Human Resource Machine – Le test

Qui dit Ressources Humaines, dit activité de gestion du personnel dans une entreprise, ou encore le service souvent le moins apprécié d’une entreprise… Mais je m’égare, puisque je vais finalement vous parler de Human Resource Machine, le dernier bébé de Tomorrow Corporation. Après ce test, vous n’aurez peut-être pas une meilleure vision des Ressources Humaines, mais vous aimerez vous torturer le cerveau…Après nous avoir offert l’excellent World of Goo, et Little Inferno, Tomorrow Corporation nous propose, une fois encore un jeu de réflexion au design qui a fait le charme des deux précédents jeux du studio. Dans ce jeu, le joueur incarne un programmateur qui va devoir grimper d’étage en étage, il y en a 40 au total. Pour passer d’un étage à l’autre, il va falloir résoudre des casse-têtes à base de lignes de codes. Rassurez-vous, quand je dis ligne de codes, je veux parler d’actions à mettre les unes à la suite des autres pour arriver à l’objectif fixé. Le but est donc d’automatiser les tâches.

Quarante niveaux ça peut paraître court. Eh bien rassurez-vous, la réponse est non, puisque en plus de l’objectif principal, chaque niveau propose deux objectifs secondaires appelés Défis d’Optimisation. Dans ces Défis d’Optimisation nous retrouvons un défi de longueur et un défi de vitesse. Mais comme les développeurs sont des petits vicieux, certains défis de vitesse et de longueur ne pourront pas être atteints en même temps. Il faudra donc s’y prendre à deux reprises. Bon ok, le jeu peut vite s’avérer répétitif c’est vrai, mais les amateurs de casse-têtes devrait y trouver leur compte, puisque la difficulté est croissante, de quoi ne pas s’ennuyer. Ce n’est pas tout, puisque pour arriver au bout, à savoir finir les 40 niveaux ainsi que les Défis d’Optimisation, il vous faudra compter entre 6 à 7 heures de jeu, ce qui est plus que raisonnable pour un jeu à 10€. Pour ce qui est de la bande son, elle se fait discrète et sans être désagréable, elle accompagne le joueur tout au long de la quarantaine de niveau.

  • Édit de la version Nintendo Switch : Disponible pour le lancement (ou presque) de la Nintendo Switch sur l’eShop, toujours à 10€. Le jeu n’a pas changer d’un iota mais reste très agréable. Le tactile profite de la qualité plus optimal de l’écran de la Switch. Jouer en mode portable est aussi assez pratique et les sessions courtes s’en retrouve optimisées.
Tyrannus
Ecrit par
Rédacteur aussi timbré que son avatar, je suis au service du Suprême Webmaster de Nintendo-Town. Qui a dit que je suis lèche bottes? 0:) Mon Twitter: @cleme_NT - ID Wii U: Tyrannus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire