Punch-Out sur Switch, l’espoir est-il de nouveau permis ?

Si les jeux Nintendo pleuvent depuis la sortie de la Nintendo Switch, il est certaines licences qui semblent être boudées par la firme et parfois le public lui-même. C’est en partie le cas de Punch-Out qui, bien qu’ayant une fan base fidèle, est une licence finalement peu achetée par les fans de Nintendo comparativement aux Mario et autres Zelda, Xenoblade, etc…

Pourtant, l’actualité du jeu est parsemée de petits morceaux de pain, à la Hansel et Gretel, de petites notes d’espoir persistent et perdurent pour faire vibrer les fans de la licence aux quatre opus. La rétrospective sera donc rapide, Punch-Out fait ses armes dans les rings de l’arcade en 1983, et y rencontre un bon succès. C’est ensuite la NES qui accueille son titre le plus emblématique, et ce, dès 1987, suivront les jeux SNES avec Super Punch-Out (1994) et Wii avec le sobrement nommé Punch-Out !! (2009), compatible Wii Balance Board ; suivra la même année un DLC, puis plus rien.

Lorsque la Nintendo Switch sort cependant, Nintendo nous édite un Fitness Boxing qui aurait pu aisément signer une forme de retour de la licence, en continuant de la combiner aux options fitness comme c’était déjà le cas sur la Nintendo Wii. Mais non, rien. Bien sûr, Nintendo nous a repondu son titre Arcade en dématérialisé sur Nintendo Switch, pas de quoi nous contenter, alors, forcément, quand le sulfureux Mike Tyson, emblème pour un temps de l’opus sur Nintendo NES, a reparlé du jeu, on s’est senti un peu obligés d’en parler.

Parce que oui, Mike Tyson semble bien en phase avec l’idée d’un retour de la licence culte, avec son image dedans. Et ça ne date pas de 2020 : déjà en 2019, le boxeur poids lourd américain, alors âgé de 52 ans, avait tweeté sur le retour de Punch-Out !!

Vous l’aurez probablement remarqué, ou vous vous en doutez, mais ce tweet correspond à la date de la sortie de l’opus Arcade sur le store de la Nintendo Switch. Probablement donc une erreur de compréhension, M. Tyson étant un habitué de substances illicites, ce n’est ni un secret, ni une honte pour lui qui se promène toujours avec de quoi à la main.

Après donc ce leak un peu foireux, silence radio. Même si le fait qu’il coïncide avec les six derniers mois de production de Luigi’s Mansion 3 aurait pu nourrir quelques espoirs fous sur la mise en chantier d’un nouveau Punch-Out chez Next level Games, le studio Québécois en charge des Luigi’s Mansion depuis le 2, mais aussi des Mario Strickers et de Punch-Out !! Wii (et son DLC). Bien sûr, l’histoire nous a montré que ce n’était pas le cas, voilà plusieurs mois que leurs équipes sont sur les patchs et différents DLCs.

M. Tyson le même jour avait aussi teasé une demande aux fans, pour qu’ils aillent contacter Nintendo of America pour la mise en chantier d’un autre Punch-Out.

On ne peut que saluer les espoirs et bonnes volontés du Monsieur, mais comme dit, entretemps et depuis ce début de mois d’avril 2019, plus rien, jusqu’à récemment. En plein mois de déconfinement (mai 2020), Tyson déclarait dans une interview accordée à nos confrères de shacknews:

« Hey listen, we’re going to start our own Punch-Out!! game and our own Tyson Ranch computer game and bring it back to life, man, Bring back Mike Tyson’s Punch-Out!!.. »

copyright https://www.pinterest.de/pin/599401031625763797/

Passons ce « hey listen » qui sonnerait presque comme une mauvaise référence. En tous les cas, force est de constater que le Monsieur, propriétaire de Tyson Ranch, une de ses sociétés ambitionnant de créer un centre de vacances tournant autour du cannabis, un projet déjà soutenu par son autre société « Tyson Holistic Holdings » qui produit et vend du cannabis de manière légale (Californie), si les moyens semblent donc bien là, on ne sait néanmoins pas si la déclaration impliquerait un investissement en partenariat avec Nintendo pour minimiser les risques ou bien de l’ouverture de son propre studio de développement (et d’édition ?) et, dans un tel cas, on ne peut que douter du rachat de la licence et envisager une nouvelle saga de boxe portant le nom dudit boxeur ce qui serait, soyons honnête, incroyablement moins intéressant que le partenariat avec Nintendo.

Mais est-ce que la marque souhaiterait associer son image au cannabis, substance illicite autant en France que dans la patrie du jeu-vidéo ? Néanmoins, le boxeur jouit toujours d’une bonne image auprès du public qui ne se dément pas avec son possible retour sur les rings. Force est de se souvenir cependant, que Nintendo avait rapidement arrêté son contrat avec le poids lourd, dès 1990. Affaire de gros sous ou perte du titre de champion la même année, toujours est-il que depuis, aucun des deux jeux de la licence n’a plus porté son nom.

Alors, honnêtement, quelles chances que Little Mac revienne sur Nintendo Switch ?

Les cahiers de la playhistoire spécial super Nintendo by Florent Gorges edité chez Omake Books

Si la communauté reste active sur Punch-Out original au point que certains détails y soient encore découverts aujourd’hui, les chiffres de ventes n’ont été qu’en déclinant d’épisode en épisode, ainsi, si l’arcade avait remporté un franc succès puis l’opus NES avait atteint le top 15 des meilleures ventes en dépassant les 3 millions d’exemplaires tandis que l’opus SNES n’a pas connu le succès escompté en n’atteignant pas le million. Aucun chiffre officiel cependant mais étant donné la rareté du jeu sur le marché de l’occasion : il est évident que les ventes n’ont pas été au rendez-vous. Pas étonnant non plus qu’il n’y ait pas eu de Punch-Out ensuite sur console portable et sur les consoles de salon suivantes (N64, Gamecube) et qu’il ait fallu attendre la Wii pour avoir un hommage au plus vendu : celui de la NES. L’opus Wii s’était vendu à plus du demi-million d’exemplaires aux USA tandis que le reste du monde avait péniblement atteint le score américain : pour un total d’un peu plus d’1,1 millions de ventes. Un beau retour en grâce dans le top 50 des jeux les plus vendus de la console.

Dans ces circonstances, pourrait-on voir un nouveau jeu Punch-Out ? On sait que le risque pourrait faire peur aux investisseurs et que Nintendo évite ces licences demandant trop de travail pour une rentabilité trop incertaine néanmoins :

On a eu Fitness Boxing et Arms, deux jeux de boxe dans des catégories très différentes et aucun dans celle de l’arcade. D’une, Nintendo n’a rien contre faire des jeux de boxe, et de deux, pourrait trouver moins risqué d’investir sur une tête d’affiche comme ce fut le cas pour l’opus NES, qui pourrait en plus investir quelques deniers au développement. On pourrait aussi imaginer Nintendo faire un pied de nez au boxeur (qui envisage aussi son propre retour sur les rings) en sortant un nouvel opus ou bien un portage du titre Wii, étant donné que Next Level Games en aurait terminé avec les DLCs sur Luigi’s Mansion.

L’espoir est faible, mais semble néanmoins permis, mais vous, attendez vous le retour du boxeur sur Switch ?

PikaKhan
Ecrit par
Guerre des consoles ? Je laisse ca aux autres ! Un test reste forcément subjectif, alors n'hésitez pas à donner votre avis en commentaire ! Twitter: @OignonKnight @NintendoTown

2 commentaires

  1. Man Uto

    moi j’aimerai bien, même si peu de chance

    Répondre
  2. Rabkitu

    Ça serait sympa

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire