This War of Mine: Complete Edition (Nintendo Switch) – Le test

Sorti de l’imaginaire des polonais de chez 11 bit studios, This War of Mine est un jeu prenant la guerre sous un autre angle, celui des populations vivant en zone de combat, ce jeu de survie déjà paru sur quasiment tous les supports, débarque sur Nintendo Switch en cette fin d’année dans une édition complète contenant toutes les mises à jour et extensions “Stories” ajoutées au jeu à posteriori.

Une expérience très terre à terre

This War of Mine est un jeu à la narration sombre et extrêmement réaliste, chaque personnage dispose d’un portrait ayant une photo d’une personne réelle ainsi qu’une biographie permettant de le situer par rapport à son passé, son état d’esprit et la façon dont il appréhende la situation en général.

Le jeu est donc à classer dans le genre survie puisqu’il sera ici nécessaire de faire vivre le maximum de personnes de votre groupe jusqu’au cessez le feu qui peut arriver environ en une quarantaine de jours. Bien évidemment des paramètres afin de personnaliser votre partie sont disponibles, ces derniers permettant de constituer soi-même son groupe en attribuant le passé de son choix à chaque personnage, l’intensité de la guerre ainsi que le nombre de jours avant le cessez le feu.

Ainsi vous serez aux commandes de plusieurs survivants tous contrôlables via des déplacements en 2D et ayant la possibilité d’interagir avec le décor comme par exemple des débris dans lesquels fouiller pour obtenir des ressources et matériaux de construction. Chacun d’entre eux disposera d’un espace limité dans son inventaire, ce qui implique la plupart du temps de faire un choix sur ce que vous ramènerez au camp.

La journée vos survivants seront cloîtrés dans un bâtiment délabré afin d’échapper aux tirs des snipers faisant rage dehors, vous commencerez une partie sans rien et il vous sera indispensable de gérer la santé de votre groupe, que ce soit le sommeil, la nourriture, d’éventuelles blessures jusqu’à même des aspects psychologiques comme la peur et la paranoïa. Des survivants peuvent également avoir des traits de caractère qui leur sont uniques, par exemple des fumeurs deviendront très vite irritables et plomberont le moral de l’intégralité du groupe s’ils ne sont pas approvisionnés en cigarettes. Quoiqu’il en soit construire des lits et commencer à se nourrir deviendra rapidement indispensable afin de survivre le plus longtemps possible.

Lorsque la nuit tombe il vous sera possible de choisir ce que chaque personnage doit faire, ils pourront ainsi se reposer, veiller sur l’abri (pour empêcher d’autres personnes de venir vous piller) ou alors partir explorer d’autres endroits pour y récupérer des ressources. C’est dans ces moments que la notion de choix est très importante dans le jeu, car veiller ou explorer dehors accumulera de la fatigue sur vos survivants, de plus comme dit plus haut votre sac aura une place limitée vous contraignant ainsi à ne pas pouvoir ramener tout ce que vous souhaitez au camp.

Lors de ces phases d’exploration nocturne il faudra également être prudent car il sera possible de croiser d’autres pillards qui n’hésiteront pas à se ruer sur vous et vous blesser, voire pire…

Pour bien s’assurer de survivre en exploration il faudra compter sur les caractéristiques de vos personnages, certains seront plus habiles avec des armes pour se défendre quand d’autres auront une plus grande vitesse de course pour échapper aux problèmes, de plus il faudra arriver sur place préparé à toute éventualité en s’équipant par exemple d’une pelle pour dégager des décombres ou encore de crochets pour crocheter des serrures.

Lors de ces phases d’exploration il faudra être attentif car le jeu ajoute un système de champ de vision grâce auquel il ne vous sera possible que de voir ce que votre personnage aura face à lui ou de repérer des bruits de pas grâce au son par exemple, ainsi vous devrez scruter au travers des serrures de portes pour vous assurer de bien pouvoir entrer sans danger dans une pièce.

Un jeu de survie hardcore

Vos péripéties en temps de guerre ne seront pas de tout repos, This War of Mine est un jeu assez exigeant laissant peu de place à l’erreur, en effet les moindres actes auront des conséquences plus ou moins graves sur le long terme. Par exemple piller une habitation pourra donner au personnage ayant exploré l’endroit des remords qui finiront par lui descendre le moral, l’amenant donc à l’isolation et le suicide.

Chaque survivant est précieux et nécessite d’être maintenu en vie afin d’augmenter vos chances de survie, toutes les morts sont donc définitives et vous poursuivrez avec le restant de survivants toujours en vie (la plupart du temps démoralisés de la perte d’un camarade).

Point important, si un système de combat est bien présent il n’est en aucun cas encouragé d’user de la force, les coups sont lourds et difficiles à donner, de plus à tout moment une attaque sur un groupe extérieur pourra venir se retourner contre vous, ces derniers ne réfléchiront pas à deux fois pour venir vous rendre visite même en pleine journée pour se venger si nécessaire.

A ce sujet il peut arriver que des visiteurs passent à votre abri de façon pacifique, que ce soit pour demander de l’aide ou bien faire du troc, ainsi certaines ressources rares comme de l’alcool de contrebande ou des cigarettes roulées pourront être à votre avantage.

Le jeu propose une gestion de votre abri grâce auquel il sera possible de construire des outils permettant d’améliorer votre qualité de vie comme par exemple des purificateurs d’eau, des petites fermes d’intérieur pour faire pousser de la nourriture ou même des radios pour augmenter le moral général et avoir des informations sur l’avancement de la guerre. Bien évidemment il faudra faire attention à la température car s’il est possible d’avoir une partie se déroulant au cours du printemps ou de l’été, vous pourrez vous retrouver en hiver à devoir construire de quoi vous chauffer et alimenter le feu pour maintenir une source de chaleur sûre.

Comme vous l’avez sûrement compris, This War of Mine est un jeu assez difficile, chaque partie est unique car le tout est généré aléatoirement, que ce soit les survivants, les bâtiments explorables, l’intensité de la guerre, les ressources mises à disposition ou le climat. Toutes les actions que vous entreprenez et réactions des PNJ que vous croiserez amèneront à des scénarios différents à chaque partie lancée.

Quoi de plus dans la complète édition ?

Si le jeu souffle sa 4ème bougie cette année, cette édition Nintendo Switch n’est pas arrivée les mains vides puisque quelques ajouts sont intégrés au jeu de base.

Pour commencer l’introduction des enfants qui auront une plus grande sensibilité psychologique à la peur et l’ennui que les adultes et qu’il faudra dorloter pour améliorer le moral global de votre abri. On regrettera pour des raisons de censure probablement, l’impossibilité pour les enfants de mourir mais qui pourront influencer le départ d’un survivant de l’abri en cas de négligence ce qui occasionnera une double perte pour le groupe.

Autre ajout disponible, le mode “Stories” dans lequel vous suivrez jusqu’à 4 aventures complètement scénarisées, un bon point pour commencer le jeu car se lancer dans une partie normale d’office pourrait facilement être déroutant tant le jeu vous “lâche” dans la partie directement sans aucun repère.

Ces histoires permettent de profiter pleinement de l’écriture des personnages extrêmement bien réalisée faisant le portrait de rescapés de la guerre civile ayant éclatée, l’ajout de ce mode permet de sortir du côté “sandbox” du jeu classique à la génération d’éléments aléatoires pour une histoire un peu plus dirigiste.

Conclusion
This War of Mine est une expérience originale pour un jeu de survie voulant raconter la réalité et l'horreur de la guerre du point de vue de la population, si le jeu est très sombre et réaliste, son ambiance vous poussera à en redemander plus pour tenter de survivre jusqu'au cessez le feu marquant la réussite de votre partie. Le gameplay se basant sur un double rythme gestion/exploration selon que vous soyez le jour et la nuit permet d'introduire des mécaniques complexes de gestion des survivants comme la faim, le sommeil ou la psychologie et chaque action entreprise aura des conséquences sur le long terme. Définitivement pas un jeu à mettre dans toutes les mains mais si vous êtes attirés par les survival réalistes avec un minimum de gestion alors ce jeu est clairement fait pour vous.
Points positifs
  • Un parti pris fort pour raconter la guerre différemment
  • Crédibilité des évènements
  • Les choix ayant tous des conséquences
  • Un système complet de gestion de la psychologie et besoins
  • La possibilité de personnaliser son expérience
  • Le mode “Stories” permettant d’avoir une aventure plus scénarisée et apprendre les ficelles du jeu
  • Un rythme de gameplay partagé entre 2 phases de jeu bien distinctes
  • Une bonne expérience de survie
  • L’ambiance globale sombre bien servie par la bande-son
Points négatifs
  • Assez difficile à assimiler
  • Manque de clarté concernant les mécaniques
  • Peut s’avérer répétitif
7.8
Bon
Graphismes - 9
Bande-son - 7
Réalisme - 10
Accessibilité - 5
Rejouabilité - 8
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire