PAYDAY 2 (Nintendo Switch) – Le test rapide

Du temps de la Wii U, la sortie de PayDay 2 aurait juste était un doux rêve. Mais la Nintendo Switch et ses ventes ravageuses change de plus en plus la donne et on découvre avec intérêt que de plus en plus de jeux populaires arrivent entre nos mains. Le jeu de braquage est l’un des plus beaux exemples d’un éditeur tiers qui essaie de faire son trou dans la bulle Nintendo avec un portage simple et efficace d’un jeu bien vendu du PC à la PS4 en passant par des consoles de la gen Xbox 360.

On ne va pas se mentir, le jeu est toujours mis à jour régulièrement, mais les serveurs sont loin, très loin d’être très actifs. Et ce n’est pas la version Switch qui va remplir ces serveurs car avant même sa sortie, le jeu fait polémique : la version Switch mixe des effets textures de la version 131 alors que des parties de la version 124 sont absentes. Le jeu est en gros un hybride des dernières mises à jours. Le jeu est autant à jour que la version PC et le patch Most Wanted datant de mi-2017. De gros sites internet, dont Reddit, appelle donc au boycott du jeu, certains craignant que les mises à jours ne soient plus faite sur le jeu s’il ne se vend pas assez pour l’éditeur.

Au-delà du drama, cette version Nintendo Switch est très complète avec plus de 50 braquages, 190 armes, 17 personnages dont un inédit et 280 masques. Techniquement aussi, le jeu est très propre avec du 30FPS et du 1080p sur la télé et du 720p en mode portable. Pour les amateurs de la version PC, les 30 FPS piquent un peu, mais le jeu reste fluide et stable niveau framerate, ce qui est déjà pas mal pour un jeu en ligne. Bon, certains aspects techniques font un peu pitié, comme la grenade qui ressemble plus à un pétard, ou les cocktails molotov qui sont ridicules, mais l’ensemble du portage est plus que convenable.

Il est difficile d’aller plus loin dans notre critique pour le moment. Lors de l’écriture de ces lignes, le jeu n’est pas encore sorti et donc les serveurs sont trop vides pour se faire une idée générale du jeu. On notera quand même deux gros points noirs :

  • La Switch ne possède pas de micro, on doit donc passer par Discord car sans ça, aucun moyen de communiquer en équipe et le jeu devient un joyeux bordel, surtout dans les phases d’infiltrations.
  • Pas de visée gyroscopique, ce qui rend le gameplay extrêmement rigide. Pourtant, Panic Button et sa dernière MAJ du jeu Doom sur PC prouve que le FPS console à sa place sur Nintendo Switch avec un bon combo visée gyroscopique et le jeu aux sticks classiques. Ce combo rend la maniabilité bien plus fluide.
Conclusion
Encore une fois, il est assez difficile de juger correctement un jeu qui se joue essentiellement en ligne et dont l'intérêt final ne se constatera qu'après plusieurs mois d'exploitations et de mises à jours. En l'état, PayDay 2 est techniquement un bon jeu avec un contenu généreux, même s’il n’est pas encore tout à fait à jours vis-à-vis des autres versions et surtout de la version PC.
6.9
Correct
fire_akuma
Ecrit par
Webmaster à votre service ! J'aime la Pizza, Jinx, Frozen et le LOSC. AFK je suis volleyeur et ADC/Jgl.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire