Asphalt 9: Legends (Nintendo Switch) – Le test

Le free-to-play est un modèle économique assez récent dans l’histoire du jeu vidéo. Il s’agit de proposer un jeu gratuitement au public basé sur une longue évolution plus ou moins lente et maîtrisée, mais addictive, avec un système économique de micro-transactions qui vous permet une évolution beaucoup plus rapide ainsi que du contenu ou des bonus exclusifs en échange de quelques Euros. Une formule qui, forte de son succès, a amené certains gros éditeurs à intégrer ces transactions dans des AAA afin de faire sortir encore de l’argent aux joueurs en plus de la valeur d’achat de leur jeu, ce qui a soulevé la grogne d’une partie des gamers. Gameloft propose un portage Switch d’Asphalt 9 : Legends, qui est un jeu développé en premier lieu pour les smartphones basé sur ce modèle économique.

De l’arcade fun et exigeant

Fans de simulation, soyez prévenus ! Asphalt 9 : Legends est un jeu de course automobile qui se veut résolument arcade et qui s’assume entièrement. Ici pas de week-end de course avec essais libres et qualifications, vous êtes lancé dans diverses courses courtes mais intenses en contre la montre ou contre d’autres concurrents. La conduite joue beaucoup sur le boost qui se remplit de diverses façons : en ramassant des bonbonnes de nitro, en dérapant, en effectuant des cascades via des tremplins ou encore en détruisant les véhicules des concurrents.

Le gameplay se veut très intuitif. Le freinage et l’accélération s’effectuent avec “ZL” et “ZR”, il suffit de presser une fois le frein pour mettre la voiture en dérapage constant puis d’appuyer une seconde fois sur le frein pour cesser la glissade. Un peu à la façon d’un Burnout Paradise, si vous appuyez deux fois consécutivement sur “ZL”, votre voiture partira en toupie lors de laquelle tout contact avec une autre voiture la détruira dans un ralenti du plus bel effet et fera perdre du temps à votre adversaire. L’activation du boost s’effectue avec “Y” : une pression active le boost, deux pressions de suite active un boost extrême qui vous permet d’aller encore plus vite en accélération mais sur une plus courte durée alors qu’une seconde pression dans une zone définie de la barre de boost vous permet d’activer un boost amélioré sur une durée plus longue. La prise en main est immédiate et la conduite est grisante. Un autre mode de pilotage est proposé : le Touchdrive. Dans celui-ci, la voiture roule toute seule, vous ne contrôlez que les dérapages, les boosts et les toupies. Cela offre une accessibilité totale aux plus jeunes enfants qui s’amuseront à coup sûr mais ne présentera pas d’intérêt pour les habitués de jeux de course.

Un spectacle de tout instant

Techniquement, Gameloft effectue quasiment le sans faute. Avec une palette de couleurs vives que ce soit dans les menus ou durant les courses, une modélisation fidèle des nombreux véhicules de concessionnaires connus et des courses variés, animées et très détaillées, avec des graphismes vraiment de très bonne facture. L’effet de vitesse est une réussite absolue avec une déformation du paysage et des traînés lumineuses partout. Le plus impressionnant est la fluidité à toute épreuve du jeu, surtout avec tous les effets visuels sur la piste et les animations qui s’y déroulent : avalanches, trains, tornades, véhicules lambda, véhicules de police… L’aspect sonore n’est pas en reste avec des musiques entraînantes qui collent parfaitement au rythme des courses, des bruits de moteur convenables ou encore de très bons sons émanant du nitro, de l’environnement ou des froissements de tôles. Asphalt 9: Legends est un véritable spectacle visuel et auditif permanent.

Des kilomètres de bitume à parcourir

En plus d’être beau et d’avoir une jouabilité jouissive, Gameloft vous offre énormément de choses à faire. Tout d’abord, un mode carrière dans lequel vous enchaînez des courses avec divers objectifs (terminer dans les trois premiers, déraper sur tel distance, effectuer un certain nombre de cascades…). Vous avez aussi des événements quotidiens qui vous permettent de récolter de nombreuses récompenses selon vos résultats et votre classement au niveau mondial. Le multijoueur est bien évidemment de la partie en local (jusqu’à 4 joueurs en écran splitté) comme en ligne. Enfin, il est possible de faire une course rapide.

