Dead or Alive Xtreme 3 Scarlet (Nintendo Switch) – Le test import

Les montagnes japonaises sont une belle source d’inspiration à la conception des formes de nombreuses héroïnes des productions japonaises. Certains éditeurs ne cachent même plus leur spécialisation dans le genre avec des licences comme Senran Kagura chez Marvelous. Avant même la naissance de cette IP, un certain éditeur envoyait déjà ses héroïnes charmer les joueurs sur une île chaleureuse et paradisiaque. Le dernier opus en date de ce spin-off d’une licence très connue de Koei Tecmo vient de paraître sur Nintendo Switch. On parle bien entendu de Dead or Alive Xtreme 3: Scarlet. Nous avons pu nous procurer un exemplaire de cet opus et nous venons justement de revenir de cette île aux milles poitrines. Voici un rapport de nos vacances.

Scarlet and Money

A force de foutre des coups ou de s’en prendre dans la fameuse série de baston Dead or Alive, l’éditeur a jugé que les héroïnes de cette série avaient mérité de nouvelles vacances au soleil sur une île dès plus paradisiaque. Les raisons sont diverses et sans grand intérêt pour justifier que chacune des 11 héroïnes de ce spin-off se soient retrouvées sur New Zack Island pour 14 jours de repos au soleil. Le fameux bonhomme (Zack) ayant quelques business à gérer autre part, il vous nomme responsable de cette nouvelle île et de ces habitantes par la même occasion. Vous commencez par choisir l’héroïne avec qui vous passerez principalement ces 2 semaines et on embarque pour New Zack Island! Votre héroïne sera rejoint rapidement par une autre partenaire que vous pourrez changer au cours de vos vacances. Chaque journée est divisée en 3 parties sur lesquelles vous pourrez pratiquer des activités. Une fois la journée terminée, votre héroïne revient à l’hôtel et vous pourrez continuer la soirée sur des jeux de carte au casino ou aller au lit pour passer à une autre journée. Une progression qui ne change pas en comparaison aux précédents jeux de cette série de spin-off. Notez que l’éditeur ne tentera certainement pas l’expérience en dehors de l’Asie, conscient des quelques fans occidentaux qui tenteront l’expérience en import, celui-ci a été suffisamment sympathique pour proposer des sous-titres anglais. Cela reste des suppositions de notre part, nous serions ravi pour tout le monde si un jour Koei Tecmo se décidait à localiser Dead or Alive Xtreme 3 Scarlet.

Un peu comme sur un banal jeu smartphone dans lequel vous avez des évènements et des missions à accomplir chaque jour, vous avez ici des missions facultatives à accomplir. Vous pouvez très bien simplement passer vos vacances à faire les activités que vous désirez sans trop vous prendre la tête. Cependant, on ne vous cachera pas que vous ferez très vite le tour des activités du jeu et vous finirez par jouer le jeu des missions afin de remporter plus de monnaie du jeu. Celle-ci vous permet d’acheter de nouveaux maillots de bain, accessoires, produits de beauté ou même nourriture afin de satisfaire votre héroïne et approfondir vos liens avec elle. Un véritable jeu de simulation de drague et de charme qui durera très longtemps si votre but est d’acheter tous les maillots de bain du jeu pour chacune des filles du jeu et si vous aimez tout ce qui est mode photo ainsi que la possibilité de faire des vidéos mettant en scène les filles en définissant les décors et leur postures. Notez tout de même que malgré les bonus de cette version Scarlet par rapport à la première version de Dead or Alive Xtreme 3, il y a tout de même du contenu à payer avec votre propre carte bancaire sur eShop pour peu que vous soyez un gros fanboy aveuglé par les bonnets des héroïnes du jeu. Aussi, il y a même du contenu dans le “Owner Shop” qui demanderont une énorme quantité de monnaie du jeu pour être débloqué. Cependant, l’éditeur a pensé à tout en vous proposant aussi de le débloquer via l’utilisation de ticket spéciaux que vous pourrez obtenir au prix d’un certain effort dans le jeu ou…. en payant simplement de votre propre argent réel. Un bel exemple de “pigeaonnage” des joueurs n’est-ce pas?

Owner and Girls mode

Au-delà de cette dimension “économique”, parlons plus en détail de ce que vous propose le jeu en terme de gameplay. Si vous avez déjà eu l’occasion de toucher à cette série de spin-off, vous n’aurez pas tellement de nouveauté si ce n’est des activités en moins et le souhait un jour d’avoir beaucoup plus de choses à faire avec les différentes héroïnes du jeu dans un futur opus. On le mentionnait plus haut, mais vous ferez assez vite le tour des activités de ce Dead or Alive Xtreme 3. Le principal intérêt du jeu restera donc de pouvoir admirer la beauté et les courbes d’une partie des Héroïnes de Dead or Alive sous tous les angles à travers des activités jouant purement dans le fan service. Le changement principal étant la présence d’un “Owner Mode” où vous vivez les vacances du point de vue du gérant de cette île et passez une bonne partie de votre temps à photographier les différentes filles du jeu durant leurs activités, stocker tout ça sur la mémoire de votre console et partager le tout sur vos réseaux sociaux si vous n’avez rien à cacher de vos fantasmes.

Vous pouvez également gagner de la monnaie du jeu en effectuant des missions ou en allant au casino le soir. Monnaie qui vous servira à acheter des présents pour les filles afin de les satisfaire au mieux et approfondir vos liens avec elles. Une sorte de simulation de drague. A un certain niveau de relation, la fille sera tellement ravie de votre cadeau qu’elle souhaitera même l’essayer devant vous. S’ensuit une mini scène où vous avez les yeux “clos” de votre personnage avec la fille se changeant devant vous. Si vous les ouvrez trop vite, vous ne verrez que la fille avec une serviette disant que finalement elle essaiera cette nouvelle tenue plus tard. En faisant preuve de patience vous verrez effectivement la demoiselle dans sa nouvelle tenue. Plus tard dans le jeu, votre récompense ultime sera certainement de les voir effectuer une petite démonstration de pole dance aux animations plus ou moins crédibles. Vous avez également un niveau de “Owner”. Tel un RPG, en effectuant des activités et en réussissant des missions vous gagnez de l’expérience qui fait monter ce niveau “Owner”. En montant de niveau, vous débloquez de nouvelles tenues, poses à photographier, objets et même des mode de jeu.

Parlons désormais un peu des filles. Voici d’ailleurs le programme de leur vacances : match de Volley Ball, duel de fessiers, course de saut de plate-forme flottante sur l’eau, tir à la corde sur l’eau, course au drapeau sur la plage et de l’escalade. Faire une activité vous rapportera toujours de la monnaie mais vous gagnerez un bonus en accomplissant une mission. Elles sont souvent simple et rapide à faire, il s’agit par exemple de remporter un match de volley ball. Vous pouvez ensuite accéder aux boutiques du jeu pour vous acheter de nouvelles tenues, postures de photos, objets et nourriture. Cela permet à vos héroïnes de remplir une jauge de satisfaction représentant à quel point elles sont satisfaites de leur vacances. Chaque héroïne possède son propre goût vestimentaire ainsi que sa propre appréciation des objets et nourritures. En achetant les bons objets pour les bonnes héroïnes cela remplira plus de jauge. Cela vaut également pour la drague que vous effectuez dans le “Owner Mode”. D’ailleurs les “Girls Mode” et “Owner Mode” sont interchangeable à n’importe quel moment du jeu sans aucune transition. A la fin des vacances vous avez même une notation globale sur le séjour de l’héroïne que vous avez choisi de jouer. Notez qu’une fois votre séjour terminé, vous pouvez enchainer avec un nouveau cycle de 2 semaines avec une autre fille en conservant les différents taux de satisfaction et viser une meilleure note. Les activités sont aussi l’occasion de pouvoir toucher aux autres boutons de vos joycons, on va tout de suite vous donner plus de précision sur le gameplay de ces activités.

Boobs and Alive on the beach

Les duels de fessiers vous laissent avec 2 filles sur une plateforme flottante sur l’eau, postérieur contre postérieur. Il s’agit de presser votre stick en direction de votre adversaire pour donner un petit coup de fesse. Vous pouvez effectuer des esquives en pressant vers le haut ou le bas afin de tourner autour de la petite plate-forme ronde. Vous pouvez également faire une attaque puissante en revenant brièvement en arrière et en pressant A. En ayant ces manipulations en tête à vous de pousser votre adversaire dans l’eau sous les gémissements habituels des héroïnes japonaises.

Les courses sur les plate-forme flottante consistent à appuyer sur une touche afin de faire progresser votre héroïne sur les plateformes sans tomber dans l’eau. Si vous appuyez simplement votre héroïne fera un petit saut et si vous maintenez la touche elle allongera les jambes pour atteindre une plate-forme lointaine. Chaque plate-forme possède une couleur différente et une icône A, B, X ou Y. Il ne s’agit pas forcément d’appuyer sur la touche correspondante pour valider votre action. Vous pouvez très bien faire cette course en appuyant uniquement sur A. Vous gagnez juste plus de monnaie bonus en jouant le jeu correctement et cela n’est peut être pas négligeable pour votre collection de maillot de bain. Dommage que le système de pression de touche brève ou longue pour les petits et longs sauts ne soit pas parfaitement au point. Il nous arrive d’appuyer longuement sur la touche et de voir la fille faire un petit saut et finir dans l’eau à notre insu.

Le tir à la corde met en scène 2 héroïnes qui se font face sur l’eau, chacune se tient sur une petite plate-forme ronde et tient une extrémité de corde. Il s’agit simplement de presser sur le côté opposé de votre adversaire pour que votre personnage tire dessus. Le but étant de faire tomber l’autre dans l’eau de la piscine. Il se peut que votre personnage commence à perdre l’équilibre après que votre adversaire ait tiré la corde. Il s’agit là de marteler rapidement le bouton A afin de reposer pied sur votre plate forme et lancer une nouvelle offensive. Vous pouvez faire une feinte en pressant vers la droite et laisser votre adversaire tirer la corde dans le vide et éventuellement basculer en arrière et finir dans l’eau.

La course au drapeau est le plus simple à prendre en main. Il s’agit d’une course entre 2 filles sur la plage afin de saisir un petit drapeau au loin. Aucune pression de stick juste 2 touches à appuyer. L’une à mitrailler afin de courir et accélérer puis une autre pour plonger prendre le drapeau. La mise en scène est telle que vous ne voyez pas forcément le drapeau au début. Vos héroïnes commencent allongées sur le sable et vous appuyez sur A pour qu’elle se lève et martelez ensuite pour la faire courir et accélérer. Attention, il y a un top départ et vous perdez en faisant un faux départ !

L’escalade met votre héroïne au pied d’une falaise en bord de la plage. Il s’agit simplement d’escalader celle-ci en appuyant exactement sur la touche que vous voyez apparaître sur la paroi rocheuse. En appuyant sur la bonne touche, la prochaine touche à appuyer apparaîtra plus rapidement. Il s’agira ainsi d’enchaîner les sans fautes pour faire le meilleur temps.

Enfin, le Beach Volley que l’on choisi de traiter à la fin car il s’agit certainement de l’activité la plus pertinente pour les fans de la série et aussi celle faisant appel à plus de subtilité. On joue des matchs à 2 contre 2, en 7 points. Vous pouvez à tout moment contrôler simultanément votre personnages et votre partenaire. Le stick gauche est dédié à votre héroïne tandis que le stick droit vous permet de déplacer votre partenaire. Toutefois il s’agit simplement d’une fonction pour ceux qui aiment avoir un total contrôle du jeu. En match réel, cela vous servira au mieux à affiner la position de vos personnages car même si vous ne touchez pas aux sticks vos personnages bougeront vers la balle. Au final, on se concentrera surtout sur les frappes de balles et le timing de pression de touche afin de décrocher une belle frappe. En effet, selon le moment où vous appuyez sur la touche de frappe votre personnage frappera plus ou moins bien la balle. Cela peut être décisif pour décocher un point.

Le bouton B vous permet de frapper violemment la balle et smasher. C’est la touche de prédilection pour les offensives violentes et rapides. C’est également avec B que vous décidez d’effectuer un service normal ou sauté. En appuyant simplement sur B vous ferez un service normal en cuillère. En pressant devant vous avec le stick et en appuyant sur B, votre héroïne fera un service sauté. Vous pouvez totalement rater votre coup dépendant du timing du bouton B par rapport à la balle et au saut de votre personnage. Lorsque vous êtes en position de réception, vous avez la possibilité d’appuyer sur A, B ou Y. En appuyant sur A, vous jouerez normalement sur 3 coups. Une réception, une passe et une offensive. En appuyant sur Y, vous jouerez sur 2 coups. Une réception et une offensive. Quant au bouton B c’est un retour direct. Notez que lorsque vous êtes en offensive, vous pouvez smasher avec le bouton B mais aussi feinter et faire un lob avec le bouton A. Enfin, en étant au filet et en appuyant sur B vous pouvez effectuer un saut afin éventuellement bloquer une offensive ennemie. A vous d’adapter votre jeu selon le niveau de l’I.A. et de la partie en cours. On ne vous cache pas que le volley ball est certainement l’activité la plus intéressante du jeu, bien qu’un match peut être relativement court. On regrettera que cette activité ne possède pas son petit mode à part praticable avec un ami à qui l’on prêterait un joycon et dans lequel on pourrait définir des règles pour une partie plus longue et jouissive. Une idée pourtant simple que l’éditeur n’aura pas su mettre en place.

Casino and Soft Engine

Le soir vous pouvez admirer votre héroïne allongée sur le lit et prendre diverses postures. Vous pouvez même en “Owner Mode” prendre des clichés de celle-ci. Mais c’est surtout le moment d’aller au casino pour mettre votre monnaie en jeu. Vous avez un jeu de roulette, un jeu de poker et du black jack. A vous de choisir le montant du pari et de jouer. On ne prendra pas forcément la peine de détailler chaque jeu car ce sont des activités basiques que tout le monde connaît. Et justement tout le monde connaît le caractère addictif de ses jeux que l’on qualifie de basique. On ne vous cachera pas que malgré nos intentions, on a passé énormément de temps à parier au poker et au black jack ! Pour le coup, heureusement qu’il s’agit de mettre en jeu la monnaie du jeu car beaucoup pourrait se faire plumer par ces activités addictives. Notez que si vous jouez bien il n’y a aucune raison que vous perdez et vous gagnerez rapidement énormément d’argent pour effectuer vos achats. Au-delà du caractère addictif de ces jeux, on ne vous cachera pas que le développeur ne s’est pas beaucoup cassé la tête à mettre en scène le casino. Vous pouvez très bien penser le Casino comme n’importe quel autre jeu indépendant du genre. On y voit aucune fille du jeu, elles ne sont représentés que par une petite icône. Aussi, les jeux de carte du casino présentent des illustrations des héroïnes en maillot de bain. Mais c’est tout, aucune mise en scène même pas une cinématique pour présenter chacune des héroïnes jouant à votre table par exemple.

Au-delà de l’addiction aux jeux dont beaucoup seront victimes, le mode casino est certainement au final assez décevant. Pour autant, si le fameux Soft Engine de Koei Tecmo ne fait pas ses preuves le soir au casino, on peut vous rassurer qu’il fait un travail plutôt bon sur l’ensemble du jeu. Pour la version Switch du jeu, le développeur mentionne utiliser une version customisé du moteur intitulé Soft Engine 4D avec ainsi les fonctions de vibrations HD. Autant vous dire tout de suite qu’on n’a pas tellement senti les fameuses vibrations si l’on doit comparer par exemple à Senran Kagura Reflexion. La résolution est de 900p sur TV et 720p en portable pour un framerate constant à 30 fps peu importe le mode de jeu. On sent la différence de résolution entre le mode TV et portable avec plus de finesse sur les filles et les décors ainsi qu’un effet moins flou en TV. Globalement, le travail sur les héroïnes du jeu et leur modélisation est réussie. Ceux qui ont l’oeil constateront même en fin de journée le changement de teint de la peau des différentes héroïnes dû à leur temps passé au soleil. Leurs animations dans certaines activités datent peut-être d’une certaine époque et cela n’aurait pas été de trop à être retravaillé. On ne parle même pas des décors au final pas très variés, redondants et avec des éléments mal modélisé voire pixélisé. Les musiques sont également là juste pour l’ambiance de fête d’été sans être mémorable, on l’oublie même très vite.

Toutefois on ne fera pas trop la fine bouche face à autant de belles filles et autant de maillot de bain très joli à voir. Les joueurs à la recherche de fan service en auront beaucoup. D’autant plus que contrairement à la version PS4 victime de la récente politique de censure de son constructeur, Nintendo a laissé le champ libre à Koei Tecmo sur les fonctions de “Jet Black Fan”, “Softening Gel” ou encore de “Golden Fan”. On vous explique tout ça. Ce sont tous des objets spéciaux que vous pouvez obtenir à un moment dans le “Owner shop”. Le “Jet Black Fan” permet de voir toutes les “faiblesses” des tenues de vos héroïnes. Certaines tenues des héroïnes du jeu ont des “faiblesses” comme par exemple un soutien gorge peut avoir un une fixation qui saute. Dans certaines activités ces faiblesses peuvent sauter et vous avez ainsi votre héroïne avec un vêtement “cassé” qui en révèle un peu plus sur ses parties. En utilisant le “Jet Black Fan” vous pouvez faire sauter toutes ses faiblesses en un courant d’air. Le “Softening Gel” permet à votre héroïne de s’enduire d’un gel qui vous permet de voir sa poitrine plus “bondir” entre le soutien gorge. Enfin le “Golden Fan” fait souffler un violent courant d’air pour soulever les jupes et les cheveux de vos personnages. Des objets et option censuré dans la version PS4 de Dead or Alive Xtreme 3 Scarlet qui fait passer la version Switch comme la vraie version du jeu…. sans les fonctions VR et la meilleure résolution PS4. Soyons plus juste en fait, chacune des versions possèdent ses forces et ses faiblesses n’est-ce pas ? Sauf si un jour Koei Tecmo négocie et révèle une compatibilité Toy-Con pour son Dead or Alive Xtreme 3 Scarlet sur Nintendo Switch.

Conclusion
L’été approche et rien de tel que de se retrouver à gérer une île avec une dizaine de jeunes filles en maillot de bain. Après les avoir enduit de gel, rien de tel qu’un peu de Volley Ball, d’escalade ou de tir à la corde avant de finir au casino à parier toute la nuit. Un portage Switch qui aura de quoi charmer les fans des héroïnes de Dead or Alive. Dommage que l’on fasse vite le tour des activités de cette île et que l’expérience finisse rapidement par tourner en rond. Du coup, avec les températures qui montent on préfère piquer directement une tête dans l’eau plutôt que de passer des vacances onéreuses aux côtés de ces divines créatures.
Points positifs
  • - Les héroïnes sont bien modélisés
  • - Un bon petit moment de détente en bonne compagnie
  • - Plein de maillot de bain
  • - Softening Soft, Black Fan, Golden Fan
  • - Les autres éléments de fan service
  • - Le petit côté simulation de drague
  • - Des activités sympathiques et sexy
  • - Le Volley Ball et ses subtilités
  • - Le casino Addictif
  • - Beaucoup d’élément à débloquer avec la monnaie du jeu
  • - Des sous-titres anglais disponibles pour les fans d’import
Points négatifs
  • - Toujours les mêmes décors
  • - Moins bien modélisé voire carrément flou
  • - Surtout en portable
  • - Des animations qui datent
  • - Quelques imprécisions de gameplay
  • - Peu d’activité au final
  • - On tourne vite en rond
  • - Le casino très basique
  • - On aurait aimé faire du volley en multijoueur
  • - Des musiques transparentes
  • - Toujours plein de DLC
  • - Et des éléments qui vous demande de l’argent réel
5
Moyen
Graphismes - 6
Bande-son - 2
Gameplay - 5
Durée de vie - 7
Kurosekai
Ecrit par
Rédacteur sympathique fans de JRPG et de jeu très japonais. Par ailleurs, possède de bonne notion de la langue japonaise. Twitter: 00memory

3 Comments

  1. Autant la note globale est raisonnable (quoique un 6 aurait été mieux, je trouve. Moi qui kiffe le jeu en mode détente, je lui donnerais un 7), autant les notes détaillées sont un peu chelou : le gameplay mérite un 6, les graphismes un 7 le jeu est joli et le portage est moins choquant que le downgrade de MK11 et la bande-son, bien que pas exceptionnelle, contient plus de titres que la version ps4 et ne donne pas envie de couper le son au bout d’une heure

    Répondre
    • Kurosekai

      Merci de ton avis

      Apres c’est subjectif. J’ai trouver l’experience redondante et seul le Volley faisait vraiment le café. Un mode multijoueur meme a part n’etait oas de trop… J’aurait volontier preté un joy con pour un Volley et fuck le jugement des autres xD

      Pour les graphisme, il est vrai aue les filles sont tres reussie mais certaines de leur animation sont vraiment d’une autre epoque, y a un rendu de cheveux parfois etrange puis le travail est pas super varié sur les decors. Pour moi ca vaut juste la moyenne pour un travail tres inegale.

      Pour la musique je ne dis pas qu’on coupe le son… mais je me souviens meme plus de la bande sonore du jeu tellement elle m’a rien apporté Je me souviens plus du doublage et vojx des filles que des musiques lol

      Répondre
  2. C’est marrant mais pour moi le jeu me parait plus flou sur ma TV qu’en mode portable… mais ça viens peut-être de ma TV?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire