Hello Neighbor (Nintendo Switch) – Le test

Après une première sortie en 2017 sur PC et Xbox One, Hello Neighbor arrive finalement sur Switch quelques mois plus tard. Le titre développé par Dynamic Pixels et édité par tinyBuild mélange les genres du survival-horror et de l’infiltration. Sur le papier cela paraît alléchant. Mais est-ce le cas une fois la manette en main ?

Tout commence dans un petit quartier qui semble bien paisible. Vous incarnez un jeune garçon jouant au ballon dans la rue. Son ballon finit par se retrouver devant la maison d’un voisin et il semblerait qu’il s’y passe quelque chose. En effet, des cris proviennent de cette maison et l’on s’aperçoit que ce mystérieux voisin a enfermé quelqu’un dans sa maison. A partir de là, à vous de découvrir ce qu’il se trame dans la maison de cet étrange voisin.

Malheureusement, une fois cette introduction passée, vous êtes livrés à vous-même. Aucune aide, ni indication ou quoi que ce soit. Vous savez juste que vous devez fouiller la maison pour trouver des objets pouvant vous être utiles. Vous verrez tout de même les commandes en mettant le jeu en pause. On ne peut pas faire plus simple avec ces dernières : en maintenant R on prend des objets, en pressant ZR on pose l’objet que l’on a dans les mains et en maintenant ZR on lance l’objet. Vous disposez également d’un « inventaire » qui vous permettra d’avoir jusqu’à quatre objets en même temps sur vous. Pour passer d’un objet à l’autre, cela se fait avec la croix directionnelle.

Côté gameplay, même si les commandes sont intuitives, ce n’est pas ça. En effet, pour attendre certains endroits, il vous faudra effectuer certaines actions, comme empiler des objets les uns sur les autres pour atteindre votre but, cependant la rigidité du gameplay ne vous facilitera pas la tâche. De plus, pour peu que vous loupiez un objet et qu’il vous soit impossible de le récupérer, vous serez bon pour redémarrer la partie en espérant que la dernière sauvegarde ait eu lieu avant votre maladresse, sinon ce sera râpé et vous aurez gagné le droit de recommencer la partie. Les énigmes ne sont pas non plus intuitives, on tombe souvent par hasard sur les objets nécessaires. Bref on patauge.

Histoire de ne pas vous faciliter la tâche, les développeurs ont également opté pour une IA qui mémorise vos faits et gestes et qui s’adapte en fonction… les sadiques.

Un point positif du jeu est son ambiance. En effet, les graphismes cartoonesques apportent un petit plus à ce titre, mais c’est surtout la bande son qui fait le job. Il faut rester à l’écoute de celle-ci car c’est elle qui vous avertira si le voisin s’approche de vous. Elle a un petit côté angoissant qui apporte une dose d’adrénaline. Par contre, on se demande encore en quoi c’est un survival-horror. Nous sommes bien loin de titres comme Resident Evil, Alien…

Pour ce qui est de la durée de vie il faudra compter 5 à 10 heures de jeu (selon votre goût pour le risque et l’exploration) pour arriver au bout des cinq actes que propose le titre, à condition que vous ayez les nerfs assez solides pour y arriver, ce qui est faiblard au vue du prix du jeu (39,99€), surtout que la re-jouabilité est quasi nulle.

Conclusion
Hello Neighbor était très alléchant sur le papier mais malheureusement, une fois la manette en main on se retrouve déçus de l’expérience offerte dont la durée de vie est faible pour le prix du jeu. Faut-il encore avoir la motivation d'arriver au bout afin de découvrir le secret du voisin.
Points positifs
  • L'ambiance
  • La bande son
  • Les graphismes cartoonesque
Points négatifs
  • Le Gameplay
  • Les énigmes
  • La durée de vie
  • Il est où le côté survival-horror ?
4
Décevant
Graphismes - 6
Durée de vie - 3
Gameplay - 3
Fun - 1
Bande-son - 7
Tyrannus
Ecrit par
Rédacteur aussi timbré que son avatar, je suis au service du Suprême Webmaster de Nintendo-Town. Qui a dit que je suis lèche bottes? 0:) Mon Twitter: @cleme_NT - ID Wii U: Tyrannus

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire