R.B.I. Baseball 18 (Nintendo Switch) – Le test

Pour la deuxième année consécutive, la Nintendo Switch accueille un jeu de Baseball : RBI Baseball 18. L’année dernière, le titre de MLBAM nous avait déçus par de nombreux points. Pour cette version 2018, les développeurs ont-ils corrigé les défauts de l’opus précédent ? Réponse…

La première impression en arrivant sur le menu est correcte. Une fois encore le menu est simple et permet de découvrir les différents modes de jeux de cette version 2018. La partie détaillant les commandes et les paramètres se trouvent tout au bout du menu et ne vient pas polluer notre navigation. Petit plus, lors de votre première connexion, le jeu vous propose de choisir votre équipe préférée. Quel est l’intérêt ? Tout simplement d’avoir le logo de votre équipe et quelques uns de ses joueurs en fond. Un choix purement esthétique donc.

Rentrons maintenant dans le vif du sujet avec non pas le contenu pour commencer, mais le gameplay. Rappelons que la licence RBI Baseball n’est pas une simulation de sport, mais un jeu d’arcade, et cela se ressent dans le gameplay. Pour cette nouvelle édition, il n’y a pratiquement pas de nouveautés. Les contrôles sont simplistes mais peuvent demander un temps d’adaptation et le côté arcade rend le gameplay un peu rigide et limite les possibilités. A ce sujet, durant le temps de la prise en main, on pestera facilement contre l’IA qui monte facilement sur base et nous met facilement des points quand nous galérons à toucher ne serait-ce qu’une balle.

Parlons maintenant du contenu. « Cette année ce ne sont pas trois, mais quatre modes de jeu qui sont présents avec l’arrivée du mode Home Run Derby, mais toujours pas de mode en ligne. Du côté des équipes et des stades, nous retrouvons l’intégralité des franchises MLB.

Nous commencerons donc par ce nouveau mode. Il s’agira d’un affrontement, contre un ami en local ou contre l’IA dont le but est de faire plus de Home Run que son adversaire. Malheureusement, lors du choix du joueur, nous n’avons qu’un choix très limité de joueurs et toutes les équipes ne sont pas représentées. Il est d’ailleurs très surprenant de voir que des joueurs tels Aaron Judge, Giancarlo Stanton des New York Yankees ou encore Mike Trout des Los Angeles Angels, qui sont de gros frappeurs, sont absents de ce mode. De plus, le gameplay ne facilite pas l’enchainement de Home Run.

Nous retrouvons ensuite les trois modes de jeux de l’année dernière, à savoir les matchs amicaux, le mode « Franchise » (qui n’est autre que la saison) et le mode « Eliminatoires ». En choisissant de faire un match amical, vous pourrez décider de la durée du match, de l’heure à laquelle vous souhaitez que le match se joue, de la taille de l’effectif et de l’activation ou non de la Mercy Rule. Tout comme le Home Run Derby, vous pourrez jouer seul contre l’IA ou à deux contre un ami en local.

Pour les modes Franchise et Eliminations, rien de neuf à l’horizon. Pour le premier, vous aurez à choisir votre équipe et choisir la taille de l’effectif (Effectif complet de 25 joueurs ou effectif limité à 16 joueurs). A partir de là, la saison commence. Le gros point fort toujours présent cette année et la mise à jour quotidienne des effectifs. Pour le second, il vous faudra gagner une série de match à élimination directe pour remporter le titre. Une fois le gameplay maîtrisé, il devient plaisant de jouer à ces deux modes.

Une fois de plus, en termes de technique, le titre ne fait pas honneur à la Switch, même si les graphismes et les animations ne sont pas si mauvais que ça.

Conclusion
En conclusion, RBI Baseball 18 remonte un peu la barre par rapport à son aîné, mais le contenu reste un peu chiche. L’ajout du Home Run Derby est une excellente nouveauté mais malheureusement, son gameplay arcade et le fait de ne pas avoir le choix parmi l’ensemble des effectifs réduit considérablement son intérêt. Autre point noir du jeu, l’absence d’un mode en ligne pour se frotter aux joueurs de monde entier. Reste tout de même la mise à jour quotidienne des effectifs, à condition d’avoir une connexion à internet. Enfin, le tarif du jeu (24,99€) reste excessif pour un jeu de cet acabit.
Points positifs
  • Toutes les équipes et tous les stades de la MLB
  • L’ajout du mode Home Run Derby …
Points négatifs
  • … mais dont l’intérêt est limité
  • Manque encore de modes de jeux
  • Pas de mode en ligne
  • Gameplay toujours rigide
4.5
Décevant
Graphismes - 5
Contenu - 6
Gameplay - 4
Tarif - 3
Ecrit par
Rédacteur aussi timbré que son avatar, je suis au service du Suprême Webmaster de Nintendo-Town. Qui a dit que je suis lèche bottes? 0:) Mon Twitter: @cleme_NT - ID Wii U: Tyrannus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.