Lapis x Labyrinth (Nintendo Switch) – Le test

Sorti sur le territoire japonais en novembre 2018, Lapis x Labyrinth s’offre une sortie européenne en cette fin mai 2019. Fidèle à son chara-design et son gameplay d’empilage de personnages, NIS America et Nippon Ichi Software nous proposent à nouveau un jeu déjanté et riche en couleurs. Assemblez votre équipe d’aventuriers et partez à la folle conquête d’un labyrinthe rempli de trésors et de mystères.

Un scénario bref mais efficace

Vous dirigez une petite équipe d’aventuriers qui se sont rendus dans une contrée lointaine, dans un petit village abandonné de tous. Accueilli par la maire et son majordome, vous allez vous rendre dans un labyrinthe rempli de monstres et riche en trésors. Votre exploration et les richesses remontées viendront alors redorer le blason de ce petit village et vous en profiterez pour vous en mettre plein les poches. Votre aventure vous mènera dans les profondeurs du labyrinthe et vous ferez face à des légendes oubliées.

Vous commencez l’aventure en choisissant deux personnages : votre personnage “principal” et son équipier. Vous avez le choix entre 8 classes différentes qui offrent toutes un gameplay et des combos uniques. Les 8 classes (ainsi que leurs armes de prédilections) sont les suivantes : Hunter (dagues), Maid (poêle), Gunner (pistolet), Necromancer (faux), Destroyer (épée), Witch (sceptre), Bishop (lance) et Shielder (hache + bouclier).

Vous commencez donc avec 2 personnages et vous voilà aux commandes d’une petite équipe dans un plateformer en 2D tout mignon afin de suivre un court tutoriel pour prendre en main les bases. Une fois le tutoriel fini, vous arrivez au village et pourrez recruter de nouveaux membres pour compléter votre équipe jusqu’à 4 membres. Il vous faudra alors tester les différentes classes et leurs combos pour voir ce qui vous satisfait le mieux. Les personnages sont de type “chibi” et attendrissent cet univers qui est loin d’être tout rose.

Un gameplay explosif

Une fois la sélection de vos personnages finalisée, vous allez devoir affronter le labyrinthe et y combattre ses monstres. Pour cela, vous devez vous rendre à la Guilde des aventuriers afin d’y prendre une quête. Chaque quête correspond à un niveau du labyrinthe. L’objectif n’est pas de ramener un objet en particulier ni de tuer certains types de monstres, vous devez simplement terminer le niveau. La labyrinthe est composé de plusieurs étages et chaque nouvel étage se débloque lorsque l’étage actuel a été entièrement visité. Tous les étages se composent d’un premier niveau qui vous présente le décor et le type d’ennemis que vous allez rencontrer. S’en suivent 6 niveaux qui proposent une difficulté croissante. Et pour finir, vous terminez avec un dernier niveau qui vous met face au boss de l’étage. Tous les niveaux vous mettent face à un boss à la fin de ceux-ci à l’exception du dernier niveau (le 8ème) où le boss se montre plus coriace que les précédents. Avec un total de 10 étages, vous avez là 80 niveaux et boss à affronter. Un challenge de taille.

Une fois la quête acceptée, vous vous rendez alors vers l’ascenseur pour descendre dans les profondeurs du labyrinthe et affronter votre destinée. Que vous ayez, deux, trois ou quatre personnages, le gameplay est le même. Vous contrôlez votre équipe qui se compose du Leader (celui tout en bas), d’une tête (le personnage tout en haut) et du corps (ce qui se trouve entre les deux). Chaque classe d’aventurier vous permet d’utiliser différents types de coups, réunis en quelques boutons. Le bouton Y vous permet d’effectuer des attaques de bases ainsi qu’une direction. Seuls les coups immobiles et ceux dirigés vers la gauche ou la droite vous permettent de réaliser des enchaînements. Les coups vers le haut ou le bas sont uniques et ne vous serviront globalement que dans les attaques aériennes. Le bouton X vous permet d’utiliser des coups spéciaux. Tout comme les attaques de bases, vous avez un type de coup spécial pour chaque direction ainsi qu’un coup spécial immobile. Les coups spéciaux sont assez puissants et requièrent du mana symbolisé par des losanges violets en haut à gauche de l’écran. Le mana se recharge automatiquement donc vous n’en manquerez jamais réellement. Le bouton A vous permet de lancer l’aventurier situé tout en haut de l’équipe et de déclencher sa “capacité ultime”. Une fois celle-ci utilisée, il revient se placer juste au-dessus du Leader ce qui permet de lancer un autre aventurier (offrant ainsi une autre capacité ultime à disposition). Vous pouvez lancer vos alliés à tout moment, en puisant dans votre mana. Le bouton R vous permet de déchaîner l’enfer sur terre. Tous les aventuriers présents dans la pile (donc tous ceux que vous n’avez ni lancé ni perdu) déclenchent en même temps leurs capacités ultimes. Vous pouvez donc avoir simultanément 4 capacités ultimes à l’écran (celle du Leader est présente également) et nettoyer ainsi la zone très rapidement. Cependant, celle-ci nécessite que votre jauge d’énergie soit remplie au maximum, symbolisée par une barre jaune juste au-dessus du mana. Le bouton B vous permet de sauter et donc d’aller de plateforme en plateforme. Plus vous avez d’aventuriers et plus vous pouvez sauter un grand nombre de fois. Pour chaque saut, vous lancez un allié vers le bas afin de vous propulser plus haut. Ne vous inquiétez pas, une fois que vous retrouvez un appui, tous vos équipiers se téléportent sur le Leader et votre pile peut repartir à l’aventure ! Et pour finir, le bouton L vous permet de changer le Leader en cours de partie. Vous pouvez alors profiter des attaques de vos autres équipiers.

Mais, quel est donc le but de votre périple ici bas ? Il est simple ! Chaque niveau du labyrinthe est composé de différentes zones. Les niveaux 1, 2 et 3 se composent d’une zone d’exploration et d’un combat contre un boss. Les niveaux 4 et 5 se composent de deux zones d’explorations et d’un combat contre un boss. Les niveaux 6 et 7 se composent de trois zones d’explorations et d’un combat contre un boss. Le 8ème et dernier niveau de chaque étage se compose d’une zone d’exploration complexe et du combat contre le boss de l’étage. Chaque zone se compose de multiples plateformes sur lesquelles vous trouverez des monstres, des pièges, des trésors mais surtout : des cristaux violets ! Ils sont au nombre de 10 dans chaque zone et votre but sera de les trouver et les détruire afin de briser le sceau qui vous empêche de sortir de la zone. Il vous suffira d’en détruire 5 pour vous échapper mais vous en retirerez plus de mérite si vous les détruisez tous. Mais cela ne sera pas de tout repos puisque vous disposez de 5 minutes pour quitter la zone. Ce temps écoulé, un monstre géant ressemblant à une tornade de miasmes vivante se mettra à votre poursuite. Tout contact avec celle-ci vous éjectera du labyrinthe et vous perdrez vos acquisitions du niveau entier. Bien évidemment, la tornade est invincible et même si vous pouvez la feinter pour gagner quelques secondes, il sera difficile de lui échapper vu sa taille.

Vous l’avez compris, le labyrinthe ne se montrera pas tendre avec vous et votre équipe. En plus de ne vous fournir aucune carte ni point de repère, vous devrez donc faire attention à ne pas trop vous faire molester. Bien que vous ayez une équipe de 4, vos personnages peuvent subir des dégâts et mourir quand leurs points de vie tombent à 0. Rassurez-vous, les membres de votre équipe tombés au combat retrouveront la vie et le moral en retournant au village. De plus, certaines classes vous permettront de récupérer des points de vie par le biais de compétences ou de coups spéciaux et éliminer des monstres vous fera gagner des niveaux. Le niveau de l’équipe est propre au niveau du labyrinthe exploré. Une fois sortie, votre équipe retourne au “niveau 1”. Cependant, ces gains de niveau vous permettront de récupérer tous vos points de vie ce qui sera fort pratique lors de certaines phases d’exploration.

Entre chaque zone, vous aurez également un petit moment de répit vous permettant de consommer des objets pour bénéficier de quelques effets bonus comme par exemple récupérer des points de vie ou augmenter les dégâts infligés pendant la prochaine zone. De plus, vous aurez également un indicateur de danger. Plus vous restez longtemps dans une zone, plus cet indicateur va augmenter et avoir un impact sur la zone suivante. Cela dit, plus il y a de risques, plus il y a de trésors à la clé.

On va tout casser !

Une fois que vous avez compris le principe, votre objectif étant de sortir du labyrinthe dans le temps imparti sans mourir, vous allez tout faire pour optimiser votre temps afin de remplir votre second objectif : vous en mettre plein les poches ! Que ce soit les coffres, les pièges, le décor ou les monstres, tout ce que vous détruisez vous rapporte des trésors représentés par des myriades de pierres précieuses, digne d’un jeu de Jewel. Ces pierres viendront alimenter une dernière jauge (la plus importante) située en haut à droite de l’écran : la Fever Jauge. Lorsque vous parvenez à remplir cette jauge au maximum, le jeu s’arrête brièvement et vous entrez en Fever mode. Vos personnages deviennent alors temporairement invincibles, tous vos coups sont améliorés, tout ce que vous éliminez et/ou détruisez vous rapporte encore plus de pierres précieuses et une musique frénétique et sympathique vous indique que vous êtes en proie à la folie mais que tout va bien quand même. L’intérêt du Fever mode est que vous activez une roulette aléatoire sur les pierres que vous récupérez. Cette roulette augmente de manière permanente (jusqu’à la fin du niveau en cours) différents éléments de gameplay. Vous pouvez obtenir une force améliorée, une défense améliorée, voir la puissance de vos coups spéciaux augmenter, gagner des cristaux de mana supplémentaires, devenir encore plus fort pendant les Fever mode, gagner encore plus d’argent et d’objets pendant le niveau, etc… Tout ceci étant aléatoire, vous allez devoir essayer d’activer le plus de Fever mode possible pour récupérer le plus de bonus. Pour rappel, chaque niveau pouvant contenir plusieurs zones, tous vos bonus acquis se conservent jusqu’au combat contre le boss. Vous entrez alors dans un cercle vicieux sans fin où tout est bon pour se défouler et récupérer des trésors. Cependant, bien que ce soit quelque peu répétitif, ça passe sans problème et la lassitude ne pointe pas rapidement le bout de son nez.

Que ce soit en explorant, en terrassant les boss ou en effectuant des combos incroyables sans vous faire toucher, vous obtiendrez des coffres avec des objets et équipements. Ceux-ci seront utilisables si vous parvenez à sortir du labyrinthe en un seul morceau, sans vous être fait jeter dehors par la tornade. De plus, après avoir battu le boss, vous obtiendrez une note de votre prestation dans le niveau. Comme d’habitude, nous aurons une notation allant de C à B, puis A, S, SS et pour finir SSS. Celle-ci est déterminée par le temps passé, le nombre de combo réalisés et ce que vous a rapporté vos nombreuses activation du Fever mode. Puis, vous aurez la possibilité d’ouvrir des coffres supplémentaires à l’aide de clés que vous aurez récupéré dans votre exploration. Un nombre aléatoire de clés vous est octroyé et varie en fonction du temps passé et de votre score. Ces coffres ont une valeur (1, 2 ou 4) et une couleur (bois/doré, bleu/argenté et arc-en-ciel). La valeur indique le nombre de clés nécessaires pour ouvrir le-dit coffre tandis que la couleur indique sa rareté. Vous trouverez parfois aussi des coffres brillants (en plus de leur couleur) qui peuvent vous apporter plus de chances d’avoir un bon objet qu’un coffre rare. Après avoir fait le listing de votre butin, vous retournez au village.

Quand on arrive en ville

Au tout début, comme vous l’explique l’histoire, le village sera vide. Vous n’y trouverez que votre chambre d’auberge et la guilde des aventuriers. Le village grandira et attirera de nouvelles personnes au fur et à mesure de votre progression à travers les étages du labyrinthe. Vous débloquerez ainsi :

  • un stand de nourriture avec différents mets qui vous octroieront d’intéressants bonus à faible coût pour vous aider dans votre exploration. Par exemple du soin automatique entre les zones, une force améliorée, plus de gain d’argent, etc…
  • une échoppe de troc où vous pourrez vendre des objets inutiles ou bien payer avec des composants et de l’argent pour des améliorations permanentes diverses et variées. Par exemple augmenter vos points de vie, vos dégâts et vos résistances, ou améliorer les contenus proposés par les autres villageois (quand ils arriveront).
  • une forge où vous pourrez améliorer vos équipements ou bien les dé-assembler pour en récupérer les composants. Les améliorations seront restreintes au départ mais l’échoppe de troc vous permettra d’améliorer la forge par la suite pour enchanter vos armes de manière plus poussée en utilisant des composants et de l’argent. Chaque équipement possède un score de durabilité. Ce dernier indique le nombre d’enchantement qu’il est possible de réaliser. Une fois à 0, l’objet ne pourra plus être amélioré.
  • un dojo où vous pourrez renforcer chacun de vos personnages individuellement. Vous serez limité au début à un nombre d’entraînements réduit mais vous pourrez augmenter cette valeur via l’échoppe de troc. Vous avez la possibilité à tout moment de réinitialiser les connaissances d’un personnage si vous pensez l’avoir entraîné sur les mauvaises choses. De toute évidence, il vous sera impossible de tout apprendre au maximum. Vous devrez choisir avec soin ce qui doit être amélioré.
  • d’autres bâtiments qui n’auront pas d’interaction directe avec vous mais qui viendront agrémenter les autres lieux de divers bonus intéressants. Par exemple, de nouveaux mets pour le stand de nourriture ou plus de spécialisations dans la forge. Dans tous les cas, il faudra passer par l’échoppe de troc pour récupérer officiellement ces améliorations.

En résumé, il vous faudra terminer le 4ème étage pour débloquer les centres d’intérêt principaux du village. Il faudra faire attention à ne négliger aucun de ces points (hormis peut-être la forge au début qui ne se montrera que peu intéressante) si vous souhaitez progresser sans encombre. La progression entre chaque niveau et chaque étage est parfaitement adaptée pour ne rencontrer aucune réelle difficulté, si ce n’est l’exploration du labyrinthe en elle-même. Si vous vous retrouvez bloqués avant le niveau 8~9, c’est que vous devez probablement aller faire un tour à l’échoppe de troc ou au dojo pour augmenter vos résistances et vos dégâts.

Tout un attirail

Lapis x Labyrinth n’est pas avare en terme de contenu. Nous venons déjà de le voir avec son principe d’exploration, d’étages, de niveaux et de développement du village. Mais ça ne s’arrête pas là ! Rappelez-vous, vous explorez le labyrinthe pour récupérer des trésors et parmi ceux-ci se trouvent de l’équipement ! Vous devrez donc équiper vos aventuriers afin que leur exploration soit encore plus simple, plus rapide et plus efficace ! Chaque personnage peut s’équiper d’une arme et d’une armure. Vous pouvez ensuite affecter à chaque personnage un artefact dont les effets s’appliqueront à toute l’équipe ainsi que des objets qui seront utilisables uniquement entre chaque zone. Chacun de ces équipements a un coût et votre équipe possède un niveau d’équipement. La valeur totale de vos objets équipés ne peut dépasser votre niveau d’équipement. Cela ne sera pas très problématique au tout début de l’aventure mais vous devrez faire des choix stratégiques en fin de partie pour identifier ce qui sera le plus rentable. Plus un objet est rare, plus son coût d’équipement sera élevé. Vous devrez donc réfléchir s’il est pertinent d’équiper tout le monde avec ses armes et armures légendaires ou si vous misez tout sur un seul personnage qui sera votre Leader (en priant pour qu’il ne meure pas). Cela dépendra de votre style de jeu et vous êtes libre de tester toutes les combinaisons qui vous plaisent. Bien entendu, l’échoppe de troc vous permettra d’augmenter également le niveau d’équipement afin de vous aider dans votre progression.
Le seul bémol est que si vous changez les membres de votre équipe (même un seul), vous devrez refaire tout votre équipement. Heureusement qu’un principe de favoris existe mais cela reste néanmoins assez contraignant. Essayez donc de trouver assez rapidement l’équipe qui vous convient le mieux avant de commencer à équiper tout le monde de manière optimale.

Chaque classe a sa propre arme et toutes les armures sont équipables par tout le monde sauf les boucliers, réservés à la classe Shielder. Tous les équipements possèdent également des caractéristiques plus ou moins aléatoires chacune représentée avec un niveau. Par exemple, vous pouvez avoir une arme avec une caractéristique “Attaque augmentée : niveau 3” et “Attaque améliorée face aux ennemis volants : niveau 1”. Il y en a un très grand nombre mais celles-ci sont assez parlantes et vous indiquent les points forts de chaque équipement. Vous devrez faire attention car certaines vous apportent des bonus avec un contre-coup assez fort, ce qui risque de vous pénaliser en début de partie. Ce sont ces caractéristiques que vous pourrez aller améliorer à la forge et chaque niveau supplémentaires viendra diminuer sa durabilité d’un point. Vous comprendrez donc qu’il est logique d’attendre d’avoir LA bonne arme avant de l’améliorer.

Une expérience pour tous

Après avoir terrassé les 10 étages, trouvé les meilleurs équipements, amassé une fortune colossale, s’être entraîné pendant des heures et développé une équipe aux petits oignons afin de finir l’histoire, que vous reste-t-il ? Eh bien, pour les joueurs occasionnels, plus grand chose. Cela dit, il vous aura fallu une bonne vingtaine d’heures pour arriver jusqu’ici pour les plus vaillants et aguerris. Pour les joueurs hardcore (qui auront sans doute passé moins de 20h pour en arriver là), le vrai jeu commence ici ! Les étages 1 à 10 vous font progresser à travers leurs niveaux et vous mettent face à des ennemis aux niveaux relativement équilibrés. Tandis que le premier étage vous proposait des ennemis entre les niveaux 1 et 8, le troisième étage des ennemis entre les niveaux 30 et 43 et le dixième étage entre 210 et 235, l’étage EX vous met face à des ennemis niveau 300 au premier niveau, 500 au deuxième, 700 au troisième, etc… pour arriver à 2000 pour le septième niveau. Je n’ose pas imaginer le niveau du boss “final” (qui ne se débloque que si les 7 niveaux ont été défaits, ce que je n’ai pas pu encore atteindre…). La marge d’évolution/progression explose complètement et propose un vrai gros challenge où la gestion de votre équipe sera une priorité absolue. C’est très prenant et très jouissif car le contenu s’adapte à différentes catégories de joueurs tout en restant dans une optique de progression et d’amélioration. Les plus aventuriers tenteront les quelques premiers niveaux pour voir s’ils acceptent le challenge ou s’ils baissent les bras mais le jeu n’est pas totalement inaccessible et ça fait plaisir.

Un spectacle assourdissant

La découverte du labyrinthe vous met face à des décors qui varient entre chaque étage. A la fois propre et soigné, le level-design est carré et irréprochable. Les couleurs sont bien choisies, les éléments marquants sont visibles et tout se prend en main facilement sans difficulté aucune. Les personnages sont mignons et leurs techniques ont un rendu monstrueusement classe ! Ajoutez à cela le Fever mode qui rendra votre écran plus coloré qu’un paquet de Skittles et qui pourtant ne souffre d’aucune latence malgré le nombre phénoménal d’éléments à l’écran, que ce soit en dock ou en portable. Les temps de chargement sont quasiment inexistants ce qui rend l’immersion et le gameplay encore plus appréciables. On notera que chaque type de décor a sa propre musique ce qui est agréable et qui empêche d’avoir la même foutue musique en boucle dans la tête. Bien que la musique du Fever mode soit présente en quasi-permanence, celle-ci reste raisonnable et n’envahit pas tant que ça l’ambiance sonore autant qu’on pourrait s’y attendre. Le seul petit point noir que je pointerais du doigt, ce sont les voix des personnages de votre équipe. Chaque coup, chaque dégât reçu, chaque saut, chaque compétence, tout est marqué par une voix associée. Et quand vous sautez partout en effectuant de multiples combos, éliminant les monstres et détruisant le décor, il y a une très grosse pollution auditive qui n’est pas à prendre à la légère. Cela peut en déranger quelques uns donc il me paraît important de le souligner. Mais vu le délire total du jeu, si vous êtes dans les bonnes conditions et prêt à y jouer, il est facile d’y faire abstraction.

Conclusion
Lapis x Labyrinth est un excellent jeu de plateforme défouloir où vous devrez tout casser dans un temps “limité” pour avancer. La progression est parfaite, le gameplay est jouissif et vous évoluez dans des décors et musiques étranges mais propres et soignés. Avec du contenu à foison et une bonne durée de vie, plusieurs challenges sont présents dans le jeu pour tenir en haleine tout type de joueur. Bien qu’il soit tout de même particulier, ce titre pourrait plaire et toucher plus de monde que le public habituel. Complètement déjanté mais astucieux et un poil stratégique, Lapis x Labyrinth réussit à nous plonger dans son univers avec efficacité. Dommage cependant qu’il ne soit pas traduit en français...
Points positifs
  • Jouissif et défouloir
  • Progression équilibrée
  • Complet et varié en contenu
  • Graphismes et musiques sympathiques
  • Addictif
Points négatifs
  • Les voix sont un peu trop présentes
  • Ne pas être épileptique, vraiment !
  • Pas de traduction française
8
Génial
Graphismes - 9
Musique - 7
Gameplay - 9
Fun - 10
Durée de vie - 8
Bordel auditif - 5
xFlamx
Ecrit par
Grand fan de fantasy, de mangas, et d'animes, j'ai passé des années à lire de nombreux bouquins et corriger les fautes d'orthographe dans des équipes de fansub et scantrad. Joueur occasionnel de LoL, addict aux jeux de société, aux jeux de rythme et à Nintendo, je suis désormais rédacteur/testeur pour Nintendo-Town. Ma plus grande passion : Pokémon ! (surtout Lucario)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire