FUN! FUN! Animal Park (Nintendo Switch) – Le test

Des attractions, du soleil et tout plein d’animaux trop mignons ! Il n’en fallait pas plus pour nous titiller à réaliser ce test… les enfants sont bien entendu les bienvenus (voir franchement conviés à la fête !) !

Édité par Aksys Games, Fun ! Fun ! AnimalPark a suscité notre attention de part son parti pris d’inclure tout un cheptel d’animaux sauvages au sein d’un soft offrant multiples minis jeux. Un Mario Party avec des girafes et des lémuriens ?! Vite, nous avons hâte de découvrir cette belle idée…!

Des graphismes A-DO-RA-BLES !

Une de attentes du soft : la rencontre avec la faune sauvage. Assurément le petit point fort du jeu : ses graphismes, son univers, ses musiques… tout y est trop mignon, trop choubidou, festif et coloré. Les ballons volent un peu partout, les marionnettes font des pirouettes et tous les animaux se prêtent gentiment à la partie.

Certes les textures ne sont pas parfaites. Certes les détails ne sont pas poussés (du tout) mais globalement, tout de même, le rendu est très correct et nous prenons plaisir à observer les animaux déambuler devant nos yeux qui retrouvent leur candeur infantile. Les enfants, quant à eux, n’auront aucun mal à se laisser porter par les charmes indéniables de toutes ces bestioles qui s’agitent pour notre plus grand plaisir. Bon, jouons maintenant !

Une durée de vie discutable :

À votre arrivée pour la première fois dans cet univers tout choubidou, vous serez invité à réaliser une première partie (d’une dizaine de minutes) à deux joueurs. Clairement, nous avons tiqué : pourrons-nous jouer en solo tout de même ? Pas de panique : une fois cette mise en bouche collective terminée, 3 modes de jeux sont disponibles, dont la partie en solitaire. Ouf !

Le mode tournoi : montez à bord de votre bolide et avancer sur le chemin de l’aventure. Au cours de votre parcours, différentes haltes seront réalisées (plus ou moins selon la durée de la partie sélectionnée), prétextes à lancer un mini jeu. Remportez la victoire et vous collecterez des médailles. Celui qui détient le plus de médailles à la fin de la partie sera le grand vainqueur. Attention : un renversement de situation est toujours possible grâce à une roue de la chance… Ce mode est uniquement accessible à deux joueurs. Si le concept peut séduire, les sessions à bord de votre petite voiture ne seront finalement d’aucun intérêt, il vous suffit d’attendre patiemment que ça se passe, ou bien d’accélérer le mouvement… et la parlotte car vos petits copains sont de véritables pipelettes !!

Le mode deux joueurs : cette fois ci, pas de voiturette. Vous avez directement accès aux minis jeux et pouvez lancer celui de votre choix. Un mode de jeu idéal pour une partie avec ses enfants.

Le mode solo : similaire au mode précédent, ce mode permet de jouer à quelques minis jeux solitaires mais sans ami sur le canapé cette fois-ci.

Globalement, le nombre de modes de jeu est suffisant (une trentaine). Le couac ne provient pas véritablement de là. Nous reviendrons sur la jouabilité un peu plus tard, mais il convient ici de distinguer la moyenne d’âge à qui se destine ce soft. Les enfants seront assurément contents de disputer nombreuses parties avec leurs meilleurs amis (pas plus de deux joueurs en même temps, toujours en local), tout en contemplant des animaux adorables. Pour les adultes en revanche, ils risquent bien vite de se détourner vers un véritable Mario Party afin de satisfaire leur soif d’amusement multijoueurs.

Une reconnaissance des mouvements parfois hasardeuse :

Le fonctionnement même d’un soft surfant sur le concept des minis jeux repose majoritairement sur une jouabilité parfaite, et notamment grâce à une reconnaissance des mouvements sans fausse note. Uniquement distribué sur Switch, le soft peut en effet prétendre à des compétences qui sont propres à la console et laisser rêver le joueur sur des minis jeux originaux et addictifs.

Ne nous attardons guère autour d’une question si déterminante : cette reconnaissance est parfois respectable et parfois calamiteuse, parfois sur un seul et même jeu en fonction du joueur. Certaines parties deviennent dès lors injouables… alors que vous parvenez de votre côté tranquillement à atteindre un à un vos objectifs, vous serez amusé de constater que votre compère de console, qui a gentiment accepté de faire une partie avec vous, est en train de s’arracher les cheveux avec son petit Joy-Con dans l’espoir que celui-ci soit perçu avec exactitude par la console. Le concept est risible par moment, si si. L’intérêt du jeu est peut-être là aussi ?

Certains minis jeux en revanche sont réussis et petits et grands prendront plaisir à partager quelques minutes dans l’univers de la faune sauvage. Citons pour exemple cette petite session de safari où vous vous baladez tranquillement et avez pour unique consigne de compter une espèce animale présente… quand ce n’est pas tous les animaux pour le mode difficile ! Parce que oui, il existe un mode normal et un mode difficile tout de même !

Fun! Fun! Animal park est disponible sur le store US de la Nintendo Switch au prix de 30 euros environ.

Le saviez-vous ?

Amis gamers, une petite info afin de briller en société et clouer le bec à tous ceux qui vous enquiquine. Savez-vous là différence entre un manchot et un pingouin ? Bien souvent, nous mettons pingouin à tous bouts de champs… et cest bien souvent une erreur !

Les manchots (plus fréquents dans nos parcs zoologiques) sont incapables de voler (facile à retenir nest ce pas ?) et ne se rencontrent que dans l’hémisphère Sud.

Les pingouins, quant à eux, sont capables de voler et vivent cette fois dans l’hémisphère Nord !

La confusion provient du fait que la famille des manchots se traduit par « penguin » en anglais… de quoi perdre complètement la boule !

Conclusion
Fun! Fun! Animal Park est un jeu sans grande prétention qui comporte quelques bons ingrédients (des graphismes adorables, une musique mignonnette...) mais aussi quelques défauts conséquents (jouabilité inégale et parfois désastreuse, un mode tournoi avec deux grands bavards inutiles...). Néanmoins, nous restons convaincus que les plus jeunes pourraient bien passer de bons moments sur ce soft, amusés et charmés par des animaux sauvages (ou domestiques d’ailleurs !) franchement attachants et un nombre de minis jeux corrects. En revanche pour les plus grands... passez votre chemin si aucun enfant ne réside dans votre petite chaumière !
Points positifs
  • Univers plein de charme
  • Graphismes imparfaits mais mignons malgré tout !
  • Présence d’un mode un peu plus difficile
Points négatifs
  • Jouabilité inégale, avec une mauvaise reconnaissance des mouvements, et redondante
  • C’est un peu cher tout de même !
6.4
Correct
Graphismes et musiques - 7
Durée de vie - 6.5
Jouabilité - 5.5
Fun - 6.5
cooky
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

4 commentaires

  1. Bonjour si on a personne pour jouer avec nous, peut-on quand même jouer ? car j’ai vu qu’on débute par un jeu en duo. Merci

    Répondre
  2. Bonjour 🙂

    Le mode solo est disponible, ouf !

    Bon jeu à toi !

    Répondre
    • dac merci 🙂 j’ai eu peur en voyant qu’il fallait commencer en duo. Je vais attendre qu’il soit en promo car là c’est un peu cher

      Répondre
  3. Bonjour Comment régler le jeux en français svp

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire