Elevator…to the Moon! Turbo Champion’s Edition (Nintendo Switch) – Le test

“J’ai Demandé à la Lune”, “Fly me to the Moon”, “Dark Side of the Moon”, “Moonlight Shadow”, la lune est partout dans la chanson, et ça tombe bien, dans le jeu Elevator… to the Moon ! Turbo Champion’s Edition, il est question de lune (beaucoup) et aussi de musique (un peu).

Elevator… to the Moon ! Turbo Champion’s Edition est un jeu d’aventures avec bon nombre d’énigmes et de casse-têtes à résoudre pour réussir à faire fonctionner un ascenseur à destination de la lune. Nous commençons le jeu comme employé d’une société d’exploration spatiale, et le président de cette société nous ordonne de tout mettre en œuvre pour faire fonctionner l’ascenseur qui est en pièces détachées. Très vite, un écran s’allume avec une intelligence artificielle qui nous donne des contre-ordres et tente de nous imposer des choses bizarres. Pour communiquer, nous avons droit à une sorte de talkie-walkie avec un écran qui affiche un visage avec toutes sortes d’expressions. Bien que le jeu soit intégralement en anglais, sous-titré en anglais si on le souhaite, un niveau minimum sera suffisant pour profiter de l’aventure.

Les énigmes qui se posent à nous ne sont jamais insurmontables, même si certaines sont vraiment tirées par les cheveux. On se trouve dans un environnement en 3D, avec des objets que l’on peut saisir, des portes à ouvrir, des boutons à pousser. Une petite icône nous indique si telle ou telle action ou interaction entre les objets est possible, et on avance par tâtonnement. Il faut souvent aller à l’encontre de la logique, car on se bat contre une IA, et c’est justement grâce à l’imprévisibilité humaine que l’on peut se sortir des différentes situations dans lesquelles le jeu nous met. Le jeu permet de tester beaucoup de choses. Lorsqu’on bloque sur un problème, il y a un grand nombre d’actions à tenter avant de se retrouver complètement bloqué. Et même dans ce cas-là, on éteint la console, on passe à autre chose, et d’un coup, tilt, une idée nous vient, on la teste et on réussit à franchir la difficulté.

Le plus étonnant avec Elevator… to the Moon ! Turbo Champion’s Edition, c’est l’ambiance du jeu, posée tant par les décors un peu psychédéliques aux objets un peu steampunks et aux couleurs vives que par l’environnement sonore avec la voix du président quand il s’adresse à nous à travers le talkie-walkie ou celle de l’intelligence artificielle qui nous interpelle, ou encore la possibilité d’écouter des cassettes audio que l’on trouve çà et là et que l’on peut insérer dans un lecteur cassette. Le hub de sauvegarde est une sorte de présentoir sur lequel on retrouve les différentes cassettes récoltées dans les niveaux. Le jeu n’est pas très long, moins de quatre heures seront nécessaires pour arriver à bout de sa mission, à condition de ne pas rester bloqué trop longtemps sur certaines énigmes assez retorses. Sur Switch, nous avons une version Turbo Champions’s Edition, qui propose des mini-jeux d’arcade en supplément, qui hélas n’apportent rien à la trame principale. Le jeu étant à la base un jeu pour les casques VR, ce petit rajout marque une différence sans vraiment la faire.

Conclusion
Elevator... to the Moon ! Turbo Champion’s Edition est un jeu étonnant à tout point de vue. La qualité de sa bande son, de sa direction artistique et celle des énigmes proposées font de ce jeu une excellente aventure quoiqu’assez courte. Le ton décalé apporte un vrai plus dans l’immersion du joueur. Le seul vrai reproche que l’on peut faire sera l’unique langue proposée : l’anglais. Tout le monde n’est pas bilingue, même si ce n’est pas complètement rédhibitoire, le jeu reste parfaitement jouable mais on rate beaucoup de l’humour du titre si on n’a pas un niveau d’anglais correct.
Points positifs
  • L’originalité du jeu
  • La qualité des énigmes
  • La bande son
Points négatifs
  • Uniquement en anglais
  • Une histoire assez courte
6
Correct
Gameplay - 7
Graphismes - 7
Bande-son - 7
Fun - 7
Durée de vie - 5
Accessibilité de la langue - 3
Etienne Masson
Ecrit par
Webmaster à votre service ! J'aime la Pizza, Jinx, Frozen et le LOSC. AFK je suis volleyeur et ADC/Jgl.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire