Riddled Corpses EX (Nintendo Switch) – Le test

Développé par Daniel Fernandez et paru en 2015 sur PC, Riddled Corpses débarque sur Nintendo Switch dans une version EX remasterisée par le studio Diabolical Mind embarquant entre autres un mode histoire, une fluidité de jeu à 60FPS, un mode coopération et plein d’autres correctifs qui améliorent l’expérience de ce twin stick shooter au design 16-bits rempli de zombies.

Criblage de machabés

Comme tout twin stick shooter, Riddled Corpses EX se contrôle en déplaçant votre personnage du stick gauche et en tirant avec celui de droite, des contrôles spécifiques au jeu à un joycon sont disponibles bien que ce ne soit pas le style le plus adapté. A ce système de tir viennent se greffer des objets utilisables qui vont vous permettre soit d’arrêter le temps brièvement, de faire exploser l’intégralité de l’écran ou bien de poser une tourelle automatique qui vous assistera dans votre dézinguage.

Si aux premiers abords le jeu ne semble pas bousculer les codes du genre, son système de progression apporte une touche d’originalité et constituera le moteur principal de votre envie de relancer toujours une partie de plus. En effet, parmi les 3 modes de jeu disponibles que sont l’histoire (une suite de 6 niveaux jouables dans l’ordre que vous souhaitez si vous les avez débloqués), l’arcade (les 6 niveaux de suite avec un système de score et de progression propre au mode) et la survie. Le mode histoire constitue l’essence même du grind par lequel vous passerez car en effet, il s’agît du seul mode dans lequel vous pourrez récupérer des golds qui vous permettront d’acheter et d’améliorer les 6 personnages disponibles dans le jeu, chacun ayant des capacités propres (dont la progression sera liée uniquement aux modes histoire et survie).

Ainsi vous voyez venir la boucle : vous lancez un niveau en mode histoire, vous avancez pas mal dedans puis mourrez, vous investissez les golds récupérés pour améliorer votre personnage (chaque niveau augmente le nombre de projectiles par tir, les dégâts puis la taille des projectiles), vous retournez dans le même niveau en mode histoire et tentez d’en venir à bout, et ainsi de suite. Ce système rend le jeu très addictif et vous invite donc à grinder avec plaisir puisqu’à quasiment chaque run, vous êtes bien plus puissant que la précédente (du moins au début quand tout reste abordable). Ce système de progression est donc autant bienvenu que contraignant par sa nature, et quand vient le moment où chaque amélioration coûte des milliers de pièces, beaucoup de farm vous sera demandé. En effet, chaque ennemi laissant tomber des golds en laisse une quantité entre 1 et 10 à chaque fois et si vous faîtes le calcul rapidement, cela nécessite que minimum 100 ennemis fassent tomber une valeur de 10, sachant que ça ne tombe pas à chaque fois et que ce n’est pas toujours 10 , vous vous doutez que ça demandera bien plus de kills.

Fort heureusement le mode Arcade, lui, se veut plus accessible et immédiatement fun en vous proposant une progression de votre personnage en cours de partie. Des objets ramassables vous feront monter l’équivalent d’un niveau en mode histoire sur votre run en cours et bien évidemment, la progression dépendra uniquement de votre run et sera perdue à votre mort. Ce mode constitue une petite variante die and retry.

Chaque niveau prend une quinzaine de minutes à être complété et se conclue avec un boss de fin. La version EX apporte également quelques cinématiques et dialogues entre chaque niveau afin d’apporter un peu de fond à votre chasse aux zombies. La difficulté en soi est vraiment intéréssante car, si les débuts de niveaux semblent lents et assez sympathiques avec vous, vous vous retrouverez après 5 minutes dans un immense bullet hell avec des ennemis qui apparaissent bien plus vite que vous ne pouvez les éliminer. Le feeling dans ces moments rends le jeu intense et vous pousse à une concentration maximale pour survivre au milieu de ces hordes. De plus vous n’avez aucune vision sur votre barre de vie, ce qui vous pousse à bien rester vigilant. De base, vous partez avec 3 “vies” et avez la possibilité d’en acheter des supplémentaires pour votre prochaine run ou d’en trouver en cours de partie, totalement en fonction de votre chance.

Une certaine diversité dans les ennemis permet d’apporter pas mal de variation dans le gameplay :  certains zombies pourront vous tirer des projectiles dessus, d’autres seront gigantesques et seront de véritables sacs à PV ou encore d’autres zombies classiques qui sprintent droit sur vous.

Comme précisé en introduction de ce test, pour augmenter vos chances de survie il vous sera possible de jouer à n’importe quel mode de jeu en coopération en local avec un ami, l’équilibrage du jeu semble d’ailleurs plus orienté pour 2 joueurs, ce qui rendra la progression plus naturelle comparée au bullet hell qu’est le jeu en solo.

Conclusion
Riddled Corpses EX est un twin stick shooter très exigeant pour les joueurs en recherche de challenge en solo. Sa nature arcade et sa rejouabilité en font un jeu très bon pour de courtes sessions. Le contenu proposé, s’il tourne toujours autour du même concept globalement, a le mérite d’apporter quelques variantes appréciables comme le mode histoire et son amélioration de personnages liée à votre récolte de pièces sur les ennemis, le mode arcade faisant office de die and retry ou encore le mode survie si vous souhaitez juste établir un nouveau record dans les classements. Cerise sur le gâteau, le tout est jouable avec un ami.
Points positifs
  • Action fluide
  • Un très bon challenge en solo
  • Le système de progression du mode histoire rendant le jeu addictif
  • La diversité des modes de jeu proposés
Points négatifs
  • Le mode histoire demande pas mal de grind
  • La difficulté peut sembler déséquilibrée par moments
  • Pas très innovant en termes de gameplay
6
Correct
Graphismes - 5
Bande son - 6
Challenge - 8
Rejouabilité - 8
Innovation - 3
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire