Mario Kart 8 Deluxe (Nintendo Switch) – Le test

Le roi incontesté du fun est de retour avec son meilleur opus, celui sur Wii U en 2014, pour tenter d’amener tous ses fans, plus ou moins anciens, sur la nouvelle console de Nintendo. Au programme, un maxi best-of de l’opus Wii U qui n’a pas connu le succès.

https://d3isma7snj3lcx.cloudfront.net/optim/images/photos/30/50/84/06/ME3050840613_2__w830.jpgEnfin si, pour un jeu Wii U, il s’est très bien vendu, mais c’est le succès de la console au Gamepad qui lui a porté préjudice. Pourtant, Mario Kart 8 est surement le meilleur de la série. Il a donc droit à son retour en quasi-line-up de la Nintendo Switch dans une version avec l’ensemble des DLC disponibles, mais aussi de nouveaux personnages (le roi Boo et les Inklings de Splatoon) et un mode bataille, curieusement absent de la précédente version.

Nintendo nous propose aussi un rééquilibrage. Visiblement ils ont réussi et en tant que joueur de kart, je m’en sors assez bien donc chacun a ses chances. Autre ajout important, le mode 200cc directement intégré (même en time trial) et la maniabilité de ce mode a été améliorée (via une amélioration du freinage) pour que les plus novices s’en sortent mieux. Pour finir, le double objet à la Double Dash est de retour. Il permet de « stocker » deux armes en course. Il permet surtout d’augmenter le potentiel bordel de chaque partie et donc le fun absolu entre amis.

Cerise sur le gâteau, Nintendo propose un jeu en 1080p/60 fps mais aussi des améliorations du temps de chargement avec presque 40% d’attente en moins. Une amélioration plus que bienvenue, surtout sur une console portable. On profite donc des 48 circuits (et leurs versions en mode miroir) avec encore plus de fluidité en solo comme en multi. Le online propose en plus des options intéressantes, comme la possibilité de changer de kart en lobby.

De nombreux ajouts très intéressants pour ce Mario Kart 8 Deluxe, mais le principal, c’est bien entendu le mode bataille ! 5 modes de jeux sur 8 arènes spéciales, le contenu est présent et assez diversifié pour (re ?)devenir une part importante de l’intérêt de ce Mario Kart, après un mode bataille décevant sur Wii. On peut cette fois tout customiser (nombre de manches, d’objets et leurs sélections, et j’en passe), de quoi s’inventer des tournois assez fous.

Les modes de jeux sont assez variés : La bataille de ballons, le très tactique mode chasse aux pièces, la guerre bob-omb très bordélique, entre autres. Mais le nouveau venu, Traque sur la Piste, propose une nouvelle version du jeu. Six Voleurs contre six policiers avec une plante piranha. Toucher un voleur l’enferme au centre de la carte, le but étant d’enfermer tout le monde. Mais chaque voleur peut aller délivrer les prisonniers en allant au centre de carte. Ce qui promet pas mal de stratégies en équipe, et surtout des créations de clans parmi vos amis. 

Petit aparté sur la maniabilité avec un joy-con simple. Si de base, comme tout le monde, elle me faisait peur, une fois en main, force est de constater que le joy-con seul et sa dragonne est très jouable et épouse bien la forme de la main, même avec des grandes paluches, et après de longues sessions. Une très bonne nouvelle pour les nombreux titres qui comptent sur le côté mobilité de la console hybride pour proposer des modes multi-joueurs avec juste les joy-con.

2 Comments

  1. Tyrannus 1 mai 2017 Reply

Laisser un commentaire