Morphies Law Remorphed (Nintendo Switch) – Le test

En 2018, Morphies Law débarquait sur l’eShop de la Switch avec son concept plutôt sympathique. Malheureusement, le jeu nous avait déçu à cause d’un faible nombre de modes de jeu, de map, de nombreux problèmes techniques et d’un jeu très vite déserté.  Devant ces problèmes, Comoscope, le studio derrière le titre, nous a offert, le 30 juillet dernier, une nouvelle version baptisée Morphies Law Remorphed. Cette nouvelle version propose de nouvelles armes, maps, mode de jeu et surtout de nouveaux serveurs pour le jeu en ligne. Tous ces changements ont-ils été bénéfiques pour le jeu ? C’est ce que nous allons voir. Notez que ce test reprend le test précédent mais avec quelques modifications suite à cette mise à jour…

Précisons tout d’abord que pour les personnes ayant acheté Morphies Law avant le 30 juillet, pas besoin de repasser par la case caisse, puisque cette version Remorphed est arrivée par le biais d’une mise à jour.

Pour les personnes ne connaissant pas le concept de Morphies Law, il s’agit d’un jeu de tir à la troisième personne. Ici pas de sang, juste un transfert de masse. Pour être plus clair, lorsque vous tirez sur une partie du corps de vos adversaires, celle-ci diminue chez eux et grossi chez vous, mais pas de manière indéfinie non plus. Le tout mettant à l’honneur les Mariachi.

Rentrons un peu plus dans le détail. Le menu nous propose trois choix : Jouer, Profil et Boutique. Commençons d’abord par le Profil et la Boutique avant de rentrer plus en détails sur les modes de jeu.

L’option Profil vous permettra de personnaliser votre Morphies au niveau du visage, du corps et de la pose (intro, victoire et défaite). Pour le visage et le corps, vous aurez le choix entre des visages et des corps prédéfinis ou la possibilité de personnaliser chaque partie. Pour les poses, ce sont des poses prédéfinies. Cependant, les éléments prédéfinis ne seront pas tous disponibles et seront accessible via la boutique.Ce ne sont pas les seuls éléments personnalisables puisque vous pourrez équiper divers Atouts et Plugins. L’Atout sera une partie du corps, tandis que les Plugins sont des éléments vous donnant divers bonus de dégâts, de soutien et de tactique. Notons qu’un Plugin est affecté à un Atout. Vous ne pourrez pas les mixer comme vous le voulez. Dernière option de personnalisation : l’Arsenal. Vous pourrez créer jusqu’à quatre armes. Pour se faire vous pourrez combiner librement une base et un module. Les bases et modules se débloqueront au fur et à mesure de votre montée en niveau.

Passons donc à la Boutique. C’est ici que vous pourrez acheter des visages et corps prédéfinis, des parties de visages et de corps pour personnaliser ces deux éléments, ou encore les poses. Rassurez-vous, pas d’argent réel à dépenser puisqu’au cours de vos parties, vous accumulerez des crédits en jeu vous permettant de débloquer ces différents éléments.

Sur le menu, vous verrez également trois éléments, soit les trois options présentées ci-dessus. La première est les Piñatas, vous savez ces animaux fait en matières facilement cassable que l’on remplit de sucreries. Ici vous pourrez obtenir des Piñatas en jouant ou en échangeant vos crédits. Vous débloquerez des éléments de personnalisation pour votre personnage. Le second choix est le Tutoriel. Ce dernier se démarre tout seul lors du premier lancement du titre. Vous avez la possibilité de le passer et de le refaire ultérieurement (que vous l’ayez fait ou non lors du premier lancement du jeu). Et enfin, les Options du jeu vous permettant d’effectuer les réglages qui vous conviendront le mieux.

Passons maintenant aux choix offerts. Commençons par préciser que, comme la grande majorité des jeux multi-joueurs en ligne de la Switch, un abonnement au Nintendo Switch Online est nécessaire pour pourvoir y jouer en ligne bien évidemment.

Vous pourrez jouer à Morphies Law en multijoueur local (ici pas d’écran splitté, chaque joueur doit posséder une Switch et le jeu), en hors ligne contre l’IA, en partie rapide où vous tomberez sur un matchmaking pour jouer avec d’autres joueurs. Vous pourrez également créer une partie privée ou publique. En partie privée (pour jouer avec ses amis en ligne) vous pourrez régler les paramètres de la partie, chose que vous ne pourrez faire en partie publique. Enfin, vous pourrez jouer en ligne contre l’IA. Comprenez ici que vous jouerez avec au maximum trois autres joueurs contre l’IA. Enfin, vous pourrez bien évidemment rejoindre un ami en cours de partie.

Pour ce qui est des modes de jeu, le jeu en possède trois pour quatre arènes. Il y a tout de même un petit inconvénient, hormis le nom, nous n’avons qu’un petit récapitulatif des règles ce qui fait que pour les premières parties nous y allons à tâtons. Pour ce qui est du mode de jeu, nous nous retrouvons dans un principe similaire au mode online de Mario Kart où chaque joueur sélectionne le circuit et ensuite c’est l’ordinateur qui choisit.

Le premier se nomme Match à Morph. Dans ce mode, vous devrez voler la masse corporelle de vos ennemis pendant quatre minutes. Attention tout de même car plus vous volerez de masse corporelle, plus vous serez gros et plus vous serez une cible facile. Cela rend ce mode encore plus fun.

Le second mode se nomme Chasseurs de Tête. Ici vous aurez le droit à un mode « Capture de Drapeaux », sauf que les drapeaux sont remplacés par une tête géante. Votre taille facilitera ou non le transport de cette dernière. Il faudra ramener la tête à sa base en premier pour gagner.

Le troisième et dernier mode se nomme Braquage de Masse. Dans ce mode, il faudra voler la masse de l’avatar de l’équipe adverse. Chaque équipe à son avatar à l’opposer. Pour voler la masse, il faudra venir à bout du bouclier de l’avatar ennemi. Ensuite, il faudra ramener la masse volée à votre sanctuaire. A la fin du temps, l’équipe qui aura l’avatar le plus grand remportera la partie.

Cette mise  à jour apporte un nouveau mode de jeu se nommant Le Maître de la Masse. Le plus grand joueur activera son avatar et ira voler la masse de l’avatar adverse. Cependant, si ce joueur vient à mourir, l’équipe adverse récupérera toute sa masse.

Afin de pimenter les parties, votre personnage possède un tir principal et un tir secondaire. Cependant, ces éléments se débloquent également selon le niveau. Lors du premier test, de potentiels déséquilibre concernant la progression du joueur avaient été notés, puisque vous débloquerez de nouvelles armes principales et secondaires en montant de niveaux. Avec l’arrivée de Remorphed, il semblerait que le jeu ait bénéficié d’un rééquilibrage.

L’expérience de jeu proposée par les différents modes de jeux était gâchée par les nombreux problèmes techniques et un matchmaking foireux. De plus, nous n’avions aucune explication sur les modes de jeux. Tout cela est du passé, puisque, même si le jeu souffre encore de quelques problèmes de lags et de collision, le matchmaking est enfin digne de ce nom, il n’y a plus autant d’attente que par le passé et les parties se remplissent vite. En termes de maps, le jeu propose maintenant sept maps.

Un autre point qui manquait grandement à la première version, une explication des modes de jeux. A chaque début de partie (si vous ne rejoignez pas une partie en cours), vous aurez une petite vidéo avec les règles du mode de jeu.

Côté graphismes, pas de changement, malheureusement. En effet, les premières vidéos sorties en 2017 laissaient présager un résultat de bonne qualité. Malheureusement, le résultat final n’est pas le reflet des premières images montrées même si le jeu reste tout de même agréable. Pour ce qui est de la bande-son, elle colle à l’univers mais devient vite redondante.

Conclusion
Pour conclure, cette mise à jour « Remorphed » est plutôt une agréable surprise. Le jeu est plus fluide et avec beaucoup plus de joueurs, ce qui le rend enfin intéressant. Côté contenu, l’ajout de map est un gros plus. Pour les modes de jeux, nous aurions aimé en avoir un ou deux de plus, histoire de varier encore plus le plaisir. Finalement, Morphies Law n’est plus le désastre auquel nous avions joué il y a un an, mais n’est pas non plus le GOTY de 2019.
Points positifs
  • - Un concept sympathique
  • - Le système de niveau…
  • - Les modes de jeu plutôt variés
  • - La possibilité de mixer ses armes
Points négatifs
  • - Des graphismes décevants
  • - Manque encore d’un ou deux modes de jeux
  • - Toujours pas de split screen en local
6
Correct
Bande-son - 5
Graphisme - 5
Gameplay - 6
Fun - 7
Contenu - 7
Tyrannus Bizeray
Ecrit par
Rédacteur aussi timbré que son avatar, je suis au service du Suprême Webmaster de Nintendo-Town. Qui a dit que je suis lèche bottes? 0:) Mon Twitter: @cleme_NT - ID Wii U: Tyrannus

3 commentaires

  1. Manuto

    Une bonne mise a jour, qui donne enfin un petit soufle nouveau au jeu.
    Malheureusement, n’est il pas trop tard pour lui ? Les joueurs l’ayant acheté reviendront il sur lui ?

    Répondre
    • Tyrannus Bizeray

      Difficile de repondre à tes questions. Quand me suis remis dessus il y avait l’air d’y avoir pas mal de monde. A voir dans la durée si ça tiendra

      Répondre
  2. JulieSailing

    J’aime bien car j’ai vu votre Let’s play sur Twitch.
    C’est quoi le prix ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire