Akihabara – Feel the Rhythm Remixed (Nintendo Switch) – Le test

Développé et publié par JMJ Interactive, Akihabara Feel the Rythm est un puzzle game qui fait dans l’originalité puisque ce dernier vient prendre le concept de stacker que l’on pourrait voir dans un Puyo Puyo ou un Dr. Mario, tout en le mélangeant à un jeu de rythme. Déjà paru l’an passé sur smartphones, le jeu revient dans une édition complète intitulée “Remixed” ajoutant des pistes supplémentaires au jeu.

Poum poum tchak

Au niveau du gameplay, comme dit en introduction, vous allez vous retrouver face à un savant mélange entre un Puyo Puyo et un jeu de rythme, le but du jeu sera de marquer un maximum de points en reliant des formes par groupes de 4 minimum (ou 5 dans les difficultés supérieures), tous vont tomber côte à côte depuis le haut de l’écran et vous aurez donc la possibilité d’inverser la position de vos 2 formes pour les relier à celles correspondant sur le plateau.Pour pouvoir les détruire, il vous faudra appuyer sur “A” en rythme avec la barre de rythme qui balaie l’écran au même tempo que la musique qui vous accompagne en fond.

Le gameplay lié à la musique apporte une certaine difficulté sur la partie rythme puisque selon votre précision et votre synchronisation avec la musique, la destruction de groupes de formes vous rapportera plus ou moins de points (avec des commentaires de type “Perfect”, “Good” ou “Bad” selon votre timing). De plus, qui dit timing et points va forcément dire scoring ! C’est donc là que l’aspect le plus intéressant entrera en compte. En effet, des mécaniques de combos sont de la partie pour vous permettre de marquer le plus de points possible en enchaînant les destructions. Il vous faudra créer des groupes les plus larges possibles et tout détruire d’un coup sur un passage de barre de rythme. Toute destruction parfaite remplit une barre de “Super Charge” dans le coin de l’écran qui une fois pleine, vous permettra, en appuyant sur “X”, de faire tomber une bombe qui détruira toutes les icône dans un rayon de 3×3.

C’est à peu près tout de ce que Akihabara Feel the Rythm aura à vous proposer en termes de jouabilité et pour ce qui est du contenu, le jeu vous emmène dans le quartier d’Akihabara au Japon, connu comme le “paradis de l’électronique et des mangas”. Ainsi chaque piste des 3 albums disponibles vous emmènera dans un décor différent avec des graphismes qui changent pour les grilles de jeu. Toutes les musiques du jeu sont de l’EDM, donc si vous n’aimez pas trop la musique électronique, ça ne risque pas d’être votre tasse de thé. De plus, ce sont environ 10 musiques uniques au total qui sont présentes, le reste étant des remix légers basés sur ce qui était présent dans le jeu de base sorti un an plus tôt sur smartphones.

La durée de vie globale dépends donc des 3 albums, Akihabara, Midnight Mix et Electric Symphony, chacun durant une demie heure environ, qu’il est possible de parcourir selon votre choix d’un bout à l’autre sans perdre vos 3 vies sous peine de recommencer, ou piste par piste. Quelques achievements sont présents pour les complétistes vous demandant des défis comme « ne jamais utiliser la barre de super sur un album » ou encore « détruire X blocs en un seul passage de la barre de rythme ».

Conclusion
Akihabara Feel the Rythm est un jeu de puzzle apportant un concept assez singulier. Cependant, un manque flagrant de contenu et de variation dans le gameplay dénuent le jeu d’une âme rendant le tout très générique. En soi, les musiques vont très bien avec le gameplay de puzzles et seront le principal atout du jeu si vous aimez la musique électronique et peut valoir le coup, par curiosité, pour son petit prix de 7,99€ sur l’eShop ou lors d’une promotion.
Points positifs
  • Le concept de jeu de rythme/puzzle
  • 3 albums de musique inclus
  • Les défis apportant un certain intérêt en dehors du scoring
Points négatifs
  • Certain manque de variété
  • Une rejouabilité limitée
4.8
Décevant
Graphismes - 5
Bande son - 7
Contenu - 4
Rejouabilité - 2
Intérêt - 6
Ecrit par
Joueur Nintendo depuis la N64 et vénérateur d'Edmund McMillen. Je stream occasionnellement aussi, follow @AntwnSan

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire