Lethal League Blaze (Nintendo Switch) – Le test

En 2014, les développeurs de chez Team Reptile sont venus avec une idée originale, mêler le jeu de combat avec le principe d’un jeu de pong. C’est ainsi que le premier Lethal League est né, un jeu de combat de projectiles dans lequel il faut envoyer une balle qui accélère énormément à chaque coup sur votre adversaire pour l’éliminer. Nous voici alors 5 ans plus tard en présence de Lethal League Blaze. Plus qu’une suite, ce jeu va perfectionner en tous points ce qui pouvait manquer au premier épisode : nouveaux personnages, nouveaux modes, nouvelles mécaniques de gameplay et enfin une sortie sur consoles.

READY ? PLAY BALL !

Pour les personnes qui découvriraient le jeu par hasard sur l’eShop ou en lisant ce test, qu’est ce que Lethal League ? Il s’agit d’un jeu dans lequel on échange une balle qui servira à blesser votre adversaire. Tous les terrains sont des arènes dont les parois vous permettront de feinter votre adversaire, le but étant de l’éliminer. Mais attention, car plus les échanges seront longs et plus la balle se déplacera vite, à un tel point qu’il en devient très difficile de la repérer à l’oeil nu et le moindre choc peut-être fatal. De plus, la dernière personne à avoir touché la balle est “immunisée”, ce qui signifie que vous ne prendrez pas de dégâts et pourrez même en rajouter des couches en continuant de la frapper pour lui faire prendre de la vitesse. C’est ce qui fait très clairement le sel de Lethal League car l’augmentation de l’intensité des frappes va s’accompagner d’effets visuels de plus en plus délirants et d’arrêts sur image pour accentuer la puissance du coup porté à la balle vous donnant un maximum de stress si vous n’êtes pas celui qui porte le coup.

Pour se donner à ces échanges intenses, toute une palette de mouvements est mise à disposition. Vous pouvez frapper et sauter, il est possible de viser dans plusieurs directions, il est également possible de stopper momentanément la balle avec un “bunt”, ce qui permet de marquer un léger temps de pause avant de renvoyer de toutes vos forces la balle dans la direction souhaitée. Chacun des 11 personnages dispose également d’une capacité spéciale comme Sonata qui va pouvoir donner des impulsions supplémentaires à la balle pour lui faire changer de direction ou Candyman qui lui, va faire traverser les parois des murs pour feinter un rebond…

Mais l’une des nouveautés de cette version Blaze vraiment intéressante est la capacité d’attraper la balle pour la renvoyer. I est ainsi  possible d’approcher votre adversaire pendant qu’il frappe la balle pour lui piquer sous le nez et lui renvoyer en pleine tronche ! Attention cependant, une mécanique de contre est aussi présente pour éviter ce genre de cas. On se retrouve alors avec une dimension de pierre-feuille-ciseau qui pimente encore plus les parties et qui vous pousse plus que jamais à rester en alerte.

Tellement plus de contenu

Au niveau du contenu, il y a beaucoup de nouveautés présentes. Tout d’abord, un mode histoire composé de 23 niveaux vous proposera quelques lignes de dialogues et surtout une introduction à tous les personnages. Ce dernier se complète en environ 2 heures et vous permettra de débloquer de nouveaux costumes et d’obtenir des crédits. Ce qui nous amène à la boutique in-game qui vous permet d’utiliser les crédits obtenus en jouant dans n’importe quel mode et d’acheter de nouveaux personnages, terrains, skins, musiques et modes de jeu. Ce système incite à continuer à jouer, ce qui renforce l’intérêt du jeu sur le moyen/long terme par rapport au premier opus.

Hormis le mode classique, vous pourrez jouer au volleyball dans un mode dans lequel votre adversaire et vous serez séparés par un filet et aurez droit à 3 touches de balle maximum de votre côté pour smasher sur le sol adverse. Un mode “Strikers” est aussi présent et vous devrez toucher la cible de la couleur adverse et protéger la votre à tout prix, puis bien évidemment, un mode en équipe dans lequel il est possible de jouer jusqu’à 4 joueurs, autant en local qu’en ligne.

Toutes les règles dans chaque mode de jeu sont modifiables, vous aurez ainsi la main sur le nombre de vies que chacun aura, l’utilisation de barres de vie ou le one-shot, le changement du nombre de points nécessaires (Strikers),  la créatiob des équipes de 2 ou du free-for-all (à 4 joueurs) et enfin l’activation ou non des bonus. Les bonus sont également nouveaux dans le jeu tels qu’une cible qui apparaît aléatoirement pendant la partie pouvant donner plusieurs effets différents comme jouer avec 2 balles, le bref contrôle de la balle avec le joystick, la possibilité de mettre un coup à la vitesse maximale directement… Tout est là pour que vous puissiez profiter et vous amuser le plus possible.

Le casting s’est aussi vu grandir avec 5 nouveaux personnages et des retouches graphiques sur ceux existants. Les musiques, quant à elles, sont toujours aussi excellentes et tirées d’artistes indépendants variés. On notera surtout le retour de la piste Ordinary Days de Klaus Veen qui est devenue la bande-son officielle du jeu mais également une musique composée par Hideki Naganuma qui n’est autre que le compositeur des musiques de Jet Set Radio sorti en 2000 sur Dreamcast. Une sacrée surprise sachant que, dans son design global, le jeu de Team Reptile ne cache pas l’influence que Jet Set Radio a eu sur lui.

Conclusion
Lethal League Blaze est génial! Il est une combinaison de gameplay fun et extrêmement compétitif à la fois, de personnages au design charismatique, de musiques originales, le tout jouable avec vos amis en local ou en ligne. Contrôler une balle qui peut aller à des milliers de kilomètres à l'heure, tout en ayant une peur constante de se faire surprendre par une feinte ou la vitesse, va générer de gros moments de hype et faire hurler tout le monde dans la pièce en multijoueur local. Rien que pour le côté multijoueur, Lethal League pourrait facilement être considéré comme un must-have si vous êtes un minimum curieux ou intéressé.
Points positifs
  • + Un gameplay simple mais avec énormément de profondeur
  • + La tonne de contenus ajoutés par rapport au premier opus
  • + Un casting de personnages tous mémorables
  • + La bande-son incroyable a tous les niveaux
  • + Un magasin in-game permettant de tout débloquer juste en jouant
  • + L’un des rares jeux capables de vous faire hurler de hype comme un animal avec vos amis
  • + Mode online plutôt stable
Points négatifs
  • - Peut-être très répétitif en solo
  • - De très légers ralentissements qui se ressentent par moments
8.6
Génial
Graphisme - 7
Bande-son - 10
Gameplay - 9
Fun - 10
Rejouabilité - 7
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire