Community Inc (Nintendo Switch) – Le test

Annoncé en coup de vent sur Nintendo Switch et sorti dans l’indifférence, Community Inc est bien disponible sur l’eshop. Un portage du jeu était déjà disponible depuis début août 2017 sur Steam. Pas très populaire sur la plateforme PC, le jeu arrive-t-il à sortir du lot sur Switch ?

Inutile de faire durer le suspense, c’est non. Techniquement déjà, le portage a l’air d’avoir été fait avec un beau copier/coller et une adaptation à la va vite côté maniabilité à la manette. Avec du lag dans des menus pas du tout intuitifs, il est quand même un peu compliqué défendre le titre, un jeu de gestion pour rappel. L’orientation de la carte et la sélection précise sont aussi un calvaire et pas du tout pensés de manière ergonomique. Quand il faudra prendre des décisions et donner des ordres de manières rapides, on en paiera rapidement les pots cassés.

Quand il s’agit de ce genre de jeu, on s’attend à être un minimum instruit. Là aussi, les choses ont été faites plus qu’à moitié. Les trois tutoriels proposés sont expéditifs, peu intéressants et on y apprend presque rien. On se retrouve donc rapidement balancé en mode bac-à-sable, sans vraiment savoir quoi faire. Il vous faudra finalement presque découvrir les mécaniques par vous-même.

Mais, n’est pas Rimworld qui veut, le jeu est assez sévère, en plus d’être proche de l’injouable, et le moindre faux pas ce paye cash. A la moindre erreur, tout le monde se suicide, tout prend feu sans aucune raison. Et même quand tout va bien, la maladie décime votre peuple en quelques minutes. Quand on a de la chance, on découvrira avec joie que nos villageois passeront 1/4 de leurs temps à bugger tout seul.

Et c’est problématique, car ces villageois, à qui on peut confier plusieurs métiers, sont plus qu’utiles malgré leur lenteur. On ne vous parle même pas du placement des bâtiments, qui se fait soit sous la torture, soit à l’arrache mais, quoi qu’il arrive, sans logique.

C’est dommage, car le background, la patte graphique, et l’ambiance donnent envie de continuer et de voir ce que le jeu peut proposer de mieux. Mais on ne va pas se mentir, si vous achetez Community Inc sur Nintendo Switch, vous avez 98 % de chance de lâcher au bout moins de 20 minutes.

Conclusion
Portage baclé, sortie dans l'anonymat, Community Inc avait eu du mal à convaincre sur PC alors avec cette version Switch, ce n'est même pas la peine d'y croire. Si vous voulez vraiment y jouer, la version PC semble plus indiquée.
Points positifs
  • Plutôt joli
  • Un background qui semble travaillé
Points négatifs
  • Presque injouable
  • Buggé
  • Mécaniques de gameplay exigeantes
3
Mauvais
Gameplay - 1
Maniabilité - 1
Fun - 1
Graphismes - 7
Durée de vie - 7
Bande-son - 3
Portage - 1
Fire Akuma
Ecrit par
Webmaster à votre service ! J'aime la Pizza, Jinx, Frozen et le LOSC. AFK je suis volleyeur et ADC/Jgl.

3 commentaires

  1. Manuto

    bon bin … next

    Répondre
  2. JulieSailing

    Vraiment dommage 🙁

    Répondre
  3. Orchidia01

    “Point positif plutôt joli ” ^^” J’ai l’impression que ça été dur à l’écrire ^^” C’est le genre de jeu qui ne me tente pas , je comprends ta douleur XD

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire