Coffee Crisis (Nintendo Switch) – Le test

Né d’un projet Kickstarter financé en 2016 pour sortir un Beat’Em all sur la SEGA Megadrive en 2017 (oui absolument), Coffee Crisis est un Beat’Em Up à la sauce rétro alimenté par une bonne dose de café et surtout de Métal ! Mega Cat, le studio derrière le jeu a donc pris comme idée d’offrir une véritable expérience rétro en portant le jeu sur PC et consoles avec un traitement HD ajoutant de nouveaux effets visuels et de nouvelles musiques.


Pogo ! \m/

Coffee Crisis vous met dans les bottes de deux baristas métalleux : Nick se battant avec un sac de grains de café et Ashley utilisant la cafetière directement. L’histoire est complètement barrée car la Terre menace d’être envahie par la race Smurglienne, des aliens venus pour enlever les 3 choses les plus importantes sur la planète : le café, le Wi-Fi et le Métal. Ces éléments que les smurgliens viennent piller sur Terre leur sont vitaux car ils permettent d’alimenter leur technologie et leur croissance économique. Mais en tant que bons métalleux, nos 2 baristas ne sont pas prêts à laisser le Metal quitter la planète.

L’ambiance rétro du jeu va réellement être son point fort, et quoi de mieux que de partir d’une base développée pour une ancienne console pour ensuite porter le jeu sur Nintendo Switch ? Coffee Crisis inclut donc tout le charme ainsi que toutes les limitations des jeux de l’époque. Ainsi, vous n’aurez qu’un mode de jeu disponible, l’histoire du jeu se découpant en 17 niveaux différents. La subtilité viendra également du fait que votre progression ne sera jamais sauvegardée !

En effet comme à l’époque, à chaque niveau correspondra un mot de passe vous permettant de reprendre votre partie depuis n’importe quel niveau à tout moment (à condition de l’avoir noté quelque part).

En effet le jeu est conçu pour être traversé d’une traite, que ce soit en solo ou en coopération avec un ami, vous disposerez d’un nombre limité de vies pouvant augmenter grâce au score, aux vies trouvées par terre ou encore grâce à un mini-jeu entre chaque niveau permettant de récupérer une voire deux vies supplémentaires. Si vous atteignez le Game Over, dites adieu à votre score cumulé jusque là car vous serez immédiatement renvoyés au menu principal. Un sacré petit challenge qu’il sera possible de moduler en sélectionnant des difficultés de “facile” à “métal”.

Au niveau du gameplay, le jeu reste dans ce qui se fait de plus classique sur les Beat’em Ups sans entrer dans un système de combat trop complexe. Vous pourrez donc frapper, charger votre frappe, ramasser des objets servant d’armes et faire des prises. Un système assez simple avec la particularité d’avoir des coups spéciaux consommant de la vie en échange, au même titre que de grands classiques de chez Capcom sortis dans les années 80.

Au cours de vos bastonnades, vous pourrez récupérer quelques “modifiers” comme un augmentant vos dégâts, un vous rendant invincible, un débloquant le mini-jeu pour gagner des vies en fin de niveau et enfin un pour vous rendre temporairement invincible.

Les combats pourront malheureusement rapidement s’avérer répétitifs et ce n’est pas l’arrivée de nouveaux types d’ennemis qui viendra ajouter de la variation au gameplay, les coups de pieds sautés devenant rapidement l’attaque à utiliser le plus pour optimiser ses chances de survie (surtout face aux ennemis à distance). Un point très étrange à soulever vient du choix des touches que le jeu a imposé : il est assez étrange d’utiliser les gâchettes pour frapper dans un Beat’Em Up, cela enlève pas mal à l’ergonomie, surtout si vous souhaitez jouer avec un seul joycon par joueur en coopération.

Dans l’ensemble Coffee Crisis est donc mieux à compléter en coop avec un ami, le jeu ne demandant pas tant de concentration que cela et surtout vous permettant de profiter de l’incroyable bande-son Metal se jouant en permanence comme fond sonore rendant l’action plus nerveuse et collant à cet univers qui vous emmènera autant dans les rues que dans les vaisseaux extra-terrestres, jusqu’à carrément finir en plein milieu d’un festival de Metal où des personnes du public possédées par des aliens viendront faire du headbang pour vous frapper.

Conclusion
Pas grand chose à dire de plus sur Coffee Crisis, l’univers global dégage beaucoup de charme pour les enfants des années 90 avec son côté rétro assumé au point d’avoir été d’abord pensé pour sortir sur Megadrive. La bande-son Métal ainsi que les graphismes 16-Bit mêlés à l’histoire totalement loufoque et sans aucun réel sens marque un sans faute pour la partie nostalgie. De plus le système de mots de passe spécifiques à chaque niveau rappelle cette belle époque où la sauvegarde n’existait pas et où il fallait soit noter les mots de passe sur un post-it que l’on finissait par perdre, soit acheter un guide pour sauter les niveaux que l’on n'arrivait pas à compléter. Le jeu souffre cependant de problème inhérents au genre du Beat’Em Up, à savoir une durée de vie courte et une répétitivité des actions assez présente, à moins de se lancer le défi de terminer le jeu sans mourir ou le faire en coop sur un canapé avec un joycon chacun.
Points positifs
  • + Développé d’abord pour la Megadrive en 2017 !!
  • + Le côté Retro complètement réussi
  • + La Bande-Son épique avec ses solos endiablés
  • + Le système de mots de passe permettant de reprendre sa progression
  • + Les cheats codes à l’ancienne (à debloquer en terminant le jeu)
  • + Une certaine rejouabilité
  • + Jouable en coopération
Points négatifs
  • - Assez répétitif
  • - Plutôt court (environ 1h20 pour en voir le bout)
  • - Choix du positionnement des touches très spécial (gâchettes pour frapper)
  • - Peu de variation dans les combats
6.1
Correct
Graphismes - 8
Bande-son - 10
Retro - 10
Répétitivité - 2
Rejouabilité - 5
Ergonomie - 6
Durée de vie - 2
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire