Ultra Street Fighter II : The Final Challengers (Nintendo Switch) – La preview

 Avant l’annonce définitive de la Nintendo Switch le 12 janvier dernier, les rumeurs autour de Capcom et de sa volonté de sortir des jeux sur Switch étaient quotidiennes. Resident Evil 7, Street Fighter V, et j’en passe, tous les insiders nous annonçaient le saint graal. 

Au final, la déception est bien là, la sortie de Ultra Street Fighter II : The Final Challengers, une énième version de cet opus légendaire de la Super Nintendo, très proche de la versions disponible sur le PSN et le Xbox Live… On a clairement encore l’impression de ressentir l’ombre de la Wii U et son échec la forçant à regarder l’actualité vidéo ludique de loin… Capcom fait comme tous les autres tiers, il se lance timidement dans la bataille. Mais le succès monstrueux de la console semble donner des idées. En attendant, on devra faire avec Ultra Street Fighter II : The Final Challengers, vendu prix fort sur l’eShop comme en boutique.

Ce nouvel ancien opus inédit propose quand même quelques nouveautés, en plus des ajouts naturels qu’apporte la console hybride de Nintendo (mode laptop, nomade, multi local, écran tactile en mode portable pour déclencher des combos, etc…). En plus des 17 combattants légendaires, 2 « nouveaux » invités viennent participer au World Warrior Tournament. Violent Ken se joint ainsi à la partie après avoir subi un lavage de cerveau de M. Bison, de même que Evil Ryu, la forme ténébreuse du combattant. L’apport des deux nouveaux est presque invisible, des clones boostés n’apportant pas non plus de quoi sauté au plafond. Dommage de ne pas avoir proposés d’autres personnages des nouveaux opus comme Juri. En 2D, ça aurait été plus que classe.

Je n’ose pas vous faire l’éloge de L’atelier qui permet de personnaliser ses personnages préférés en choisissant la couleur ainsi que des visuels HD pour un rendu plus moderne. Sachant que comme pour Wonderboy, vous pouvez choisir dans les options les graphismes d’époques et même le son de manières indépendantes. Le jeu propose aussi une fonction replay bienvenue et une galerie afin d’admirer plus de 1400 illustrations de la série Street Fighter (tirées du livre – épuisé – Street Fighter Artworks: Supremacy).

Impressions

La vrai grosse nouveauté sera donc le mode inédit qu’est La Voie de Hado. On y incarne Ryu en 1ère personne et on balance à la chaîne les Shoryuken ou les Hadoken, en utilisant le gyroscope de la manette. Nous n’avons pour le moment pas eu le loisir de vraiment exploité ce mode, on vous en dévoilera sûrement plus lors du test final du jeu.

4 Comments

  1. Photo du profil de juju05 juju05 15 mai 2017 Reply
  2. Aratir 16 mai 2017 Reply
  3. Kujo Jotaro 17 mai 2017 Reply

Laisser un commentaire