Disney TSUM TSUM FESTIVAL (Nintendo Switch) – Le test

Disney est une véritable entité qui a bercé l’enfance de nombreux adultes d’aujourd’hui, continuant par ailleurs de tenir la main de nos chères têtes blondes du XXIeme siècle. Surfant sur cette vague sentant délicieusement le bon filon, les Tsums sont apparus dans les années 2013/2014 au Japon. Ils nous reviennent aujourd’hui pleins d’énergie dans un soft type party Game. Mais au fait, késako un Tsum ?

L’histoire débute en 2013 lorsque les bornes d’arcade proposent de gagner de drôles de petits jouets insolites. Rapidement, les peluches font leur apparition dans de nombreux Disney Store, aux États Unis mais aussi en Europe et en France, sagement empilés les uns sur les autres. Là est en effet la force de ces petites mascottes adorables : rappelant le terme japonais « tsumu » signifiant « empiler », les jeunes et les moins jeunes se les arrachent. Avez-vous votre propre pyramide de Tsums chez vous ?

Il y avait donc un gros coup à jouer avec de telles références idolâtrées par une foule de fan, et c’est alors le 8 novembre dernier qu’a débarqué sur Nintendo Switch un jeu vidéo qui leur est dédié, laissant la (petite) part belle aux minis jeux. Développé par B.B. Studio et Hyde, et édité par Bandai Namco Entertainment, les Tsums débarquent pour la première fois sur Nintendo Switch. Seront-ils tout aussi charmants que dans nos étagères ?

Un Party Game trop mignon !

À peine arriverez-vous sur le soft que vous ne pourrez réfuter l’aspect très mignon du jeu : plein de couleurs, arborant des personnages par dizaines, le tout bercé par une musique rythmée, bienvenu dans l’ambiance ! Votre aventure débute par une courte séquence vidéo, tout aussi colorée, avant de vous offrir avec générosité un bon nombre de Tsums (à tel point que nous pensions même qu’il y avait un léger bug !). Une fois ces derniers raflés, vous voilà dans une grande salle qui vous servira de zone de contrôle : c’est ici que vous choisirez l’ensemble des minis jeux à réaliser. Libre à vous aussi de paramétrer votre jeu, notamment le choix des manettes, crucial dans un party Game. À nouveau, les couleurs y sont chatoyantes et chaque mini-jeu est représenté par un dessin significatif, comme si vous déambuliez dans une immense salle de jeux. Afin de faciliter votre choix, il vous est tout de même possible de sélectionner votre jeu via un raccourci (chose que vous ferez tout de même assez rapidement, après avoir fait 3 ou 4 fois le tour de la salle).

Des mini-jeux, mais pas trop !

Dix tout petit jeux différents à l’intérêt très variable vous sont proposés :

 – Danse déjantée : sur le rythme de la musique, balancer le Joy con dans la bonne direction et au bon moment afin de cumuler un maximum de points. Mignon, le jeu est en revanche très facile et vous pourrez rapidement vous essayer au mode le plus délicat pour un semblant de challenge.

-Poursuite Tsum : Réussin le jeu est similaire à un Pac-Man traditionnel, votre objectif est de récupérer un maximum d’étincelles et de fruits, tout en évitant les ennemis. Vous serez rapidement le plus fort fort face à l’ordinateur.

 -Chariot du Péril : votre objectif est de suivre les rails en bougeant votre joy-con dans la bonne direction. Trimbalé dans une boitte d’œuf, il vous faudra faire attention aux œufs de Pâques qui vous tombent dessus (?). Un mini jeu qui aurait assurément pu être plus réussi, notamment dans sa jouabilité ainsi que dans le choix du circuit.

-Glaces équilibre : cette fois-ci il vous faut rattraper les boules de glaces qui tombent du sommet de l’écran afin de les faire tenir en équilibre sur votre cône. Un ensemble de 10 boules vous confère un bonus. Si le concept nous a séduit, la lassitude s’était déjà emparée de nous au bout de deux parties consécutives…

-Hockey éclate-bulles : classique jeu du palet, il vous faut l’envoyer dans le but adverse. Gare à ne pas vous laisser surprendre par un tir ennemi !

-Canon à Tsums : Simple jeu de tirs, dégommez tout ce qui bouge ! D’une originalité très discutable…

-Curling Tsum : votre objectif est de lancer votre pierre au plus proche de la zone définie. Assurément, il est rigolo de mêler les Tsums et le curling (et que ça frotte encore et encore !). Les enfants s’amuseront probablement beaucoup, les adultes moins.

-Trésor perdu : si vous avez passé quelques soirées dans des fêtes foraines traditionnelles, sans doute vous êtes-vous déjà essayé aux traditionnels jeux des pièces. Jetez vos jetons au bon moment afin de faire tomber un maximum de pièces dans la zone de gain. Un système de machine à sous est mêlé à ce jeu, qui est assurément celui que nous avons préféré après le remue-méninges !

-Ronde effrénée : une course d’obstacles ! Avancez à toute vitesse malgré les nombreux obstacles qui jonchent votre parcours. N’oubliez pas de récupérer un maximum de joyaux. Un mini jeu qui aurait mérité davantage de profondeur pour gagner en intérêt… L’ennuie nous a envahi dès la première partie !

-Bataille de tourniquets : éjectez vos adversaires hors du plateau de jeu pour remporter la victoire ! Vous allez vite dégommer tout ce qui est « dégommable » !

-le dernier (et non des moindres !) jeu : remue-méninges. Casse tête sans prétention mais terriblement addictif, il vous suffit de réunir ensemble les Tsums identiques pendant 60 secondes. Vous possédez votre Tsum qui détient une capacité spécifique qu’il vous faudra utiliser, une fois chargée, afin de gagner toujours plus de points. Petit à petit, le niveau de vos Tsums sera de plus en plus élevé et vous parviendrez à atteindre les plus hauts scores. Sans doute le plus réussi de tous ! Il séduira petits et grands.

Pour chacun de ces jeux, vous encaisserez un certain nombre de pièces vous permettant par la suite de déverrouiller un nouveau ballon à cadeau. Chaque ballon à cadeau contient le plus souvent un Tsum, mais parfois il vous permettra d’augmenter la capacité d’un personnage. À 10 000 pièces le ballon à cadeau, il va falloir jouer encore et encore les amis pour débloquer les très nombreux Tsums disponibles !

Le mode multi en local ou en ligne :

Chacun de ces minis jeux vous propose de jouer en solo, ou avec des amis, en ligne ou en local.  Il vous est possible de participer aux mini-jeux à plusieurs. Les parties connectées donneront lieu à des scores en ligne qui devront rapidement être une affaire de fierté personnelle ! Néanmoins, malgré de nombreuses tentatives, nous ne sommes jamais parvenus à trouver le moindre joueur disponible pour réaliser une partie avec nous. Le désert complet ! Ne nous restait plus alors qu’à nous rabattre sur le mode local, qui fonctionne lui sans aléas jusqu’à 4 joueurs. Les enfants seront enthousiastes, le pluvieux goûter d’anniversaire vient de trouver son activité phare…

Les différents modes de jeux :

Fort heureusement, le soft dispose de quelques rajouts supplémentaires pour susciter l’envie de revenir sur le jeu une fois l’ensemble des mini-jeux éprouvé. En effet, quelques missions sont disponibles afin de tester vos compétences. Grâce à ces différentes tranches de jeu, vous pourrez à nouveau cumuler de nombreuses pièces et aller faire les dingos aux ballons à cadeaux, prêts à flamber tout votre argent dûment gagné. Un bingo (vous savez, le jeu avec des cases à noircir pour former des lignes) est aussi présent afin de vous faire cumuler toujours plus de pièces : assurément le moyen le plus simple pour faire grimper en flèche votre nombre de piécettes, il vous faudra tout de même réussir un certain nombre de petits défis pour compléter l’ensemble des grilles. Les premiers bingos sont très simples à obtenir mais tout ceci se complique ensuite ! Patience donc.

Précisons tout de même un point important. Disney Festival Tsum Tsum est jouable sur table ou sur téléviseur et vous pourrez alors jouer à tous les mini-jeux, alors qu’en mode portable, seul le jeu remue-méninges sera disponible (ainsi que les ballons à cadeaux et les bingos qui ne sont pas des jeux en soit). Jouer à Disney Tsum Tsum Festival dans les transports n’est donc pas une riche idée, à moins d’être suffisamment bien installé et de se ficher totalement du regard d’autrui ! Le cas échéant, il faudra vous contenter d’un unique mini-jeu et vous demander par la même occasion si vous ne seriez pas mieux sur votre téléphone ? Là est effectivement le hic de ce soft…

Les limites des Tsums Tsums :

En effet, le remue-méninges est LE jeu phare des Tsums. Disponible gratuitement sur mobile (avec quelques achats intégrés possibles, bien entendu), l’application permet de jouer de la même façon et propose aussi de nombreux rajouts, missions et défis. L’intérêt de la version Switch nous laisse de fait perplexe et nous aurions adoré des rajouts dans ce mode de jeu, de nombreuses nouvelles façons de jouer et ainsi faire tournoyer nos peluches dans tous les sens. Là aurait été l’aubaine pour la Switch, qui gagnait inexorablement en intérêt face à la concurrence portable… Certes, les mini-jeux sont présents et nous pourrions imaginer qu’ils sont davantage le cœur du soft, le remue-méninges ne serait qu’un rajout pour connaître le jeu le plus célèbre des Tsums. D’accord. Mais, mis à part quelques parties avec les plus jeunes qui devraient prendre plaisir à jouer dans cet univers très coloré (et enfantin), les adultes pourraient bien très vite s’ennuyer et retourner à leurs autres jeux, quelque peu agacés d’avoir déboursé près de 50 euros !

En effet, le soft Disney Tsum Tsum Festival est proposé à près de 50 euros sur l’eshop de la Nintendo Switch et pour 40 euros en moyenne en version physique. Le tarif nous semble de fait bien trop élevé pour l’intérêt limité du soft malgré quelques bonnes idées et notamment le grand nombre de Tsums disponibles.

Le saviez vous ?

À ce jour, il existe plus de 3 000 Tsums à collectionner ! Et vous, quels sont vos préférés ?

Conclusion
Les Tsums sont de rigolotes et mignonnes petites peluches qui ne manquent pas de séduire tout à chacun tellement elles sont nombreuses et célèbres grâce aux dessins animés inoubliables de Disney. Ce party Game qui leur est consacré devrait séduire avant tout les plus jeunes qui trouveront les quelques mini-jeux proposés accessibles et colorés. Néanmoins, les adultes devraient rapidement se lasser du soft et regretteront notamment l’absence de nouveautés dans le jeu remue-méninges, qui trouve finalement toute sa grâce sur la version mobile.
Points positifs
  • Univers enfantin, coloré et pourvu de charmantes musiques
  • Nombreux Tsums à débloquer
  • Mode multijoueur en local et en ligne
  • Remue-méninges toujours addictifs...
Points négatifs
  • ... mais tout aussi fun (et gratuit) sur mobile !
  • Aucun joueur en ligne !
  • Manque de profondeur des minis jeux qui lasseront rapidement les adultes
  • Un seul mini-jeu jouable en mode portable
  • Temps de chargement nombreux
  • Tarif trop élevé
6
Correct
Univers graphique et musical - 7
Contenu - 5
Durée de vie - 6
Intérêt pour les adultes - 4
Intérêt pour les enfants - 8
cooky
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

2 commentaires

  1. Man Uto

    J le trouve plutôt sympa moi

    Répondre
  2. Juliuxx Potter

    C’est mignon ‘-‘

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire