Donkey Kong Country: Tropical Freeze (Nintendo Switch) – Le test (deuxième avis)

Développé par Retro Studios et sorti initialement en 2014 sur Wii U, Donkey Kong Country Tropical Freeze n’a pas peut être pas eu, à l’époque l’écrin qu’il méritait, son succès intimement lié à celui du brouillon de la Switch de la Wii U.

Bénéficiant à l’époque de critiques très positives de la part de la presse spécialisée louant ses qualités graphiques et de son gameplay, était-il vraiment nécessaire de ressortir ce Donkey Kong du congélo afin de le porter sur Switch ?

Pour celles et ceux qui auraient déjà posé les mains sur la version Wii u et qui se demandent juste si le portage switch amène une réelle nouveauté justifiant de remettre la main au portefeuille, la réponse est clairement NON. Pour les autres, vous auriez tort de passer à côté de ce Donkey Kong, nous vous expliquons pourquoi ci dessous.

On prend les mêmes et on recommence ?

Ce Tropical Freeze est la suite directe du Donkey Kong Country Returns (déjà développé par Rétro Studios) et en reprend les mêmes mécaniques. A l’instar du premier, ici pas de fioritures scénaristiques : L’ile Kong est envahie par des vikings, les « Frigoths » semant le chaos et jetant un grand coup de froid sur le paysage paradisiaque de l’île. Votre mission sera donc de faire le ménage en parcourant 6 mondes, chacun composé d’une dizaine de stages et d’un boss intermédiaire.

Vous l’aurez compris, l’intérêt de ce jeu ne réside pas dans le scénario mais bien dans un style à l’ancienne qui plaira à coup sûr aux fans de la série et aux grandes heures de la super nes, console qui a vu naître la série des « country ».  Ici, on vient chercher du gameplay en latéral, des décors travaillés, des secrets à trouver mais aussi et surtout du challenge. Et du challenge, il y’en a, c’est certain.

Des graphismes  magnifiques et une bande son sublime

Que ceux qui penseraient que le titre souffrirait de ses 5 années de vie se rassurent, le jeu est toujours aussi beau et ferait presque de l’ombre aux titres plus récents tant le soin apporté par les développeurs aux décors, animations des ennemis est imposant de maitrise. Progression principalement de gauche à droite, le soft s’offre parfois de très belles animations en changeant le point de vue de la caméra notamment dans les stages à chariot mais aussi pendant les phases de tonneaux. Les niveaux aquatiques sont aussi très soignés profitant d’un rendu de l’eau magnifique.

Côté bande son, le compositeur David Wise nous offre une bande originale exceptionnelle. Responsable de l’identité musicale des premiers opus sur super nes, on comprends très vite ce choix artistique qui agrémente davantage cet hommage aux anciens opus.  Frissons garantis pour le niveau « bûches et embûches »…

Le titre est si soigné qu’on se laisse parfois avoir à scruter les détails du décor et on comprend très vite que ce genre de petits laisser-allers ne sont pas compatibles avec le gameplay et la difficulté du soft.

Un gameplay trop exigeant ?

A l’époque de sa sortie, certains journalistes et joueurs s’offusquaient de la difficulté, parfois trop élevée du titre évoquant même un style « die & retry » (comprenez ici, mourir pour recommencer puis re-mourir pour recommencer).

Sans parler d’une difficulté extrême, Tropical Freeze est effectivement un jeu challengeant sans être insurmontable. Certains niveaux demandant quelques ratés (parfois beaucoup) avant d’en arriver au bout, le titre étant parfois très vicieux envers le joueur.

Encore une fois, Retro Studios reste cohérent et rend un bel hommage aux épisodes de la super nes qui n’étaient pas avares en difficultés non plus tout en étant surmontables lorsque l’on avait compris les rouages du niveau (vos manettes de super nes s’en souviennent certainement)

Les boss quant à eux sont abordables, la difficulté résidant davantage dans la longueur des combats qui s’avèrent malheureusement répétitifs et peuvent faire perdre patience.

A moins d’être hermétique à tout type de challenge, le titre offre son lot de difficultés certes mais provoque d’un autre côté un sentiment grisant lorsque l’on vient à bout d’un niveau jugé au départ très compliqué.

Par ailleurs, il faut vraiment pousser le bouchon pour faire un game-over, les vies étant faciles à collecter.

Vous pouvez aussi compter sur vos acolytes de la famille kong qui vous accompagneront tout le long du jeu et faciliteront certaines phases de gameplay.

Dans la famille kong, je voudrais …

Alors que le DK Returns ne proposait que l’aide de Diddy kong, DK Tropical Freeze agrandit le champ des possibles et inclut en plus Dixie et Cranky kong.

Donkey seul bénéficie de deux cœurs et d’une inertie assez lourde propre à son physique. Une fois accompagnée de l’un des membres de la famille, vous bénéficiez de deux cœurs supplémentaires et  le gameplay devient tout de suite plus souple. Diddy vous permettra de faire durer la retombée des sauts grâce à son jetpack, Dixie vous permettra de sauter un peu plus haut avec sa queue de cheval tournoyante. Enfin, Cranky armé de sa canne vous aidera à venir à bout des ennemis mais aussi d’évoluer sur des zones de pics par exemple sans perdre de cœurs.

Nouveauté sur switch, Funky Kong est de la partie en personnage jouable offrant alors aux novices ou plus petits la possibilité d’aborder le jeu avec un mode de difficulté (très) light. 3 cœurs d’office et une planche de surf à toute épreuve, il sera alors bien plus simple de parcourir chaque niveau sans trop de difficultés. Mode de jeu détériorant l’essence du titre pour les uns, permettant une accessibilité aux plus jeunes pour les autres, ce mode Funky Kong montre dans tous les cas que Nintendo est à l’écoute des critiques. Après, c’est à vous de choisir si vous souhaitez aborder le jeu en mode normal ou cool / funky.

Quel que soit, le niveau de difficulté que vous choisirez, le jeu offre également une rejouablité intéressante tant les trésors et niveaux bonus sont nombreux.

Détective Donky

Comme dans le DK Returns, il faudra beaucoup fouiller les niveaux pour finir à 100 % le jeu. Lettres KONG, pièces de puzzle, salles secrètes, niveaux bonus sur chaque map, les afficionados de la collection seront ravis et reviendront avec plaisir fouiner chaque niveau avant de passer à autre chose.

Vos acolytes de la famille kong seront d’ailleurs d’une précieuse aide pour collecter ces éléments, certains d’entres eux n’étant accessibles qu’avec certains personnages.

Le titre récompense le joueur atteint de collectionnite aigu en lui proposant dans les menus des photos d’artworks et de développement du jeu qui peuvent s’avérer très intéressantes si vous aimez connaître les coulisses du travail des développeurs.

Enfin, l’histoire principale une fois terminée, vous aurez accès, si vous avez poncé les autres mondes à 100%  à une zone bonus « les sommets sacrés ».  Ici les amateurs de challenge hardcore seront servis et devront s’armer de patience pour venir à bout des 3 stages bonus proposés.

Conclusion
5 ans au compteur mais un jeu qui reste sans conteste une référence pour les amateurs de plateformer 2D. Graphismes somptueux, musique magnifique, le titre de rétro studios n’a pas à rougir face à la concurrence actuelle tant les développeurs font preuve de générosité aux nouveaux et anciens joueurs fan des premiers titres de la License. Une version switch qui vaut vraiment le coup, surtout si vous n’avez pas pu jouer à la version wii u. Pour le reste, les nouveautés ne sont pas nombreuses, la principale étant la possibilité de parcourir le jeu sans difficultés avec le nouveau personnage jouable Funky Kong.
Points positifs
  • Des graphismes somptueux
  • Un gameplay challengeant sans être inaccessible
  • Un level design calibré au millimètre
  • David Wise …
  • Des personnages soutien offrant une variété de gameplay
  • Des secrets et bonus à la pelle
Points négatifs
  • On aime moins se retrouver seul avec Donkey qui est un peu lourd…
  • Des boss trop longs et répétitifs
  • Une version switch sans grandes nouveautés (un prix de lancement un poil trop élevé donc)
  • Certains niveaux pourront en rebuter certains privilégiant la difficulté douce.
8.2
Génial
Graphismes - 8
Bande son - 10
Gameplay - 7
Rejouabilité - 7
Challenge - 9

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire