Friday the 13th: The Game Ultimate Slasher Edition (Nintendo Switch) – Le test

S’il y a bien une franchise dans le cinéma d’horreur qui figure parmi les plus populaires c’est bien Vendredi 13, comment ne pas y penser à la vue de cette date “porte malheur/bonheur” sur le calendrier ou face à un masque de hockey ? La montée des jeux multijoueurs asymétriques en 2016 (Evolve/Dead by Daylight) a inspiré les développeurs de Gun Media à créer un projet Kickstarter menant au développement d’un jeu Vendredi 13 sorti en 2017 sur PC et consoles. Le jeu vous place dans les bottes du célèbre Jason Voorhees, ou bien des moniteurs de la colonie d’été de Crystal Lake, lieu emblématique de la saga de films, L’objectif est assez clair : pour chacun des camps, décimer tout le monde pour Jason ou survivre et fuir pour les moniteurs.

L’été se meurt

Pour apporter un peu de contexte aux néophytes, Jason Voorhees dans l’histoire originale est un enfant né déformé. Après un accident en colonie d’été menant à sa “noyade”, sa mère, folle de rage face à la négligence des moniteurs, décide de tous les éliminer. Plusieurs années plus tard, Jason, qui est visiblement toujours en vie, continue de hanter le camp et étriper toute personne se rendant sur les lieux en l’honneur de sa mère. Il est devenu l’incarnation du mal.

Dans le jeu vous pourrez donc incarner Jason en jouant seul contre tous, votre but sera de ne laisser aucun survivant parmi les 5 moniteurs de colo que vous pourrez également contrôler. L’objectif sera de survivre pour s’enfuir en un seul morceau. Au niveau du gameplay, le jeu diffère selon votre camp. Pour commencer si vous contrôlez Jason, vous aurez à disposition une palette de pouvoirs vous permettant de vous mouvoir plus rapidement autour de la carte. Ces derniers sont une téléportation à l’endroit que vous souhaitez, une sorte de “dash” durant quelques secondes vous rendant invisible, la détection vous permettant de sentir la peur des survivants aux alentours, un camouflage vous permettant de vous déplacer silencieusement, et enfin un mode rage vous rendant insensible brièvement aux attaques des conseillers.

Divers éléments placés sur la map vous permettront de semer encore plus la terreur parmi les survivants avec des générateurs d’électricité qu’il sera possible de saboter, ou encore des portes que vous pourrez défoncer. Il vous sera possible d’attraper les moniteurs afin de les étriper avec un finisher spectaculaire et sanglant, du moins s’ils ne se débattent pas. Au fil de vos parties, vous gagnerez en expérience et pourrez acquérir des compétences bonus pour vos personnages, que ce soit de nouvelles variantes de Jason issues de différents films, des animations de finishers ou des costumes alternatifs pour les conseillers. Les différents finishers font références à des scènes cultes dans la longue saga de films Vendredi 13.

Du côté des moniteurs, vous serez dans une équipe de 5 joueurs, tous apparaissant à des endroits différents sur la carte, le but pour vous sera de vous échapper, pour se faire vous pourrez utiliser différents moyens (tous ayant des emplacements générés aléatoirement à chaque partie), soit réparer le téléphone et appeler la police puis rejoindre le point d’extraction quand ils arrivent, soit réparer une voiture et fuir, soit réparer un bateau et fuir. Tous ces éléments requièrent un minimum de coordination et de coopération si vous souhaitez vous en sortir car chaque moyen de fuite (hormis appeler la police) aura des places limitées. Pour fuir en voiture il vous faudra une personne en charge de la batterie, une autre avec l’essence et enfin quelqu’un avec les clés, mais attention car Jason peut détruire la voiture en marche et vous forcer à la réparer.

Face à un grand musclé armé d’une machette/hache/pioche/fourche tel que Jason, les moniteurs ont quelques outils pour se défendre. Vous pourrez ainsi trouver dans les cabanes éparpillées dans les différentes maps du jeu : des pièges à loup pour stopper le tueur quelques secondes, des battes de baseball et fusils pour lui asséner des coups dans l’espoir de brièvement le sonner ou encore des fusées de détresse à lui tirer en plein visage. Des objets utilitaires sont également présents comme des kits de soins, des cartes du camp, des lampes torches et des talkies walkies (pour le coup inutiles sur la version Nintendo Switch). Chaque survivant étant extrêmement fragile, il vaut mieux bien entendu miser sur la prudence. D’ailleurs un système de peur permet à Jason de vous repérer plus facilement, si vous êtes isolé et courez vous serez bien plus facilement repérable qu’à plusieurs en se déplaçant accroupis, bien sûr les plus téméraires et organisés pourront réunir toutes les conditions pour éliminer Jason (temporairement) et gagner de précieuses secondes.

Un certain aspect “RPG” est présent au travers des atouts que les personnages peuvent avoir, ces derniers s’achètent aléatoirement grâce aux crédits obtenus au fil de vos parties et vous permettent d’obtenir des bonus en tant que survivant, par exemple se déplacer plus vite accroupi ou encore réparer les véhicules plus vite… Chaque survivant dispose de caractéristiques différentes comme le courage permettant de moins dégager de peur et se faire repérer plus difficilement par le tueur, la force pour augmenter vos chances de sonner Jason si vous le frappez ou encore la chance qui vous permettra de trouver plus facilement des objets en fouillant des tiroirs. De même, chacune des 8 versions de Jason disponibles aura un set de compétences défini, des points forts et des points faibles comme l’incapacité à courir mais une réserve de couteaux de lancer pour atteindre les survivants à distance ou encore des déplacements extrêmement rapides dans l’eau. Une grande diversité est présente pour générer une bonne rejouabilité et donner un certain intérêt sur le moyen/long terme.

En termes de qualité, le portage est vraiment réussi, le jeu n’est certes pas le plus beau mais le tout est assez facilement lisible à l’écran et le framerate bronche très peu et se colle bien à la limite de 30 FPS rendant l’expérience fluide au global. En ce qui concerne le multijoueur, ce dernier est très stable, le jeu utilisant des serveurs dédiés la qualité de la connexion dépendra de vous uniquement. De plus un chat vocal intégré vous permet de discuter avec les autres joueurs en branchant tout simplement des écouteurs avec kit mains libres en mode portable ou un casque avec micro (compatible) en USB sur le dock. Le son va jouer un rôle extrêmement important dans le jeu quelque soit votre camp, un Jason averti fera attention aux bruits de panique des survivants, les craquements des branches, les ouvertures de portes, le démarrage de la voiture ou du bateau… Pour ce qui est des moniteurs, la présence proche de Jason lancera une musique angoissante du plus bel effet, attention cependant à la capacité de furtivité de Jason qui lui permet de temporairement couper cette musique pour vous prendre par surprise. Jouer avec des écouteurs vous plonge totalement dans l’état d’esprit de panique des survivants.

Un jeu à l’avenir incertain ?

Si vous n’étiez pas au courant, le développement du jeu a subi une interruption nette depuis Juin 2018, la cause ? Le réalisateur du tout premier film de la franchise a lancé une procédure judiciaire afin de récupérer les droits du jeu qui “exploite sa propriété intellectuelle à un but lucratif”. Cette situation aura bloqué les développeurs qui ont annoncés dans un communiqué officiel que le jeu ne pourrait plus avoir de contenus supplémentaires. La bataille juridique durant depuis près d’un an et un portage Nintendo Switch étant sorti entre temps, il serait possible de voir de nouveaux contenus issus d’autres films de la licence (Jason X entre autres), cependant pour le moment les possibilités restent extrêmement minces sans communication du studio.Le jeu a donc de grandes chances de rester dans cette version définitivement sans ajouts de contenus à l’avenir. A considérer donc si vous avez des attentes, le contenu disponible actuellement est en soi assez complet et se suffit très largement.

Conclusion
Malgré une histoire de droits et un développement semé d’embûches, Friday the 13th : The Game délivre une très belle promesse et l’un des meilleurs jeux d’horreur asymétriques de ces dernières années. La prouesse d’un portage Nintendo Switch très qualitatif va permettre de restaurer un second souffle à ce jeu dont l’ambiance unique vous poussera régulièrement à relancer des parties seul ou avec vos amis. On regrettera cependant la présence de bugs qui ont toujours été dans le jeu et la potentielle absence définitive de mises à jour pour venir les corriger.
Points positifs
  • L’expérience Vendredi 13 complète et portable
  • La présence de serveurs dédiés pour le multijoueur en ligne
  • Le chat vocal intégré au jeu
  • Une grande rejouabilité
  • L’ambiance horrifique très bien retranscrite par les sons
Points négatifs
  • Jouer Jason face à des personnes organisées peut-être frustrant
  • Concept répétitif assez rapidement
  • Quelques petites baisses de framerate par moments
  • Des déplacements et physique buggés par moments
7
Bon
Graphismes - 6
Bande son - 7
Rejouabilité - 6
Qualité du portage - 8
Fun - 8
Gameplay - 7
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

5 commentaires

  1. Manuto

    la non-correction de bug est dommageable 🙁
    mais ca reste un jeu, assez intéressant a jouer en multi, le concept, j’aime bien

    Répondre
    • Comment on fait pour utiliser le chat vocal l’app de Nintendo online ne marche pas.

      Répondre
  2. Orchidia01

    Une très bonne histoire d’horreur ! Vivement que le réalisateur lâche l’affaire , et trouvent tous des moyens pour continuer …

    Répondre
  3. martien martien

    Joli test qui donne envie de jouer à Friday 13th. Voilà un achat futur ! Merci

    Répondre
  4. JulieSailing

    Quand tu es novice, tu meurt assez souvent non ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire