R.B.I. Baseball 17 (Nintendo Switch) – Le test

Les jeux de Baseball se font rares sur consoles, surtout en Europe, hormis la mouture annuelle de MLB The Show, une licence exclusive à Sony. Il fut un temps où 2K Games avait également sa propre licence de bonne qualité, à savoir MLB 2K qui était multi plateforme. Malheureusement, l’éditeur a arrêté cette licence après 2012. Du coup, quand un éditeur annonce un jeu de Baseball multi plateforme, qui plus est, arrive sur une console Nintendo, nous ne pouvons qu’être à l’écoute, surtout lorsque le jeu sort en Europe et localisé. En effet, grâce à MLBAM, nous avons enfin le droit à RBI Baseball 17 sur Nintendo Switch. Que vaut le titre ? Est-ce un sérieux concurrent à MLB The Show ? Verdict…

La licence RBI Baseball n’est pas récente, puisqu’elle est née en 1988 sur NES. A partir de 1990, un jeu sortait par an. Après cette année, le jeu a fait une grosse pause de 19 ans (quand même) pour revenir en 2014 jusqu’à aujourd’hui. Entrons dans le vif du sujet. Le menu du jeu est épuré mais simple et efficace. Il propose quatre choix. Le premier menant aux modes de jeux, le second permettant de gérer les effectifs des équipes, sans pour autant pouvoir faire de transfert, le troisième étant les paramètres de jeu et le dernier le menu extra nous indiquant les commandes. Ce dernier faisant un peu doublon, puisque nous pouvons accéder aux commandes via le menu paramètres, mais ce n’est qu’un détail.

Passons aux modes de jeu. Même si RBI Baseball 17 propose l’intégralité des équipes de MLB, à savoir 32 équipes, 30 stades et un effectif à jour, le contenu reste tout de même faiblard. En effet, seuls trois modes de jeux sont disponibles : Match Amical, Saison et Eliminatoires. En match amical, vous pourrez jouer seul contre l’ordinateur ou bien contre un ami en local. Ce mode de jeu, vous offre la possibilité de déterminer le nombre de manches à jouer, si vous souhaitez activer la mercy rule (dès lors qu’une équipe à au moins 10 points d’avance sur son adversaire, la rencontre se termine), la taille de l’effectif, l’heure à laquelle se joue le match…

Pour le mode Saison, vous devrez choisir votre équipe ainsi que la taille de l’effectif, à savoir un effectif complet à 25 joueurs ou un effectif classique à 16 joueurs, sachant que 9 joueurs sont sur le terrain. L’atout de ce mode, à condition que votre console soit connectée à internet, c’est que vous aurez la possibilité d’avoir les effectifs à jour. Une fois tout cela fait, c’est parti pour une saison complète, à savoir pas loin de 160 matchs. Un match dure environ 45 minutes, mais il est possible de simuler les matchs. Le mode Eliminatoire vous permet de participer à un système de play off à élimination directe. Pour sortir victorieux de ce mode, il vous faudra donc gagner sept matchs d’affilée. Certes, il n’y a seulement que 3 modes de jeu, mais n’oublions pas qu’il s’agit là d’un jeu de sport et que rien ne nous empêche de venir faire un match par-ci, par-là. De plus, une saison de MLB est longue.

Du côté de l’aspect technique du titre, c’est là que le bât blesse. Graphiquement, le jeu ne met pas en valeur la Switch. Certes, ce n’est pas le détail le plus important, mais il faut dire que nous sommes face à un jeu qui vient d’une autre époque. Le gameplay est rigide et demandera un certain temps d’adaptation afin de pouvoir espérer prendre une grosse dose de fun sur le jeu. En effet, malgré la répartition des commandes détaillées dans les menus paramètres et extra, il n’est pas évident de comprendre comment effectuer un vol de base par exemple. On ragera également concernant les fly en champ extérieur, puisque le rattrapé n’est pas assisté ce qui est bien dommage. Tout comme la partie graphisme, on se retrouve avec un gameplay plus arcade venant d’une autre époque, ce qui est très déstabilisant au départ.

Conclusion
En conclusion, RBI Baseball a des défauts, mais aussi des qualités, il ne faut pas l’oublier. En effet, nous avons enfin un jeu de Baseball où l’on peut jouer partout tout seul ou avec un pote en local, les équipes et effectifs officiels, ainsi qu’un respect des règles. Malheureusement, son contenu un peu faiblard en terme de modes de jeu (comparé à ce qu’offre MLB The Show ou ce qu’a pu offrir MLB 2K), sa technique daté risque d’en refroidir plus d’un et c’est bien dommage. Il faut tout de même dire qu’à 29,99€, le jeu est assez cher. Vous l’aurez compris, RBI Baseball n’est pas, à ce jour, à la hauteur d’un MLB The Show, mais je garde espoir que pour les années à venir le jeu aille en s’améliorant pour nous offrir une expérience digne de ce nom.
4.9
Décevant
Jouabilité - 5
Contenu - 5
Graphismes - 4.5
Fun - 5
Tyrannus
Ecrit par
Rédacteur aussi timbré que son avatar, je suis au service du Suprême Webmaster de Nintendo-Town. Qui a dit que je suis lèche bottes? 0:) Mon Twitter: @cleme_NT - ID Wii U: Tyrannus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire