Asterix & Obelix XXL 2 (Nintendo Switch) – Le test

La licence Asterix & Obelix n’est plus à présenter de part son succès notamment en France. En effet, les adaptations de la célèbre BD ne manquent pas, entre les jeux, les dessins animés et les films. La licence est d’autant plus représentée chez Nintendo car chaque console a eu droit à un ou plusieurs jeux de la série. Et la Switch ne déroge pas à la règle avec ce remaster de Asterix & Obelix XXL2 sorti initialement sur PS2 et PC en 2005.

Dans ce titre, on découvre que Panoramix est accusé de trahison envers ses amis druides qu’il aurait livrés aux Romains. Sam Fichaure, qui sera votre guide de jeu, rapporte la nouvelle de cette traîtrise au village d’irréductibles gaulois. Asterix et Obelix ne croyant pas à cette trahison, décident de se rendre à Las Vegum, le parc d’attraction du jeu à Rome, afin de retrouver Panoramix et de s’expliquer directement avec lui.

XXL2 est un jeu d’action/énigme/plateformer en 3D qui mêle des phases de déverrouillage de porte avec des phases de dérouillage de romains. On peut noter qu’il y a eu quelques améliorations niveau gameplay. Par exemple, les touches ne doivent plus rester enfoncées pour certaines actions et il faut dire que cela améliore l’expérience de jeu. Cela dit, lorsque l’on joue, on ressent très vite le vieux jeu très bon à son époque mais hors du temps aujourd’hui, d’autant qu’il n’a pas bénéficié des retouches nécessaires pour le remettre au goût du jour. En effet, les phases de gameplay sont très répétitives : battre des romains pour ouvrir des portes qui permettent de passer à la zone suivante, puis battre des romains, ouvrir une porte à nouveau, etc.. La diversité se fait surtout autour des énigmes de chaque “salle”, assez variées au début du jeu mais répétitives à mesure que l’on avance, rendant le jeu plus mécanique à jouer que fun.

Les combats sont assez accessibles en termes car il suffit de 3 touches pour combattre. De plus, l’amélioration des feedbacks visuels lors de l’attaque des romains est très appréciable et nous évite de mourir sans vraiment en connaître la raison. Mais les combats deviennent eux aussi très répétitifs et se résument à trois actions : Étourdir un ennemi, l’attraper et frapper les autres avec.

On notera d’ailleurs que le multijoueur en coop n’est pas disponible lui non plus, ce qui aurait été un vrai plus pour le remaster du jeu. Bien que l’on puisse changer à volonté entre Asterix et Obelix, apportant de la diversité au gameplay, cela n’enlève pas vraiment le vide laissé par l’absence d’un mode coop. Le remaster ajoute quand même quelques fonctionnalités comme la téléportation entre les zones ou même de nouvelles compétences pour les personnages.

Contrairement au gameplay, on ressent moins l’effet remaster côté graphique. Les cinématiques et modèles du jeu accusent vraiment le coup des années. Même si le tout reste fluide et que la qualité d’image à été nettement améliorée, le jeu a pris un sacré coup de vieux notamment en terme d’animation et de design des personnages. On retrouve cependant bien l’univers des deux gaulois au travers de couleurs chaudes, de nombreuses références diverses au domaine vidéo-ludique tout au long du jeu (Splinter Cell, Mario, Street Fighter, Tetris, …) et l’humour qui est présent tout le long de l’aventure. Côté bande son, c’est là aussi très répétitif et on en arrivera à couper assez rapidement le son à cause de la musique agaçante qui se répète en boucle. Il y a plusieurs thèmes pour différentes zones qui sont très scriptées sans vraiment de fondu entre les deux. Les thèmes sont pour la plupart très rythmés et ont une consonance electro qui dénote un peu de l’univers d’Asterix et Obelix.

Conclusion
Le jeu reste dans l’ensemble assez facile mais l’ajout de différents modes de difficulté est un plus si l’on cherche à challenger le jeu. En revanche, il se termine assez vite si l’on ne cherche pas à le finir à 100%, se contentant juste de finir l’histoire et quelques quêtes secondaires. Le petit coup de neuf niveau gameplay fait plaisir et améliore l’expérience de jeu par rapport au jeu de 2005. Malheureusement, XXL2 n’a pas bénéficié de la même attention qu’un Spyro et accuse le coup. Graphiquement pas au top, c’est surtout la nostalgie du jeu PS2/PC qui fait effet et les joueurs n’y ayant pas touché à l’époque risquent d’avoir du mal à entrer dedans, même si le gameplay reste accessible et que la simplicité du jeu ainsi que son rythme le rendent toujours agréable et amusant après tant d’années.
Points positifs
  • Gameplay accessible
  • Couleurs chaudes
Points négatifs
  • Absence de coop
  • Graphismes d’un autre temps
  • Musique agaçante
  • Répétitif
  • Caméra parfois incontrôlable
  • Pas de nouveautés
3.8
Mauvais
Graphismes - 3
Gameplay - 5
Jouabilité - 6
Durée de vie - 4
Bande son - 2
Portage - 3
Thiboar
Ecrit par
24 ans, passionné de jeu et développeur dans le jeu vidéo :) Volleyeur à mes heures perdu IRL !

8 commentaires

  1. Manuto

    Dur comme test
    J’ai regardé quelques gameplay, il me tente bien.
    Je le trouve quand même agréable à l’oeil, et quelques références par ci par là me font bien rire.
    Je crois que je me ferai mon propre avis.

    Répondre
  2. Orchidia01

    Ah oué pas de coop >< ce n’est pas logique … Il reste cher pour ce qu’il apporte …

    Répondre
  3. Tyrannus

    Je me suis longtemps tâté à le prendre mais au final les retours sont les mêmes presque parttout, du coup je vais passer mon chemin. Dommage

    Répondre
  4. C’est vraiment le test pour XXL2 qui est sorti il y a 1 an ? Pas XXL3 ?

    Répondre
    • juju05 B

      Oui c’est bien XXL 2, mieux vaut tard que jamais !

      Répondre
      • Dac merci 🙂 je l’ai commencé récemment et j’aime bien perso (mais pour moi qui suit restée à Asterix et Obelix sur ps1 avec la chasse aux sangliers et le banquet ça change lol)

        Répondre
  5. JulieSailing

    J’aimerais bien le tester par moi-même. Depuis certains tests, je préfère me faire mon avis perso LOL

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire