Yoshi’s Crafted World (Nintendo Switch) – La preview

Dans un peu plus d’un mois, soit le 29 Mars 2019, le nouvel opus de la série Yoshi sortira sur Switch: “Yoshi’s Crafted World”. Et après avoir pu tester quelques niveaux en avant-première, il semble plus que logique de donner plus d’informations sur le futur titre.

Lors de cette entrevue, 4 niveaux nous ont été présentés. En premier lieu un niveau que l’on pourrait définir comme “simple”, qui est d’ailleurs le même que celui de la version démo, le second, montant un peu le niveau de difficulté, était beaucoup plus centré sur le gameplay avec Poochie, ainsi que l’introduction de micro-épreuves chronométrées. Quant au troisième il faut retraverser le second niveau dans un temps limité tout en récupérant les trois Tipoochies dissimulés dans le niveau, qui serviront aussi d’ailleurs de munitions illimitées. Et enfin le 4ème niveau, plus classique, avec lequel nous avons pu essayer le mode multijoueur.

Parlons tout d’abord de ce que cet opus semble rajouter comparé à ses prédécesseurs.

Là où tous les opus précédents étaient fait sur un plan 2d uniquement, ici les niveaux sont, même en restant principalement centré sur une progression classique de gauche à droite, plus en perspectives.

De ce fait, le système de lancer d’œuf à changer, fini le tir rapide avec le viseur bougeant automatiquement, c’est à présent à vous de viser directement avec le stick, rendant la chasse aux objets cachés dans le premier ou l’arrière-plan plus facile.

La présence de perspective dans les niveaux permet donc une progression plus aventureuse, comme par exemple lors du premier niveau : toute une zone limitée qu’il faudra explorer de fond en comble pour pouvoir retrouver trois pièces d’un train, éparpillées par Kamek.

Attardons nous aussi sur le fameux niveau « à l’envers ».

La perspective est complètement inversée lors de ce passage, révélant le côté très artisanal des niveaux : des boites de céréales couvertes de papier, des nuages faits en carton attachés avec des ficelles scotchés à l’arrière, etc…. L’aspect très « cheap » de cette retraversé du niveau donne une véritable sensation de redécouverte empêchant du coup un sentiment de redondance.

D’ailleurs, en restant sur le domaine visuel, malgré l’aspect carton pouvant donner l’illusion qu’il sera difficile de créer plusieurs ambiances vraiment différente, il n’en est rien. Par exemple, là où le premier niveau nous donnait une sorte de petite campagne bucolique et une petite ville, le 4ème retranscrivait une ambiance style Japon féodal avec des portes cachés et une esthétique ninja très prononcé. Une redondance des décors ne semble donc pas non plus à craindre.

Tant que l’on est sur le 4ème niveau, parlons des mécaniques du mode coop.

Il est d’abord important de noter que, comme avec Wooly World, chaque niveau semble permettre la coopération. Premièrement il faut prendre conscience qu’il y a une prise en compte des collisions entre les deux Yoshis, vous pourrez donc poussez votre ami afin de « l’aider » par exemple. Vous aurez aussi chacun votre barre de vie et votre réserve d’œuf , et il y a aussi moyen d’avaler l’autre Yoshi afin de le propulser plus loin, et enfin, de grimper sur le dos de l’autre, le rendant donc incapable de lancer des œufs, tâche qui sera réserver à celui à cheval sur lui.

Niveau difficulté, le jeu en lui-même reste fidèle à la série Yoshi, mais pour finir complètement le niveau, c’est une autre paire de manche. Afin de finir parfaitement un niveau, il sera obligé de remplir, tout du moins dans les niveaux testés, de remplir 4 prérequis : Avoir sa vie au maximum (en multijoueur, un seul joueur au max suffit), avoir au minimum 100 pièces, avoir collecté les 20 pièces rouges dissimulés dans le niveau et avoir trouvé toute les fleurs cachés.

Impressions

Durant cette heure de test, la chose qui a le plus transpiré de ce jeu fut pour moi à quel point il arrivait à être différent des précédents Yoshi, que ce soit l’ambiance où la nouvelle direction de jeu en perspective. Mais ce que l’on gardera en tête, c’est que ce nouveau titre semble bien parti pour être une très bonne entrée dans la série, que ce soit pour le public plus casual cherchant un jeu calme et relaxant ou pour ceux qui aiment compléter leurs jeux à 100 %

AlbertoRigolo
Ecrit par
J'aime bien jouer mais c'est pas pour autant que je sais bien jouer...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire