Pikmin 2 NOUVELLE FAÇON DE JOUER ! – Le test

Édité par Nintendo en 2004 sur Gamecube, Pikmin 2 renait de ses cendres 13 ans plus tard sur le Virtual Console de la WiiU ! Séquence nostalgie ! Doit-on encore présenter cette saga culte orchestrée par Shigeru Miyamoto et Takashi Tezuka ? Pikmin 2 est la suite directe de Pikmin sorti en 2004 sur Gamecube puis réédité sur Wii en 2009.

Le Capitaine Olimar, à peine remis de ses aventures précédentes, revient sur sa planète dans l’optique de reprendre un peu son souffle. Oui mais n’est pas aventurier qui veut. En effet celui-ci apprend via le directeur de la société Hocotate Fret que celle-ci est en faillite depuis que Louie, nouveau collègue d’Olimar, a perdu la cargaison de carottes en or, dévorée par un lapin vorace… Ladite société est donc endettée de 10000 pokos ! Et c’est en faisant tomber un trésor qu’il avait ramené pour son fils, une capsule de soda, que l’analyseur du vaisseau estime le trésor à 100 pokos, Olimar comprend donc qu’il va devoir retourner sur la planète pour récupérer le maximum de trésors afin de payer la dette du directeur d’Hocotate Fret, accompagné cette fois-ci de son nouveau collègue de travail : Louie.

Très similaire au gameplay du premier volet, le temps limité en moins, le joueur devra progresser sur différentes zones dans le but de récupérer le plus de trésors possible pour renflouer la dette du directeur d’Hocotate Fret. Trésors qui, en réalité, sont des objets banaux pour nous humains, on retrouvera d’ailleurs quelques clins d’œil comme une Game and Watch par exemple. Chaque objet ayant sa propre valeur, vous devrez donc être patients afin de tout rembourser. Vous ne faites plus cavalier seul, Louie vous accompagne dans votre mission, vous permettant ainsi de gérer jusqu’à deux groupes de Pikmins.

En parlant de ces derniers, vous ferez la rencontre de nouveaux venus : les blancs, qui empoisonnent l’ennemi lorsqu’ils sont mangés, qui résistent aux poisons et qui peuvent détecter les objets cachés sous terre ; et les violets, qui sont dix fois plus lourds et dix fois plus forts que les autres Pikmins. Également, il vous sera possible de faire boire à vos Pikmins un nectar leur permettant « d’évoluer » afin que leur force soit augmentée. À noter aussi la capacité à créer un premier spray avec des baies vous permettant d’enrager vos Pikmins pendant un laps de temps ou un autre vous permettant d’immobiliser vos ennemis.

Également présents deux modes multi-joueurs, le mode « Bataille 2 joueurs », dont le but est celui qui ramasse le plus de billes ainsi que le mode « Challenge » où vous devrez récupérer le maximum d’objets en coopération. Les décors sont beaux, la musique est raccord et fidèle à l’univers, et l’avantage du temps limité inexistant permet de vraiment profiter du jeu dans tous ses recoins. Qu’on se le dise, le jeu est beau. Même après 13 ans. Rythmé, orchestré et loin d’être criard, les plus « vieux » d’entre nous se feront une joie de se retrouver dans les grottes, chemins enneigés ou prairies verdoyantes tandis que les plus jeunes pourront découvrir l’une des aventures de ce bon vieux Olimar.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire