Just Dance 2020 (Nintendo Switch) – Le test

Alors là les amis… nous ne plaisantons plus.
L’heure est grave. Le prolongement d’un mythe est disponible sur Nintendo Switch. Un soft que l’on ne présente plus, un soft qu’il suffit sans mal de lancer sur le marché pour en faire un hit. Enfin, pour nous ce n’était pas gagné puisque notre équipe de testeurs réalisait son baptême de Just Dance avec cet opus, peu convaincue de se lancer dans l’aventure… Et cela devrait vous amuser ! Partagez avec nous la découverte du tout nouveau Just Dance, tandis que nous n’avions jamais touché à cette saga pourtant célèbre… et qui nous fait désormais swinguer à chaque soirée !

Un mythe que l’on ne présente plus

Développé et édité par Ubisoft, Just Dance premier du titre est apparu dans nos contrées en 2009 . À cette époque, des tubes tels que Hot N Cold (Katy Perry), Womanizer (Britney Spears) ou encore Dare (Gorillaz) swinguaient sur nos ondes radio et c’est avec surprise que les plus jeunes (et les adultes, qui n’assumaient pas toujours…) ont découvert l’univers de Just Dance : reproduire les pas de danse des coaches flashy qui s’agitent sur l’écran. L’objectif a toujours été de s’amuser, la réussite de la danse en elle-même restait optionnelle même si de nombreux adeptes sont devenus de véritables challengers, réalisant avec brio de nombreux pas de danse plus ou moins originaux.

Depuis 2014, le soft prend désormais le nom de l’année en cours, et c’est donc sans surprise que nous découvrons aujourd’hui la version 2020, totalement dans la continuité des précédents opus.

En piste !

Le principe général du jeu est toujours le même : suivez les pas de danse du gus de l’écran et tentez de reproduire les mêmes gestes. Pour vous aider, de petits dessins sont aussi disponibles dans le bas de votre écran, et vous permettent notamment de mieux appréhender les mouvements à venir. Néanmoins, soulignons dès à présent un gros bémol du jeu : comme vous vous en doutez, il est impossible pour la Nintendo Switch de déceler l’ensemble des mouvements de votre corps… c’est donc l’unique Joy con que vous tiendrez dans votre main qui sera détecté (la détection des deux mains aurait été incroyable !). Oui les amis, vous êtes libres de rester assis pendant la chanson, et de ne vous contenter que de bouger votre bras. Votre score sera parfait. Nous l’avons tous fait… mais fichtre, que c’est ennuyeux et bien loin de l’esprit festif du soft ! Bref, acquérir Just Dance pour jouer assis serait une aberration, mis à part de gros problèmes de santé qui justifieraient cette façon de jouer.

Tandis que vous réalisez les mouvements avec plus ou moins de facilité (l’assurance va venir au fil des minutes, ne vous inquiétez pas !), votre score s’affiche à l’écran. Visez toujours le « Perfect » qui est l’assurance du meilleur score. Plus votre niveau sera élevé, plus vous remporterez d’étoiles, avec des titres honorifiques tels que Superstar ou Megastar ! Grâce à ces points remportés à la sueur de votre front (et de vos dessous de bras), votre expérience grimpera en flèche et vos niveaux avec elle.

Les développeurs ont alors eu la bonne idée d’inclure des gains à débloquer avec les pièces remportées au fil de vos sessions de jeux (en réalisant certaines missions comme danser plusieurs fois sur une même musique, ou simplement en remportant des niveaux). Ces gains sont nombreux, trop peut être ! Plusieurs centaines d’avatars, de décors mais aussi de stickers sont à débloquer. L’intérêt y est quelque peu limité… si ce n’est faire son fanfaron devant des milliers d’inconnus en ligne. Eh oui les amis, le monde multijoueurs en ligne est bel et bien de la partie… serez-vous assez confiants pour défier les danseurs du monde entier (qui sont pour certains de véritables dieux de Just Dance !) ?

Le multijoueur fait fureur !

Avec (très) grande surprise, nous avons vraiment pris plaisir à jouer seuls à Just Dance. Il s’agissait pourtant de notre baptême, et nous étions quelque peu sceptiques sur le sujet. Et pourtant… il nous faut admettre nous être franchement pris au jeu, à faire les fifous sur des hits des années 80, jusqu’à suivre les paroles du karaoké disponibles dans le coin de l’écran… jusqu’à chanter La Reine des Neiges dès 9h du matin, refermant les volets puisque n’assumant pas totalement ce que nous étions en train de faire…!

Mais tout de même. La puissance du soft se trouve délibérément dans le multijoueur. Jusqu’à 6 joueurs en local, la seule contrainte sera vraisemblablement de trouver suffisamment de place dans votre salon pour accueillir votre bande de copains qui sautillent près de la table basse !

Coup de maître de la version 2020 : il est possible de jouer directement avec un téléphone portable, il vous suffit simplement de télécharger l’application et de vous connecter sur le même réseau wifi que le jeu. Inutile de faire tourner les Joy Con pour jouer, chacun peut rejoindre la partie grâce à son mobile… Et avec ça, personne ne pourra reculer devant la partie !

Comme énoncé précédemment, le mode multijoueur est aussi disponible en ligne, avec des concurrents coriaces ! Pour cela, il vous suffit simplement de vous connecter à la piste de danse mondiale… une chanson est sélectionnée, et tous essayent de réaliser le meilleur score pour crâner au yeux de la population Just Dance ! Une véritable communauté en ligne est disponible, avec de multiples annonces et des événements. Même si vos amis ne relèvent pas le défi de venir danser avec vous, vous pourrez toujours vous confronter à ces adversaires !

Danser danser danser danser !

Just Dance 2020 s’articule autour de 3 menus : le premier est consacré aux plus jeunes et leur permet de danser sur des mélodies pour la jeunesse, les pas de danse y sont simplifiés et les décors très colorés. Les adultes devraient rapidement court-circuiter ce mode, malheureusement bien peu de chansons Disney sont disponibles… C’est un gros bémol !

Un second mode de jeux vous propose de vous confronter aux musiques qui ont marqué les précédents opus de Just Dance. À bord de votre bus (magique), vous parcourrez les planètes musicales et (re)découvrirez des titres célèbres. Une fois votre voyage terminé, vous obtenez une petite surprise pour vous récompenser de vos efforts.

Le dernier mode sera assurément celui qui vous occupera (amusera) le plus : il permet d’atteindre l’ensemble des titres du jeu, ainsi que le multijoueur en ligne. Le choix des mélodies, en revanche, n’est pas toujours bien pensé. S’il est possible d’utiliser directement la petite loupe de la recherche, fouiner les chansons une à une s’avère être quelque peu fastidieux, d’autant plus qu’un énorme bandeau avec le meilleur score mondial apparaît, un détail qui s’avère être rapidement agaçant puisque dans le fond… cette information nous importe peu dans la majorité des cas ! Il aurait été plus judicieux d’afficher cette précision dans un petit coin de l’écran, ou encore après avoir sélectionné le titre.

Chez Nintendo-Town, nous avons fait le choix de réaliser rapidement notre propre playlist de plus d’une heure et demi. Ainsi, nous étions assurés de toujours trouver un titre drôle et célèbre pour réunir autour de nous les plus foufous des testeurs. Certaines playlists sont d’ores et déjà disponibles sur le soft et permettent notamment de regrouper les chansons de telle ou telle décennie ou encore les plus populaires.

Danser, mais à quel prix ?

Finalement, une seule véritable critique est à souligner sur ce soft. Lors de l’achat du jeu, ce dernier dispose d’une cinquantaine de titres et soyons honnêtes : vous en ferez rapidement le tour (quoique c’est sûrement le moyen de devenir des danseurs incroyables !). La puissance même de Just Dance implique lourdement l’achat de l’abonnement Ubisoft, qui vous sera d’ailleurs présenté pendant votre découverte du jeu. Cet abonnement vous délivre le graal : plusieurs centaines de titres, avec des styles et des univers très variés (y compris des titres qu’il est possible de jouer assis !). Sans cet abonnement… le jeu devient bien trop vite lassant.

Parlons donc du sujet qui fâche : le prix à rajouter au titre de base afin d’acquérir cet abonnement. Comptez 25 euros pour une année de danse, tandis qu’il vous faudra compter 3 euros pour une journée entre copines (tandis que le mois n’est qu’à un euro supplémentaire).

Les tarifs ne sont globalement pas prohibitifs, mais pourraient bien refroidir quelques parents, agacés de devoir remettre la main au portefeuille. La bonne nouvelle étant tout de même qu’un mois est offert avec l’achat du jeu ! De quoi faire plaisir à tous les amateurs…

Just Dance 2020 est disponible sur l’eshop de la Nintendo Switch au prix de 60 euros environ. La version boîte se trouve à une quarantaine d’euros chez les revendeurs traditionnels.

Le saviez vous ?

Just Dance doit son existence à la licence des lapins crétins ! Souvenez vous… nous sommes en 2007 sur Wii. Le soft « Les lapins encore plus crétins » vient de voir le jour et propose notamment un jeu où il est demandé aux joueurs de reproduire quelques gestes comme s’ils jouaient d’un instrument de musique… En 2008, sur le soft « Les lapins crétins font leur show », les joueurs doivent cette fois ci reproduire des chorégraphies… autant de mini-jeux devenus célèbres qui ont mis la puce à l’oreille des développeurs de chez Ubisoft : et si nous réalisons un jeu de danses ? L’année suivante, le premier Just Dance fut lancé… Et 10 ans plus tard, nous nous trémoussons toujours sur la licence !

[amazon_link asins=’B07SWSCBJJ,B07SXBFPDD,B07DP63M76′ template=’ProductCarousel’ store=’nintendotownf-21′ marketplace=’FR’ link_id=’a827f239-3e83-4fdc-ba0b-c348c22c12c1′]

Good
  • Fun fun fun !
  • Jusqu’à 6 joueurs dans son salon
  • Possibilité d’affronter les joueurs du monde entier
  • Accessible avec le téléphone portable
  • Des musiques variées et pour tous les styles
  • Un catalogue très riche...
Bad
  • ...Mais nécessitant un abonnement payant
  • Une organisation générale du soft perfectible
  • Une reconnaissance des mouvements axée uniquement sur un bras
7.9
Bon
Reconnaissance des mouvements (du bras !) - 7.5
Richesse du contenu - 9
Diversité du contenu - 9
Fun en solo - 8
Fun à plusieurs - 9
Tarif jeu + abonnement - 5
Written by
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

2 Comments

  1. toujours un classique de cette fin d’année le just dance

    Reply
  2. C’est cool pour les jeunes 😛

    Reply

Laisser un commentaire

Lost Password

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

Sign Up