Manual Samuel (Nintendo Switch) – Le test

Ah la la… les petits ovnis ne manquent pas dans le vaste univers des jeux présents sur l’eshop de la Nintendo Switch. Certains tentent des approches totalement inédites, des subtilités inattendues… avec plus ou moins de succès. C’est aujourd’hui un petit jeu de cette trempe que nous souhaitons vous présenter. Qu’il vous séduise ou non, assurément ce jeu parviendra à se démarquer de tout ce que vous avez déjà testé jusqu’à aujourd’hui…

Développé par le studio de Perfectly Paranormal, et disponible depuis le 16 août dernier sur l’eshop de la Nintendo Switch pour une petite dizaine d’euros, « Manual Samuel » est un jeu hors norme qui pourrait bien faire parler de lui, du moins de par son originalité. Pour le reste… nous y reviendrons !

L’aventure, particulièrement scénarisée et bavarde par une voix off aux accents improbables, débute au détour d’un café où deux amoureux se retrouvent. Elle, elle est plutôt naturelle, dans l’attente d’être simplement aimée par son petit ami, qui n’est autre que Samuel, notre héros du jour. Lui, que nous appellerons Sam, est plutôt branché sur sa petite personne non-stop, et est pourvu d’une forte feignantise mais, par chance, est né avec une cuillère en argent dans la bouche. Bref, deux entités que tout oppose… mais comme toujours, Cupidon qui n’en fait toujours qu’à sa tête, a décidé de les réunir autour de sentiments amoureux…

Et aujourd’hui, autour de ce luxueux café fumant, les mots se libèrent et le couple se déchire. Il fallait bien que ça arrive un jour… Monsieur a oublié l’anniversaire de sa dulcinée. Un fait suffisant pour se prendre un violent coup en pleine tête… poursuivant sa journée maléfique, Sam finira renversé par une voiture. Sam finira donc mort… mais pas tout à fait !

C’est ici que votre aventure commence véritablement. Croisant rapidement le personnage de la mort, qui n’est autre qu’un squelette totalement frappadingue de skateboard, votre mission sera complexe et semée de moments improbables : votre désir le plus cher est de revenir à la vie, retrouver votre petite amie et devenir enfin le fiancé qu’elle désire tant ? Soit… le deal est simple. Vous devez subsister pendant 24h en gardant l’extrême contrôle de votre corps : chaque respiration sera faite avec conscience, tout autant que chacun de vos pas ou encore du clignement de vos yeux… vous imaginez un peu l’angoisse ?!

Chaque bouton de la Switch devient nécessaire : Y pour inspirer, A pour expirer, B pour cligner des yeux… il va falloir rapidement prendre tous les mécanismes en main pour avancer dans cette folle journée. Je ne vous raconte pas votre vigilance dans les escaliers… un pas à la fois, tout en douceur !

Votre journée sera agrémentée de moments très classiques du quotidien, prendre une douche ou se vêtir, mais aussi d’actions bien plus farfelues… que nous vous laissons découvrir. Sachez simplement que l’ensemble de vos tâches reposent sur la parfaite synchronisation de vos mouvements. Néanmoins, le soft reste accessible et vous êtes en permanence tenus par la main pour réaliser l’ensemble des tâches.

La journée se découpe sous forme de scénettes, plus ou moins réussies, mêlant quelques animations rigolotes et grands moments de péripéties. Le personnage de la mort vous accompagnera partout afin de constater par elle-même que vous vous en sortez comme un chef (ou pas) dans ce défi. Elle saura même vous prêter main forte une fois le moment venu… comme quoi, ne jamais se fier aux apparences n’est-ce pas !

Si l’originalité du soft est indéniable, soulignons malgré tout qu’une certaine « lourdeur » pourrait bien se faire sentir chez certains joueurs impatients… en effet, au-delà de l’humour égrainé de ci de là, il devient parfois un peu ennuyeux de toujours répéter les mêmes tâches, respirer, et cligner des yeux. Si vous vous amuserez de vos grands écarts du début, tel un bébé qui ne maîtrise pas encore la marche, ces derniers vous sembleront nettement moins drôles, voire franchement casse-pieds après 1h de jeu. Bien que… vous n’allez pas jouer encore si longtemps que cela…

En effet, la durée de vie de « Manual Samuel » risque elle aussi de vous surprendre… dans le mauvais sens cette fois ci. Un après-midi sera suffisant (voir un court après-midi pour les plus adroits) pour atteindre le générique de fin, malgré un « boss » final un peu facétieux.

Pour pallier cette durée de vie quelque peu succincte, le soft propose de partager l’aventure avec autrui : comprenez l’existence d’un mode deux joueurs. Avec un tel concept, il y a de quoi soit se plier de rire avec son meilleur ami, soit se brouiller à vie avec lui (un peu comme pour une partie de Monopoly quoi !). Chacun tenant en partie les rênes de Sam, il va falloir faire preuve d’une bonne entente et d’une synchronisation parfaite pour qu’il survive… le défi est posé !

Enfin, pour les plus audacieux, un mode contre la montre est disponible (mamamiiiiaa !). Bon courage…

Le soft laisse aux joueurs la possibilité de retrouver sur le jeu quelques planches de bandes dessinées. Ces dernières sont en anglais mais restent appréciables et plairont assurément aux adeptes des bulles…

 

Le saviez-vous ?

« Manual Samuel » est le tout premier jeu développé par le studio Norvégien Perfectly Pananormal. Le jeu est tout d’abord sorti en 2016 sur PC, PS4 et Xbox one avant d’arriver sur Nintendo Switch.

Conclusion
« Manual Samuel » mérite l’attention des joueurs de par son originalité implacable. Dotés de touches d’humour agréables et d’un univers coloré, il parviendra à faire passer un agréable moment à tous ceux qui adhèrent au concept. En revanche, une certaine redondance, jumelée à une durée de vie bien trop courte, pourraient bien éloigner d’autres gamers...
6.8
Correct
Durée de vie - 6
Univers graphique et sonore - 7
Jouabilité - 7
Fun - 7
cooky
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire