bien sournois et nous tomberont dessus avant qu’on ait eu le temps de faire quoi que ce soit pour s’en sortir. Heureusement qu’on possède 1001 vies à notre disposition car si on n’y prend pas garde, elles pourraient bien fondre comme neige au soleil. Le but du jeu est simple. On devra, à chaque niveau, atteindre une clé nous permettant d’accéder au suivant et ainsi de suite. Les parcours à faire sont parfois tellement alambiqués qu’il nous faudra une sacrée dose de patience pour y arriver.

http://cdn.akamai.steamstatic.com/steam/apps/260790/ss_b5264240319ae6403fe07edd93788bad750ea29b.600x338.jpg?t=1402390020

Il est fortement conseillé de prendre son temps si on ne veut pas enchaîner les morts brutales d’autant plus que, parfois, les pièges se déclenchent à la dernière seconde… quand il est déjà trop tard. Ne parlons même pas de ces plateformes mouvantes qui prendront un malin plaisir à vous faire basculer dans le vide. Donc, ce qui marche avec ce genre de jeu vidéo est la persévérance et la ténacité. Il n’y a pas d’autres alternatives. On devra recommencer encore et encore pour parvenir à nos fins, pestant parfois contre notre petit aventurier qui a cette fâcheuse tendance à se jeter sur les pics. On doit visualiser les dangers et faire attention à ne pas retomber dessus.
Plus on avance dans les niveaux et plus la difficulté sera croissante. Il ne sera pas aisé de jongler avec les différents boutons pour contrôler notre petit aventurier. Que cela soit des blocs à pousser ou des plateformes impossibles à atteindre, le challenge en deviendrait presque impossible.

http://cdn.akamai.steamstatic.com/steam/apps/260790/ss_fd901c7bda14ce86c47dea2b26583263fc9a30e4.600x338.jpg?t=1402390020

Mais, étonnamment, on se prend au jeu et on continue à avancer du mieux qu’on peut comme si on prenait goût à cette douce torture. Les graphismes ont beau être simples et en 8 bits, ils n’en demeurent pas moins efficaces et font mouche. Pour ce qui est de l’ambiance sonore, elle colle parfaitement à « 1001 Spikes ». Les mélodies à l’ancienne nous accompagneront, de façon très agréable, tout au long de cette périlleuse aventure. Enfin, sachez que la durée de vie dépendra de votre ténacité durant le jeu. Avec la trentaine de niveaux qui vous attendent, il y a de quoi faire d’autant plus qu’on a la possibilité d’y rejouer sans aucune modération.

http://cdn.akamai.steamstatic.com/steam/apps/260790/ss_30602eef620a3eea18eea8c9dc3537a80d02c8d4.600x338.jpg?t=1402390020

Written by
Webmaster à votre service ! J'aime la Pizza, Jinx, Frozen et le LOSC. AFK je suis volleyeur et ADC/Jgl.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.