The Jackbox Party Pack (Nintendo Switch) – Le test

 Jackbox Games a tout d’abord sorti son troisième pack de mini-jeux sur Nintendo Switch (notre test à cette adresse), les ventes ont dû suivre puisque l’éditeur vient de sortir les deux premiers et le quatre est déjà prévu sur la machine. On se penche donc du côté de The Jackbox Party Pack, premier pack sorti initialement en 2014 sur PC. Toujours aussi fun ?

Avant tout, rappelons que le jeu est uniquement en anglais, requiert une connexion internet et un téléphone, une tablette ou un ordinateur comme manette. Aujourd’hui tous vos amis possèdent ce qu’il faut mais c’est important de le préciser. Lorsque vous choisissez un jeu, votre console va créer un serveur et depuis votre téléphone, tablette ou ordinateur, on se connecte en entrant le code généré et son pseudo. Le premier joueur à rejoindre le serveur sera le VIP et pourra lancer le jeu quand tout le monde est prêt.

Le premier jeu est You Don’t Know Jack (1 à 4 joueurs), version 2015 avec de nouvelles questions intégrées. C’est un jeu de rapidité et de connaissance sur la culture pop d’aujourd’hui. Chaque partie à un thème attribué et vous allez devoir répondre à dix questions à choix multiples dans un premiers temps. La dernière partie du jeu « Jack Attack » mettra des séries de phrases à compléter avec des mots. C’est un jeu vraiment sympa et drôle, limité à quatre personnes malheureusement et parfois assez corsé dans ses choix de réponses. Comme souvent dans les jeux Jackbox, il faut une certaine culture mais d’un autre côté, même si on est mauvais on apprend des choses. Notre vidéo de You Don’t Know Jack à cette adresse, vous permettant de voir les questions du premier thème.

Continuons avec un jeu rempli de faits surprenants, Lie Swatter (1 à 100 joueurs). Peut-être le jeu le moins intéressant dans le sens où il tombe dans le simple jeu de vrai ou faux. On vous pose une série de question du genre « L’âge de Kim Jong-Un est-il connu ? » et il faut répondre par vrai ou faux. Malheureusement on s’amuse moins, le risque étant d’y jouer une fois avec ses amis et ne plus y revenir. Plus votre réponse est rapide, plus vos points sont importants à la fin et inversement si vous répondez à côté mais le jeu devient vite ennuyeux. Il faudrait tenter l’expérience avec un grand nombre de joueurs puisque l’on peut y jouer jusqu’à 100 personnes donc idéal pour les streamers sur Twitch par exemple. Notre vidéo de Lie Swatter à cette adresse.

Passons ensuite au jeu de bluff Fibbage XL (2 à 8 joueurs), il contient 50% de questions en plus par rapport au jeu Fibbage d’origine. L’un des joueurs choisis une catégorie puis il faut ensuite compléter des fins de phrases avec un gros mensonge qui doit paraître crédible. Parmi les réponses qui s’affichent, chaque joueur doit convaincre les autres de choisir sa réponse pour gagner des points et doit trouver ou se cache la vérité. Nous n’avons pas essayé jusqu’à huit joueurs mais pour trouver la bonne réponse, cela ne doit pas être évident. C’est clairement l’un des meilleurs jeux puisqu’il laisse place à l’improvisation. Le fait de devoir trouver un mensonge dans un temps aussi court et convaincre les autres de voter pour sa réponse est très amusant. Notre vidéo de Fibbage XL à cette adresse.

Abordons ensuite le jeu que l’on qualifie de rapide comme l’éclair et qui consiste à remplir les vides. Il se nomme Word Spud (2 à 8 joueurs), le but étant de créer une phrase ou plutôt une chaîne de mots. On commence avec un mot, un joueur propose d’associer un autre mot et les participants évaluent la pertinence de sa réponse. Il s’agit de raconter une histoire, c’est assez classique dans son approche mais ça fonctionne lorsque l’on arrive à la fin et que l’on découvre une longue phrase assez drôle.

Enfin, terminons avec le jeu de dessin étrange, Drawful (3 à 8 joueurs). Vous dessinez littéralement sur votre smartphone ou votre tablette (très peu de compétences sont nécessaires). C’est un peu galère de dessiner quelque chose de concret quand on est novice à l’image du jeu Tee K.O dans le troisième pack mais c’est drôle. Chacun des joueurs doit dessiner quelque chose, ensuite les autres joueurs inventent un titre probable pour le dessin, un peu comme Fibbage. Puis ils essaient de deviner lequel est le vrai. Ce genre de jeu fonctionne toujours très bien, c’est amusant et on enchaîne les parties. Parfois on cherche à répondre sérieusement et, par moments, juste pour le fun.

Laisser un commentaire