Alwa’s Awakening (Nintendo Switch) – Le test

Développé depuis 2016 par 4 amis formant le studio Elden Pixels, et sorti originellement sur Steam le 2 Février 2017, puis enfin sur Switch le 27 Septembre 2018 au prix de 9,99€, Alwa’s Awakening est un jeu de plateforme/puzzle retro se rattachant au genre Metroidvania dont le style graphique rappelle énormément les productions de l’époque de la NES comme d’autre titres indépendants de l’époque actuelle comme, pour n’en citer qu’un, Shovel Knight, par exemple.

Avec donc de si grands rivaux, ce jeu arrive t-il à tirer son épingle du jeu ?

Le scénario ne cherche pas forcément l’originalité en lui même en tout cas, vous contrôlez la jeune Zoé, transportée depuis son monde dans celui d’Alwa pour le libérer du diabolique Vicaire et de ses 4 Protecteurs qui dirigent ce pays d’une main de tyran. Vous devez donc récupérer 4 pierres magiques dispersées dans toute la région et ce armé d’un sceptre servant au début de simple massue mais qui obtiendra bien assez tôt quelques pouvoirs bien pratiques.

Ce jeu ne cherche donc clairement pas à briller par une histoire renversante, mais plutôt par son gameplay. En effet, Alwa’s Awakening joue sur un autre terrain que les autres plateformers plus classique sortant actuellement.

Vous obtenez très tôt la capacité de créer un bloc. Et à l’aide de ce simple bloc vous allez devoir résoudre de nombreuses énigmes devenant de plus en plus difficiles au fur et à mesure que le jeu avance et que vous débloquerez d’autres capacités.

De ce fait, votre aventure ne sera donc pas facile, mais se révélera même plutôt retors à certain moment, et ce n’est pas le compteur de mort à chaque Game Over qui me contredira.

Et ce n’est pas les contrôles du jeu qui vous handicapent. Le personnage répond parfaitement aux entrées vous permettant d’agir comme vous l’imaginez, ce qui, compte tenu de comment le jeu est fait, rendrait vite l’expérience impossible si ce n’était pas le cas, comme avec les passages où vous devrez sauter sur des plateformes de tailles plutôt réduites et chutant rapidement.

Une autre caractéristique importante de ce jeu est donc qu’il s’inscrit dans la grande lignée des Metroidvania, et possède donc une carte relativement grande mais pas trop à explorer en long, en large et en travers. Et celle-ci se trouve plutôt bien fournie à tel point que l’on ne sait parfois pas où aller, et les différents points de téléportation sont bien placés, permettant d’atteindre les zones voulues rapidement et rendant le backtracking moins pénible.

Visuellement le titre n’est pas exceptionnel, mais reste agréable à l’œil. Les quelques animations des ennemis sont sympathiques et même si le tout peut sembler un peu sombre et triste, cela renforce l’ambiance du pays en crise, et permet donc une meilleur immersion.

Par contre les musiques du titres sont fantastiques, les morceaux sont dynamiques et transmettent bien ce sentiment d’aventure épique pour sauver un royaume.

Et s’il y a vraiment un point qui pourrait rebuter quelques individus, ce serait la certaine lenteur du jeu. Car le jeu, genre puzzle oblige, vous fait jouer un personnage allant au rythme d’une marche tranquille sur sa totalité. Et retraverser les 3 mêmes écrans suite à une mort malencontreuse peut vite devenir ennuyant. Mais cela peut toujours permettre de trouver des zones cachées dans les textures des murs, ou bien ailleurs, trouvable grâce à vos Joy-cons qui vibreront une fois à proximité d’un de ces lieux cachés.

Conclusion
Au final, Alwa's Awakening est une bonne entrée dans cet univers débordant des jeux indépendants au style rétro. Il arrive à tirer son épingle du jeu avec un gameplay relativement différent et une patte artistique qui arrive à se défendre, ou tout du moins à tenir le cap face aux compétiteurs, et reste un très bel hommage aux anciennes perles de l'époque NES. Si les fans d'action lui préféreront Shovel Knight, ceux avec moins de temps et à l'esprit plus posé y trouveront largement de quoi faire et ce sans pour autant débourser une fortune et énormément de temps.
Points positifs
  • Gameplay peaufiné
  • Ost très sympathique
  • Ni trop long, ni trop court
Points négatifs
  • Parfois frustrant
  • Lent par moment
  • On peut se perdre facilement au début
6.8
Correct
Scénario - 6
Graphismes - 5
Gameplay - 8
Bande son - 8
Durée de vie - 7
AlbertoRigolo
Ecrit par
J'aime bien jouer mais c'est pas pour autant que je sais bien jouer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire