Just Shapes & Beats (Nintendo Switch) – Le test

Vous aimez l’électro ? Vous aimez les jeux de rythme ? Avez-vous de bons réflexes ? Si vous avez répondu oui à ces trois questions, je vous invite grandement à vous laisser séduire par Just Shapes & Beats. Pourquoi ? Vous le saurez en lisant cet article !

Un gros cube, un p’tit cube, c’est l’heure de… Just Shapes & Beats ?

Étrangement, voici un jeu de rythme avec un scénario propre et qui tient la route du début jusqu’à la fin. Vous incarnez un petit cube bleu et l’aventure commence avec une petite mise en bouche des contrôles du jeu. Ce tutoriel vous apprendra qu’il faut éviter tout ce qui est rose. Vous contrôlez les mouvements du petit cube bleu avec le stick gauche et un dash est à votre disposition pour esquiver plus aisément. Le dash vous permet également de passer temporairement au travers des formes roses. Si vous vous faites toucher, votre petit cube perdra alors un morceau de lui-même. Se faire toucher plus de trois fois mène à la disparition de votre cube. Mais rien n’est perdu pour autant ! On en reparle juste après.

Une fois le tutoriel passé, vous arrivez dans un petit monde sombre avec trois niveaux. Chaque niveau que vous débloquez vous ouvre petit à petit un chemin. Une fois les trois niveaux terminés, un nouveau niveau s’offre à vous : il s’agit d’un Boss. Mais passons rapidement là-dessus pour mieux vous expliquer le scénario. Une fois le Boss terrassé, vous voilà projeté dans un monde sympathique et joyeux. Vous suivez alors le chemin tout en observant le décor s’illuminant autour de vous. Cependant, une fois arrivé à destination, une bien étrange grotte abrite quelque chose de dangereux… Le Boss n’était pas vaincu ! Et ce dernier, bien mécontent, se met alors à tout détruire sur son passage ! Ce joli petit monde se voit alors rempli de violence et de destruction… Vous devrez alors partir à la recherche des cristaux de bonheur qui ont été éparpillés à travers le monde entier. Mais pour y arriver, vous devrez venir à bout de toutes les musiques du jeu, vous mettant face à d’horribles formes roses !

C’est petit et rose, mais ce n’est pas mignon !

Votre objectif est de ramener la paix dans ce petit monde autrefois heureux. Pour ce faire, vous devrez compléter tous les niveaux sur votre chemin. Au fur et à mesure que vous progressez dans les niveaux, le scénario avance lui aussi et vous débloque de nouveaux passages et alliés. Ces alliés vous aideront à progresser sans encombre sur la carte et débloquer ainsi de nouvelles musiques. Lorsque vous sélectionnez une musique, vous vous retrouvez plongé à l’intérieur et il vous faudra éviter absolument toutes les formes roses qui apparaîtront et défileront devant vous. Chaque musique propose un niveau différent mais il s’agira toujours du même ordre d’apparition et de défilement. Donc il s’agit aussi un peu d’un Die & Retry version musical qui vous demandera de maîtriser chaque musique indépendamment les unes des autres. Il y a deux types de musiques : les classiques et les Boss. Il existe deux différences entre les deux. La première est le nombre de vies autorisées. En classique, vous n’avez que trois vies avant de perdre votre cube. Contre les Boss, vous en avez six. Cependant, la seconde différence explique cet écart. Dans le mode classique, les musiques ont des checkpoints. Ils sont symbolisés par une barre bleue qui traverse l’écran et vous pouvez voir leurs emplacements en regardant la progression de la chanson en haut de l’écran. En traversant cette barre, vous sauvegardez votre progression dans la musique. Si vous venez malheureusement à perdre toutes vos vies, vous recommencerez la musique à partir du dernier checkpoint (ou du début si vous n’en avez pas encore traversé). Mais vous ne pouvez recommencer que deux fois aux checkpoints, la troisième mort vous fera recommencer la chanson en entier. Et pour les Boss, il n’y a aucun checkpoint ! Il faudra donner le meilleur de vous-même et apprendre à ne pas répéter vos erreurs.

Toutes les musiques se basent sur le rythme pour faire apparaître diverses formes roses sur l’écran. Cependant, il n’est pas forcément question de timing ici, ça sera plutôt du feeling. L’essentiel est que vous devez éviter le rose, peu importe comment vous vous y prenez. Cette liberté de mouvement et d’action est intéressante. Plus vous avancez dans le jeu et plus la difficulté augmentera. Il s’agira alors de bouger avec plus de précision et de connaître par cœur ce qui va apparaître à l’écran pour vous positionner au bon endroit au bon moment. Les musiques des Boss sont intéressantes en terme de gameplay car vous affrontez réellement un ennemi. Vous ne pourrez pas lui infliger de dégâts à proprement parler mais vous devrez esquiver toutes ses attaques. Tout peut parfois se jouer au millimètre près et vous sauver la mise. Mais si vous êtes patient et attentif, vos morts serviront d’expérience pour améliorer votre prochaine relance.

Au niveau gameplay, vous devrez aussi parfois agir sur la carte. Il s’agira souvent de déplacements et d’actions à effectuer au bon moment. Si jamais vous vous loupez, vous ne perdez pas de vies mais si jamais vous venez à “mourir”, vous devrez simplement recommencer au même endroit et ne pas vous faire avoir à nouveau. Cela apporte un peu de variété à ce jeu qui propose déjà pas mal de contenu musical. Quand vous récupérerez de nouveaux alliés, ceux-ci modifieront quelque peu le gameplay sur la carte, vous offrant alors encore une diversité d’actions sur la carte. C’est trois fois rien mais ça a quand même son petit effet. Au final, comptez beaucoup d’acharnement et plus ou moins cinq heures pour venir à bout du mode Histoire.5Z

Une brouette de challenges

En dehors de l’histoire, vous pourrez néanmoins trouver d’autres modes de jeu. Ceux-ci n’auront que peu d’intérêt tant que vous n’aurez pas terminé le jeu au moins une fois. Le deuxième mode est le mode Défi. Vous devrez enchaîner 2 musiques et un Boss. Vous avez à chaque fois le choix parmi 3 musiques et vous devrez sélectionner celle qui vous convient le mieux. Le Boss quant à lui est totalement aléatoire. La difficulté est que si vous mourrez 3 fois sur une des musiques, vous perdez le défi. A la fin de chaque chanson, vous obtenez une note avec des points pour les différentes actions que vous avez réalisé. Si vous parvenez à terminer un défi en entier, vous gagnez des points supplémentaires. Ces points s’accumulent en haut à droite de l’écran et vous servent de points d’expérience. Vous ne montez pas de niveaux mais cela montre votre investissement dans le jeu. Mais le réel intérêt du mode Défi est de jouer avec d’autres joueurs, surtout en ligne. Lorsque vous faites une partie à plusieurs, si vous venez à mourir, les autres joueurs peuvent vous redonner une petite vie en vous touchant. Cela permet donc d’augmenter considérablement votre taux de réussite puisque le groupe doit être éliminé entièrement pour que cela soit compté comme une mort. De plus, c’est toujours plus sympa de jouer à plusieurs. Et si vous avez un bon niveau ou êtes habitué aux différentes musiques du jeu, vous pouvez sauver la mise aux autres joueurs et leur indiquer les pixels cachés pour ne pas se faire toucher. De quoi faire de vous un vrai mentor !

Un autre mode de jeu est le mode Playlist. Ici, vous pourrez rejouer toutes les musiques que vous avez terminé en mode Histoire, seul ou à plusieurs. Vous y obtiendrez un rang et des points si vous les lancez en mode classique. Vous pouvez aussi y jouer en mode safe où vous ne perdrez jamais de vie, cependant vous n’aurez ni rang ni points à la fin. Vous y trouverez également les musiques qu’on peut faire en mode Défi mais il faudra satisfaire certaines conditions pour que ces musiques soient jouable en mode Playlist. Si vous souhaitez avoir toutes les musiques, il ne vous reste qu’à accomplir tous les objectifs. Et pour finir, il y a le mode Party. Il s’agit simplement d’une playlist qui va tourner en fond sans que vous ayez à jouer, juste pour écouter les musiques du jeu en ordre aléatoire. On est donc plus sur une soirée avec de la musique électro en ambiance que du jeu entre amis (pour clarifier le sens de “Party”).

De la précision et du bon son

Graphiquement, le jeu n’est pas poussé. On reste sur des formes très simples sans grand intérêt. Mais le coeur du jeu se situe justement dans cette simplicité. C’est en parcourant les niveaux et en affrontant les Boss qu’on se rend compte que cette simplicité permet énormément de choses sur le game-design et sur le gameplay. Vous pouvez autant jouer en évitant tout que de vous amuser à chercher le pixel safe qui vous permettra de terminer une chanson avec un minimum de déplacements. Et malgré cette simplicité, le jeu est parfaitement lisible, les Boss sont vachement bien réalisés et certains niveaux sont magnifiques. Mais tout cela ne serait rien sans la musique !

La bande son de ce jeu est monstrueuse ! En grande partie Electro / House, vous croiserez également de l’Industrial et du Dubstep. Chaque musique a son propre terrain avec son niveau de difficulté et toutes les animations sont réglées sur du papier à musique pour coller avec exactitude au rythme. De nombreuses musiques viennent de la chaîne MonsterCat sur Youtube (je vous recommande d’aller y jeter un oeil, ou plutôt une oreille) et de bien d’autres chaînes de musique Electro, mais on a l’impression que ces musiques ont toutes été créées pour ce jeu tellement les animations collent parfaitement à chaque rythme et chaque ambiance. C’est extrêmement immersif et tout coïncide pour fournir un résultat complètement bluffant !

Conclusion
Just Shapes & Beats arrive à se frayer un chemin sur un genre de jeu déjà bien exploité. Il se démarque notamment par ses styles musicaux mais surtout par ses animations qui parviennent à se caler sur chaque musique à la perfection. Ne pas tenir compte d’un timing précis aide aussi également à apprécier le gameplay et les graphismes dans toutes leurs profondeurs. En résumé, un fond noir, beaucoup de rose et un simple carré bleu sont tout ce dont vous avez besoin. Et c’est cette simplicité qui permet d’apprécier à sa juste valeur tout ce que nous propose ce jeu. Un peu déçu qu’il n’y ait cependant pas plus de contenu.
Points positifs
  • Des musiques Electro excellentes
  • Des graphismes calés parfaitement sur la musique
  • Différentes phases de gameplay
  • Un scénario qui tient la route
  • Une difficulté corsée mais pas trop
  • Les Défis en ligne en coop
Points négatifs
  • Malheureusement beaucoup trop court
  • Demande un peu trop d’investissement pour le 100%
7.6
Bon
Scénario - 8
Gameplay - 8
Graphismes - 8
Audio - 10
Durée de vie - 4
xflamx
Ecrit par
Grand fan de fantasy, de mangas, et d'animes, j'ai passé des années à lire de nombreux bouquins et corriger les fautes d'orthographe dans des équipes de fansub et scantrad. Joueur occasionnel de LoL, addict aux jeux de société, aux jeux de rythme et à Nintendo, je suis désormais rédacteur/testeur pour Nintendo-Town. Ma plus grande passion : Pokémon ! (surtout Lucario)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire