Mr. Shifty (Nintendo Switch) – Le test

 Annoncé à L’E3 2016 de manière discrète, Mr. Shifty sort enfin sur Nintendo Switch et PC. L’éditeur Tiny Build nous présente son jeu d’action/aventure particulièrement attendu par les joueurs du fait de son inspiration à Hotline Miami, bien que dans son approche il soit différent. Ce portage est-il de bonne qualité ? Réponse dans notre test.

Nous sommes donc en présence d’un jeu en vue de dessus où vous incarnez un assassin doté de trois supers-pouvoirs principaux mais limités. Tout d’abord la téléportation rapide pour éviter les balles et surprendre vos ennemis, à la façon du personnage de Diablo dans X-Men. Après cinq téléportations successives, il faudra attendre quelques secondes avant de pouvoir reprendre. Ensuite, nous avons les coups de poings puissants pour se débarrasser des ennemis au corps à corps. Puis le bullet-time qui est une jauge qui s’enclenche dans le feu de l’action et ralentit le temps quelques secondes. Côté gameplay, c’est à peu près tout mais hormis ces actions-là, on pourra interagir avec l’environnement. Un ennemi derrière une porte ? On enfonce cette dernière pour le tuer.

De nombreux objets nous passeront sous la main au cours de l’aventure dont certains bien sympas comme le trident qui va permettre d’empaler plusieurs gardes d’un coup. Comme dans Hotline Miami, on se prend une balle et on meurt, ce qui arrivera très souvent au vu de la difficulté du titre par moment. Il y a donc un côté infiltration pour triompher puisque notre héros peut facilement traverser les murs et tomber sans prévenir sur un garde, lui faire sa fête puis repartir aussitôt. On peut même détruire les murs en tapant avec des coups de poings ou des explosifs pour davantage  de dégâts et se frayer un chemin. Le jeu demande du skill et la maîtrise des déplacements rapides, ce qui vient naturellement. Mr. Shifty est un jeu extrêmement dynamique sans être bourrin, on peut propulser les ennemis à travers les fenêtres mais garder à l’esprit que l’on n’est pas invincible et qu’une seule balle peut nous mettre à terre.

Mr. Shifty est donc un assassin très discret qui ne parle pas, il est guidé par une mystérieuse alliée, Nyx. On agit un peu en super-héros et cela fonctionne à merveille, les kills s’enchaînent très vite. L’histoire nous mène dans un bâtiment dirigé par un homme méchant où notre héro doit atteindre le sommet, on progresse de niveau en niveau en trouvant un ascenseur. La première partie du jeu s’avère intéressante puisqu’elle introduit de nouvelles mécaniques. Certaines salles peuvent nous empêcher d’utiliser notre pouvoir de téléportation et donc cela vous rendra encore plus vulnérables aux balles. Les mines seront également très dangereuses mais elles serviront à détruire des murs et ennemis car on peut s’en emparer. L’autre moitié du jeu est moins haletante dans le sens où l’on enchaîne les salles et les vagues d’ennemis. Comme sur PC, une aide à la visée très discrète est proposée, ce qui est appréciable.

Le jeu bénéficie d’un concept très simple avec de bonnes idées comme nous l’avons évoqué mais n’est pas exempt de défauts. Le premier sera l’aspect répétitif puisqu’une fois terminé, il n’y a pas forcément l’envie d’y retourner à part pour retenter l’aventure sans mourir une seule fois, ce qui sera un véritable défi. Il n’y a pas vraiment de niveaux marquants, certains passages sont certes assez sympas mais ça reste classique. La difficulté s’installe rapidement au travers des 18 stages composés de nombreuses salles piégées mais ça reste un titre accessible. On peut également défenestrer nos ennemis, vu que l’on est dans une tour mais les environnements se répètent assez souvent, un peu trop identiques. Si les objets ramassés se transforment en armes, ils restent eux aussi peu variés malheureusement, ce qui nous pousse à faire majoritairement du corps à corps et peu d’attaque à distance.

Dans les reproches également, notons que le gameplay fait appel à deux touches seulement et on aurait aimé voir plus de pouvoirs au fil de l’aventure. D’une manière générale, même si le titre est vraiment bon, cela manque un peu de folie au niveau de la mise en scène. Des explosions plus épiques ou des ennemis plus coriaces l’auraient vraiment aidé à atteindre un meilleur niveau de qualité globale. La bande son est en retrait et c’est encore plus dommage car certains thèmes comme lorsqu’on réussit un niveau sont parfaits. Graphiquement c’est vraiment réussi, une belle direction artistique qui met en valeur le jeu. La traduction française reste correcte par rapport à la béta sur PC, il y a du mieux. Sur Nintendo Switch, que ce soit en mode salon ou portable, on constate quelques ralentissements non gênants mais un patch améliorant la fluidité lui ferait du bien. On remarque aussi un certain manque de lisibilité des objets par moment ou des dialogues un peu petits mais ce n’est pas très grave.

 

Laisser un commentaire