Le multijoueur en ligne est stable et fonctionne par saison avec un classement par points selon vos résultats qui vous fera évoluer dans une ligue supérieure ou inférieure. Plus vous terminerez dans un ligue élevé, plus les récompenses de fin de saison seront de qualités. Il existe un petit aspect communautaire avec la possibilité d’intégrer un “club” incluant un tchat, des courses entre membres, une réputation de club avec un classement et de nombreuses récompenses uniquement disponibles via votre club.

Free to play oblige, la cinquantaine de véhicules, qui est divisée en 5 catégories, se débloque en accumulant un certain nombre de cartes d’une même voiture que vous obtiendrez via des packs aléatoires qu’il est possible d’acheter ou d’obtenir en récompense de courses et de compétitions. Pour ce faire, une boutique est disponible dans le menu principale et vous pourrez y dépenser les deux monnaies du jeu : les jetons et les crédits. Les premiers servent exclusivement à acheter du contenu dans la boutique alors que les seconds permettent de payer des améliorations de véhicules nécessaires pour pouvoir continuer à gagner. Le jeu vous donne l’une et l’autre monnaie gratuitement en récompense de vos résultats ou d’objectifs quotidiens accomplis, mais votre garage se remplira effectivement plus vite si vous utilisez votre carte bleu, ce qui n’est pas du tout nécessaire.

Chaque participation à une course avec un de vos bolides consomme un point d’essence. Chaque véhicule a un certain nombre de points d’essence disponibles, lorsque la jauge est vide, il vous faut attendre quelques minutes pour qu’elle se remplisse entièrement et que vous puissiez réutiliser votre véhicule. Il en va de même pour votre participation aux événements quotidiens qui se fait par utilisation d’un ou plusieurs de vos dix tickets qui se remplissent après utilisation avec le temps.

Un pack “pilote débutant” , dispensable, incluant des plans pour débloquer cinq supercars, 200 000 crédits et 300 jetons est disponible dans l’e-shop pour 19.99 Euros.

Conclusion
Testé sans réelles attentes, Asphalt 9 : Legends nous a très agréablement surpris. Assurant un spectacle de tout instant pour le joueur ou les spectateurs avec des graphismes de qualité couplés à des effets visuels du plus bel effet tout en gardant une fluidité exemplaire, accompagné d’une musique parfaite au rythme des courses, offrant une conduite arcade intuitive, accessible et très technique qui se montre très agréable, le titre de Gameloft ne vous oblige en aucun cas à passer à la caisse pour pouvoir avancer et les micro-transactions ne sont pas intrusives. Avec un contenu solide, des courses qui ne se ressemblent pas et du fun à revendre, vous avez là un indispensable sur Switch pour passer du bon temps gratuitement !
Points positifs
  • Fun
  • Conduite accessible et technique à la fois
  • Beaucoup de choses à faire
  • Un feu d’artifice à l’écran
  • Une fluidité exceptionnelle
  • Addictif…
  • Les courses animées aux résultats imprévisibles
  • Le multi en ligne qui tient la route
  • L’effet de vitesse
  • Système free to play qui ne pousse pas à l’achat
  • Micro-transactions non intrusives
Points négatifs
  • … trop addictif
9.2
Excellent
Graphismes - 9
Bande-son - 9
Durée de vie - 9
Rejouabilité - 10
Accessibilité - 9
CrazyBearded
Ecrit par
Joueur depuis plus de 31 ans, je suis un passionné de jeu vidéo de tous types et de toutes plateformes.

3 commentaires

  1. Man Uto

    J’y avais joué sur mobile.
    Il est effectivement très sympa.

    Un bon jeu de caisse sans prise de tête, sur switch

    Répondre
  2. Quand je joue à ce jeu, je me dis qu’on n’a pas besoin d’un Need for Speed (qui serait surement au rabais connaissant EA)

    Répondre
  3. Orchidia01

    Il faut que je le fasse rapidement mais j’ai peur de ton point négatif , j’ai trop de jeux ;( XD
    Pas mal les points d’essence ça peut t’obliger à changer de véhicules pour le mode en ligne …

    Répondre

Leave a Reply to Manuto Cancel Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire