Bomberman 94 – Le lest

On ne présente plus ce célèbre petit poseur de bombes depuis que sa cote de popularité n’a cessé de grimper au fil des épisodes et des années. C’est donc avec joie que les fans de la première heure ont pu voir « Bomberman 94 », opus sorti en 1993 sur PC Engine, débarquer sur la console virtuelle de la WiiU.

On retrouve les stages très colorés à traverser et des tas de bestioles rigolotes à faire exploser. Dès les premiers instants de jeux, on sent comme une bonne bouffée de nostalgie nous saisir à la gorge. Le gameplay est toujours aussi efficace et on prendra un véritable plaisir à poser des bombes ici et là et voir les ennemis disparaître les uns après les autres. Bien entendu, les bombes peuvent également être néfastes pour Bomberman si jamais il ne parvenait pas à s’enfuir à temps.

A première vue, on pourrait penser que c’est facile mais le challenge est bel et bien au rendez-vous. Plus on traversera les niveaux et plus les ennemis seront vicieux et prêts à tout pour rendre la vie du petit poseur de bombes impossible. Ne parlons pas des affrontements contre les boss qui ne seront pas de tout repos. Le mode solo tiendra donc les joueurs en haleine durant une petite poignée d’heures. Les environnements à traverser seront autant colorés que diversifiés. Le but du jeu est d’atteindre une machine afin d’y récupérer une Pièce, retenue prisonnière à l’intérieur, avant que le temps imparti ne se finisse. On pourra bénéficier de l’aide de petits kangourous bondissants pour peu qu’on ait la chance de croiser un de leurs œufs en cours de partie.

Les graphismes fleurent bon le rétro et les couleurs chatoyantes crèvent littéralement l’écran. La bande sonore n’est pas en reste non plus puisque les mélodies guillerettes du jeu accompagnent agréablement le joueur à travers les différents niveaux. Certes, il faut aimer cette ambiance rétro pour pouvoir apprécier pleinement le jeu mais si on y est sensible alors il est fort à parier qu’on y prendra un véritable plaisir. Par contre, on remarque que la traduction est approximative, voire étrange. Il y a des textes en anglais et on a également droit à quelques mots en japonais. En même temps, on n’a pas vraiment besoin de tout comprendre pour profiter pleinement du jeu.

Même si le mode solo offre un challenge admirable, l’autre force du jeu est son mode multijoueur. On peut y jouer jusqu’à 5 joueurs. Le principe du jeu est de faire exploser les obstacles tout en survivant aux bombes des autres joueurs. Il faudra donc s’attendre à de folles parties endiablées entre amis. Ils devront s’affronter à travers différents stages tous plus amusants les uns que les autres. Que le meilleur gagne !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire