Defense Grid 2 (Nintendo Switch) – Le test

Disponible depuis septembre 2014, Defense Grid 2 nous fait la petite surprise du début d’année en arrivant, presque sans prévenir, sur l’eShop de la Nintendo Switch. Ce tower défense a été bien reçu lors de sa sortie sur PC et console, et il arrive donc en terrain conquis chez les fans du genre.

Créé et popularisé dans les années 2000 avec la montée en puissance des jeux flashs, les jeux de tower defense sont maintenant très répandus sur mobiles, mais ils le sont beaucoup moins sur consoles. Defense Grid 2 a la bonne idée de proposer de nombreuses cartes de jeux qui proposent des scénarios variés. En effet, soit le chemin est imposé de base, avec une ou plusieurs arrivées de monstre, un tracé à défendre et des emplacements pour y mettre vos tours. Soit vous avez un espace plus large avec la possibilité de placer vos tours comme bon vous semble et donc créer des labyrinthes pour piéger les vils aliens qui tentent de dérober vos précieux noyaux d’énergie.

A noter que si un alien arrive à atteindre la réserve de noyaux, la plupart du temps il doit faire le chemin en sens inverse. Ce qui lui promet une nouvelle vague de coups sur la trogne, mais si l’alien meurt, le noyaux revient que lentement vers la base et un autre alien en forme peut venir le chopper sur la route et s’enfuir avec. Il faudra donc pas trop abuser du « retour » des aliens.

Defense Grid 2 proposes de nombreuses tours différentes, qui se débloquent assez rapidement, mais qui sont assez classiques pour un TD. De la tour de base en passant par les longues distances, les tourelles de feu et les Teslas, on retrouve tout les classiques du genre. Chacunes pouvant être amélioré de nombreuses fois, mais pas de manière différente. Petite originalité, on pourra placer les tours sur un boost qui permet d’augmenter un peu plus les tours qui sont dessus. Boost de dégâts ou annihilations des boucliers ennemis, ce petit ajout rajoute un peu de stratégie en plus. Autre idée aussi plus ou moins original, depuis le menu principal du jeu, on peut sélectionner une amélioration globale par type de tour. De ce fait, chacun optimisera le jeu et son gameplay avec ses envies et habitudes de jeu.

On peut aussi avoir plusieurs commandants qui propose un « ultime » chacun. Principe intéressant mais, malgré de nombreuses tentatives, je n’ai jamais trouvé quand/où le lancer. Une petite tape sur R permet d’accélérer un peu la vitesse du jeu, alors que L permet de revenir en arrière rapidement si vous avez fait une erreur (ou si vous avez fail une vague). Pratique mais rend le jeu un peu trop facile au final.

Côté scénario, c’est plutôt pas mal et traduit en français, mais bon c’est pas non plus du grand Hollywood et on passe vite sur le blabla et l’histoire de fond qui au final intéresse que peu, surtout pour un TD. Les cartes du scénarios sont par contre assez bien foutue et le jeu est très agréable à parcourir. C’est une des forces du jeu,

Le joueur qui ne veut pas se prendre la tête terminera le mode histoire assez rapidement et sans trop de difficulté, mais tout en s’amusant. Ceux qui cherchent un plus grand challenge seront servis et pourront se frotter à des niveaux de difficulté qui demandent une sacrée maîtrise du jeu.

On se retrouve très vite à refaire les missions, en cherchant à optimiser au maximum sa strat pour atteindre la médaille d’or. Au plus, les niveaux de difficulté sont élevés, plus les sueurs froides arrivent vites. La courbe de difficulté est d’ailleurs assez bien pensée et on se retrouvera jamais bloqué par un gros pic de difficulté venu de nulle part.

Le jeu propose aussi un mode coopération à deux. Jouer dans tous les modes de jeu en se partageant les ressources. Cela demande une sérieuse organisation et beaucoup de communication entre les joueurs, à la fois pour décider des constructions mais aussi pour bouger dans l’écran n’étant pas splitté.

Par contre, niveau mode de jeux, c’est la folie avec des idées intéressantes comme ne pas avoir accès à certaines tours, à un niveau max plus bas pour les améliorations, au tours actives que si le curseur est dessus, etc. Il y a de quoi faire, et la durée de vie semble illimitée.

Techniquement, le jeu tourne très bien, même si on sens que dans le menu principal, la réactivité est assez lourde. Sinon, aucun bug, freeze, baisse de framerate ou lag à déplorer. En portable comme console dockée.

Conclusion
Defense Grid 2 est un très bon TD qui propose une expérience riche et variée. Quelle dommage qu'elle ne soit pas complète. Amputée des modes en lignes des autres versions, on est quand même devant un opus qui mérite le détour malgré tout. A noter que le jeu est proposé 10€ moins cher que sur les consoles concurrentes. Même s'il n'innove pas, ni ne révolutionne le genre, il est très agréable à jouer.
Points positifs
  • Le mode coop
  • Durée de vie intéressante
  • Le nombre de mode de jeux
  • Quelques bonnes idées
Points négatifs
  • Où est le coop en ligne ?
  • Pas de mode versus en ligne comme sur les autres consoles
  • Pas d'écran splitté en coop
  • Certaines tours sont trop puissantes
8.2
Génial
Graphismes - 8
Durée de vie - 10
Contenu - 8
Portage - 8
Variété - 9
Scénario - 6
Ecrit par
Webmaster à votre service ! J'aime la Pizza, Jinx, Frozen et le LOSC. AFK je suis volleyeur et ADC/Jgl.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire