Nintendo Switch : des hackers auraient mis la main sur le kernel

Ce n’était certainement qu’une question de temps, des hackers commencent à prendre le contrôle du système d’exploitation de la Nintendo SwitchEn effet, sur Twitter, un groupe déclare avoir mis la main sur le kernel, c’est à dire le cœur du système d’exploitation qui gère les ressources de la console. Si accès il y a, cela permettraient aux hackers de découvrir des informations clés, des failles ou encore de contrôler la machine. C’est ensuite que l’on peut y implémenter toute sorte d’application. Ce n’est qu’une étape de franchie et Nintendo pourrait réagir à tout moment via des mises à jour. Affaires à suivre, il aura fallu deux ans pour hacker la 3DS

Via

Laisser un commentaire