Crazy Mini Golf – Le test

Ah la la on se souvient tous de la Wii avec ses exclusivités à tomber par terre comme  »’Fragile Dreams »’ ou  »’Pandora’s Tower »’ et… d’autres titres méconnus et beaucoup moins réussis. Crazy Mini Golf fait partie de ces jeux conçus à la va-vite qui ne cassent pas trois pattes à une manette…

https://i1.wp.com/images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/51%2BiR2l5sEL.jpg?resize=299%2C224&ssl=1Certes, rien qu’en regardant la jaquette, on se doute bien qu’il ne s’agit pas du jeu du siècle, loin de là même. Et puis, qui dit jeu de sports dit aussi absence de scénario. Comme vous vous en doutez, le but ultime de Crazy Mini Golf est de parvenir à remporter la victoire sur ses adversaires et rien de plus. Avant de commencer à en découdre avec les différents parcours qui nous attendent, il nous sera demandé de créer notre avatar, un personnage sensé nous représenter lors des différentes phases de jeu.

On a remarqué que les possibilités de customisation étaient bien nombreuses, ce qui est un très bon point. On a le choix entre jouer en solo ou se mesurer contre des amis via le mode multijoueur. On a essayé de faire quelques parties en solo mais on doit bien avouer que cela devient très vite ennuyant. La faute à un gameplay catastrophique et un manque cruel d’originalité et d’innovation. Finalement, malgré la présence de la manette Wii Motion Plus, on avait un mal fou à se faire obéir. Soit on tapait trop fort, soit pas assez. Du coup, on ratait souvent notre objectif.

Etant donné qu’on peut y jouer jusqu’à quatre joueurs, on s’attend donc à passer de très bons moments conviviaux et bien ce sera loin d’être le cas ! Chacun à son tour, on a essayé d’exploser le score pour se retrouver en haut de l’affiche et espérer remporter la victoire face aux autres. Très vite, on se rend compte que le gameplay laisse à désirer et ceci malgré la présence de manette Wii Motion Plus sensée faciliter la prise en main du jeu. Heureusement pour nous, à force de persévérance, on a réussi petit à petit à dompter la bête. A la fin, cela allait donc nettement mieux mais malgré tout, on avait comme une sensation amère en y jouant, comme s’il manquait quelque chose. Le jeu est très convenu et malgré l’aspect délirant des avatars, on ne discernera aucune autre forme d’originalité.

https://i2.wp.com/images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/518N5CYFCSL.jpg?resize=299%2C224&ssl=1Certes, si on ne se sent pas l’âme d’un golfeur professionnel, il suffira de se tourner vers le mode arcade qui propose une difficulté revue à la baisse. Malgré tout, la sauce ne prend décidément pas et ceci malgré les nombreuses parties qu’on a partagé. C’est donc un jeu de golf très décevant et on en ressort avec un fort sentiment de frustration. Malgré les nombreuses options de customisation, il n’atteint jamais totalement son objectif de divertir et c’est bien dommage. La faute à une conception bancale et manquant cruellement de profondeur. Dès qu’on allume le jeu, on est envahi par une multitude de couleurs chatoyantes. Crazy Mini Golf mise tout sur la bonne humeur qu’il dégage et, à ce niveau, il remplit bien son objectif. Les avatars ou NuYu sont délirants, décalés et sympathiques. Ce sont des petits personnages hauts en couleurs qui se dandinent dans tous les sens dès qu’ils remportent une victoire…

Pour ce qui est des parcours, ils sont également à la hauteur des attentes. Tour à tour simples puis biscornus, ils offrent un véritable challenge à relever pour peu qu’on soit conquis par les décors. Finalement, les graphismes sont corrects mais, comme pour le reste du jeu vidéo, cela reste malheureusement très convenu et peu recherché. C’était comme si les concepteurs avaient constamment peur de prendre des risques. Du côté de la bande sonore, par contre, c’est une véritable catastrophe ambulante. Au bout de cinq minutes, on n’en pouvait plus. On a fini par jouer en sourdine afin de préserver nos pauvres oreilles. Enfin, sachez que la durée de vie dépendra, en grande partie, de votre implication pour ce genre de jeu peu abouti. Etant donné qu’il est possible de refaire à volonté les parcours de golf, on peut donc passer pas mal d’heures dessus.

Laisser un commentaire