Football Manager 2019 Touch (Nintendo Switch) – Le test

Après un bon FIFA 19, la Nintendo Switch accueille un second jeu de foot pour l’année 2019. Après une version 2018 plus que convaincante, SEGA nous livre une version 2019 de Football Manager 2019 Touch. Cette version va-t-elle droit au but (contrairement à l’OM) ? C’est ce que nous allons voir…

Mettons tout de suite les choses au point pour les néophytes. Football Manger n’est pas FIFA. En effet, ici vous ne jouez pas les matchs, ils sont tous simulés, ce qui, par moment, peut s’avérer très frustrant, surtout si vous commencez un match contre l’OM et que vous voyez Mitroglou marqué (oui, oui, ce n’est pas une blague).

Plus sérieusement, à défaut de pouvoir mettre en œuvre votre talent sur le terrain, c’est en coulisse que Football Manager vous demandera d’être talentueux. En effet, vous êtes recruté par le club de votre choix en qualité de Manager Général. Vous aurez donc à gérer votre effectif et faire avec les blessures, gérer les transferts, les fins de contrats, les contrats en règle générale de vos adjoints, la tactique de match, les entraînements, le budget le marketing et j’en passe… Cependant, n’espérez pas participer à des conférences de presse ou des causeries, il n’y en a pas.

Ce cru 2019 de Football Manger nous propose 116 championnats répartis dans 51 pays avec en grande nouveauté, l’arrivée, sous licence complète, de la Bundesliga et la Bundesliga 2, ce qui ravira les amateurs du championnat allemand.

En plus de cela, et chose plus que normal, tous les effectifs sont à jour suite aux transferts estivaux d’avant saison. Les transferts hivernaux (tel que Fabregas à Monaco) n’y sont pas, comme un FIFA en somme).

Revenons aux possibilités offertes par le jeu en arrivant au menu. Vous pourrez commencer une carrière en créant votre avatar de Manager Général/Entraîneur et en choisissant votre équipe parmi les 116 championnats disponibles. Vous aurez également la possibilité de créer votre club de A à Z, ce qui vous laissera le choix des joueurs parmi l’ensemble des championnats. Bref, vous aurez de quoi vous amusez. Enfin, un mode challenge vous permettra de relever des séries de défis définis dans un temps imparti et sous certaines conditions. Une fois encore, même si le contenu reste très classique, il y a tout de même de quoi faire.

Il était reproché à l’édition 2018 l’absence de didacticiel. Cette version 2019 corrige un peu le tir. En effet, une fois votre entraîneur et votre club choisi/créé (selon le mode de jeu choisi), vous arriverez sur votre boîte mail. C’est ici que vous aurez toutes les informations sur ce qui se passe au sein du club ou à l’extérieur. Lors de votre première venue sur cette boîte mail, vous aurez quelques messages pour vous présenter les différentes choses que vous aurez à gérer dans votre carrière. Au cours de certaines présentations, vous aurez la possibilité de choisir qui s’occupera de la tâche en question : vous ou votre staff.

Malheureusement, l’ergonomie de ces présentations a besoin d’améliorations. En effet, nous avons la description via un petit bandeau vert/bleu en haut de l’écran. Cependant, certains textes étant trop longs, ces derniers sont coupés et nous n’avons pas la possibilité de les voir en entier. De plus, les écritures sont relativement petites, ce qui ne rend pas la lecture confortable, surtout en mode portable.

Côté gameplay, comme son nom l’indique, le jeu offre un gameplay tactile en mode portable. La maniabilité à la manette ou aux Joy-Con est également présente lorsque la console est dockée, ou en mode portable également. Comme l’année dernière, la maniabilité manette/Joy-Con est toujours aussi rigide. L’option tactile peut s’avérer une meilleur option, à condition de ne pas avoir de gros doigts. De plus, certaines actions (comme la gestion des remplacements) ne sont pas des plus intuitives ni des plus simples.

Pour la bande son, c’est vite vu, rien à l’horizon dans les menus et pendant les matchs, on la coupera vite car le bruit des supporters sans rien avec est très vite gavant. C’est fort dommage.

Conclusion
Pour conclure, Football Manager 2019 Touch propose, une fois encore après la version 2018, un contenu solide qui ravira les amateurs de foot et de gestion-simulation. De plus, l’ajout de la Bundesliga, championnat européen majeur, est un gros plus. Une fois n’est pas coutume, la prise en main n’est pas simple pour les néophytes, mais l’ajout des petit tutoriels est agréable. Côté gameplay, on reste sur notre faim, on aurait aimé quelque chose de plus fluide avec un affichage plus gros pour ceux qui veulent jouer en mode tactile et pour éviter de sélectionner la mauvaise ligne. Le gros point positif reste quand même de voir son équipe enchaîner les victoires, signe de notre bonne gestion du club.
Points positifs
  • - Un contenu solide
  • - Le jeu est fait pour de courtes sessions, parfait pour la Switch
  • - Un large choix d’équipes
  • - La gestion de A à Z…
Points négatifs
  • - … qui pourra rebuter les néophytes
  • - Le gameplay toujours rigide
  • - Ou est passée la bande son ?
  • - Toujours pas de licences pour le foot féminin
6
Correct
Durée de vie - 8
Gameplay - 5
Bande son - 0
Contenu - 9
Fun - 8
Tyrannus
Ecrit par
Rédacteur aussi timbré que son avatar, je suis au service du Suprême Webmaster de Nintendo-Town. Qui a dit que je suis lèche bottes? 0:) Mon Twitter: @cleme_NT - ID Wii U: Tyrannus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire