Kirby’s Blowout Blast (3DS) – Le test

Cette année, la petite boule rose de Nintendo fête ses 25 ans d’existence. Si pour son héros au bonnet vert, Nintendo a sorti le grand jeu dès le début, la fête sera un peu plus discrète du côté de Dream Land. En attendant le plat de résistance, Nintendo commence par 2 petites entrées sur 3DS. Les 2 ne sont que des versions améliorées de 2 mini-jeux disponibles dans le dernier gros jeu de la série sortie sur 3DS, Kirby : Planet Robobot. Le premier est sorti plus tôt cette année sur eShop, le second s’intitule Kirby’s Blowout Blast et est disponible depuis début Juillet 2017 sur la boutique en ligne de la 3DS. Nous avons pu avaler ce dernier et il est temps pour nous de vous livrer notre critique culinaire à son sujet.

Première chose à dire et nous l’avons énoncé, si vous avez joué à Kirby : Planet Robobot alors ce Kirby’s Blowout Blast vous semblera très familier. Ce titre eShop est une sorte d’extension d’un des « Défi 3D » du jeu Kirby : Planet Robobot. Autrement dit, on reprend un concept proposé sur le mini-jeu pour en faire un « jeu complet » si l’on puit dire cela ainsi. En fait, si l’on devait remettre les choses à leur place, le concept même est une reprise d’un des éléments de gameplay les plus basiques de la série depuis 25 ans. Kirby est connu pour sa capacité à avaler et copier les pouvoirs de ses ennemis. Pourtant, il n’en a pas toujours été ainsi. A ses tout débuts dans Kirby’s Dream Land, le premier jeu de la série, Kirby avalait ses ennemis mais ne pouvait pas copier leurs pouvoirs. Il pouvait simplement les recracher sous forme d’étoile. L’ennemi recraché sous cette forme devient en fait un projectile capable de causer des dégâts. Kirby’s Blowout Blast reprend cette base, la modernise un peu et propose un petit jeu de plate-forme/shoot en 3D.

On revisite ainsi le royaume de Dreamland à travers 5 mondes divisés en quelques mini stages. Pas de véritable histoire afin de vous motiver à traverser le jeu. Simplement des niveaux à compléter avec un boss à la fin de chaque monde. Des boss connus de la série que ce soit le nuage électrique Krackos ou le Roi Dadidou. Contrairement au mini-jeu de Kirby : Planet Robobot, nous avons cette fois-ci des niveaux classiques avec un début et une fin. Chaque stage nous propose une progression façon jeu d’aventure/plate-forme, des ennemis sont présents afin d’entraver votre route et il y a des phases en « arène » où des ennemis apparaissent et où l’on doit les vaincre. Attention, dans ce Kirby’s Blowout Blast, vaincre les ennemis sera primordial et se veut un peu plus « intelligent ». Il ne s’agit pas simplement d’avaler un ennemi et le recracher sur un autre. En fait, il y a du scoring à faire et il est lié à vos affrontements. Dans ce jeu, lorsque Kirby avale un ennemi, il recrache une simple étoile tout juste puissante pour vaincre l’adversaire. Connu, simple et toujours aussi efficace. Cependant, il est possible d’avaler 2, 3 voire un petit bataillon entier d’ennemis en même temps afin de cracher une étoile encore plus puissante capable de vaincre plusieurs adversaires en même temps, créer des combos et ainsi faire grimper d’autant plus votre score. On vous parle de progression en jeu d’aventure/plateforme, mais ces phases sont très simplistes et se limite surtout à sauter pour ne pas tomber dans le vide. Le score gameplay du jeu repose surtout sur ces phases de shoot. Kirby’s Blowout Blast s’apparente donc surtout à un shooter sauce Kirby plutôt qu’un traditionnel jeu de plate-forme aventure.

En fin de stage, votre score est évalué et selon votre performance, on vous remet des médailles. Il y a 4 médailles par stage à débloquer et une médaille d’évaluation globale. Pour les 4 premières, l’évaluation est simple : Terminer un stage sans prendre de dégâts, obtenir toutes les pièces du stage, vaincre tous les ennemis et le temps que vous avez pris pour compléter le niveau. L’évaluation globale vous octroie une médaille de bronze à platine définissant votre performance sur chaque stage. Notez qu’il y a 5 Mondes, toutefois si vous obtenez au moins une médaille d’or sur tous les stages vous débloquez l’accès à des Monde EX de chacun des Mondes. Ces Monde EX sont des reflets et versions plus difficiles des épreuves que vous avez traversées. Le jeu étant relativement simple de base, même un novice devrait pouvoir se confronter aux niveaux EX sans grande peine. Ce novice trouvera peut-être un petit challenge à essayer d’obtenir le meilleur score possible dans chacun des niveaux du jeu et particulièrement les EX. Les vétérans en revanche parcourront le jeu sans aucune difficulté même en EX. Ils lâcheront peut être un petit « Oh ?! » de surprise en perdant éventuellement une première fois sur le niveau Secret qu’ils débloqueront en ayant des médailles d’or sur tous les précédents niveaux.

Kirby’s Blowout Blast pourra occuper vos déplacements sur de courtes sessions mais sinon vous en aurez très rapidement fait le tour et vous n’y reviendrez certainement plus. Du coup, pour 7 euros, c’est une expérience peut être un peu chère pour ce qu’elle propose. Les avis divergeront toujours à ce niveau. Reste que notre petite boule rose tentera certainement de vous charmer visuellement,  mais son style simplement repris des derniers jeux 3DS ne saura certainement pas vous convaincre de l’admirer longtemps. D’ailleurs, Kirby’s Blowout Blast étant lui-même une simple extension de mini-jeu, il fait le minimum visuellement. Les stages s’enchainent et se ressemblent sans réelle variété visuelle. On notera tout de même un effort d’utilisation de la 3D stéréoscopique qui se révèlera pratique à certains moments : Par exemple, pour mieux distinguer de quel côté d’un pont un ennemi va sauter ou encore d’avoir une bonne vision de profondeur et des ennemis environnants sur certaines phases où l’on a une vue du dessus de l’action. Loin d’être indispensable, on souligne surtout que la 3D peut apporter un peu à l’expérience. Au niveau sonore, on a des arrangements des thèmes les plus connus de la série. Rien de bien nouveau mais qui accompagne simplement bien la progression. Terminons cette critique en évoquant le cas des Amiibo de la série Kirby ! En utilisant les Amiibo de la série, vous débloquerez des statues sur votre HUB et des arrangements musicaux que vous pourrez écouter. Même constat pour les gros fans qui ont joué à Kirby : Planet Robobot et qui possède une sauvegarde du jeu sur leur console. Vous débloquerez des bonus similaires, des bonus sympathiques mais totalement dispensables.

Laisser un commentaire