Toby: The Secret Mine – Le test

 Déjà disponible depuis 2015 sur PC et smartphones, Toby: The Secret Mine débarque sur consoles dont la Wii U en ce début d’année 2017. Ce titre qui mélange plateformes et réflexion en 2D arrive sur un terrain déjà solide après le passage de Limbo, Badland, Nihilumbra dont il s’inspire clairement. Le petit Toby se démarquera-t-il ? Rien n’est moins sûr…

Edité par Headup Games et développé par Lukas Navratil, ce puzzle-platformer met en scène le petit Toby dans un village de montagne paisible qui se retrouve dans une situation chaotique : quelqu’un a kidnappé la plupart de ses résidents. Un couple de personnes courageuses a essayé de sauver ses amis mais personne n’est revenu. Le petit Toby ne voulait pas rester sans rien faire, alors il a décidé de les retrouver tout seul. Il s’est enfoncé dans la forêt la plus proche mais il a vite réalisé que ce n’était que le début. L’histoire n’est qu’un prétexte pour se lancer dans le jeu. La première chose qui nous frappe étant ses graphismes, le premier plan est en noir alors que l’arrière-plan multiplie la palette de couleurs. C’est le point fort du titre qui parvient à jouer sur les effets de lumière, la luminosité, la météo ou encore les ombres et c’est très réussi. Le titre nous propose donc d’enchaîner les 21 niveaux afin de libérer nos 26 villageois cachés un peu partout.

Côté prise en main c’est très basique, on avance, on saute, on active des mécanismes et on est amené à résoudre quelques énigmes jamais difficiles. En terme de level-design, on ne va jamais chercher bien loin, cela reste très linéaire et on ne fait finalement qu’avancer en ligne droite et courir après le kidnappeur. Il y a donc un petit côté Die & Retry mais les morts sont soit causées par de l’expérimentation quand on ne sait pas où aller soit par des bugs. En effet, le jeu n’est pas exempt de problème, il arrive que notre personnage reste coincé dans un élément du décor nous obligeant à recommencer le niveau, on peut aussi rester bloqué sans bouger quelques secondes. Cela nuit clairement à l’expérience de jeu et c’est dommage de ne pas avoir corrigé les problèmes en arrivant sur console car le prix est tout de même de 9,99€ contre 4,99€ sur mobiles.

Toby: The Secret Mine se termine en plus très vite, trois heures maximum et vous aurez fait le tour, c’est un peu triste dans le sens où les énigmes ne sont pas intéressantes. Vous l’aurez compris, ne cherchez pas une quelconque difficulté, c’est tout simplement le côté aventure/plateforme qui ressort. Et même si au final il vous manque des villageois, l’envie d’y retourner n’est pas là à cause des faiblesses et imprécisions de son gameplay. Cependant, les environnements sont tout de même variés en passant par des forêts, mines, grottes et plaines enneigées. L’ambiance sonore, que ce soit au niveau de sa bande son ou de ses bruitages, est correcte de sorte à nous mettre pleinement dans l’ambiance.

Laisser un commentaire