Golazo! (Nintendo Switch) – Le test

Après ces longues années de combats entre FIFA et PES, voici enfin le jeu que vous attendez tous ! Je m’adresse surtout aux vieux gamers qui ont connu la grande époque des jeux vidéos sur borne d’arcade dans les bars. La grande époque des jeux de foot sans règles strictes et dont la puissance des tirs nous rappellent Olive et Tom. C’est pour cela que nous commencerons cette review par un grand merci à l’éditeur Purple Three Studio et vous allez comprendre pourquoi dans ce test.

Histoire et Gameplay :

Il est loin de temps où l’on jouait aux jeux d’arcade de sports complètement fun et qui n’avaient pas vraiment de règles. C’est ce qui nous saute très vite aux yeux lorsque l’on teste Golazo ! Vous commencez le jeu avec un petit tutoriel très rapide sur la maniabilité de vos joueurs et c’est parti. Ici, pas de technique ultra sophistiquée à la FIFA, votre seul but sera bien entendu de marquer des buts mais tout cela sera faisable grâce à des bonus que vous obtiendrez tout au long du match. Le super tacle puissant dans l’estomac qui détruit le joueur adverse, le “pousser” fatale qui fera voler votre joueur à 10m derrière et d’autres bonus comme le super tir et la vitesse font que ce jeu est une expérience complètement fun. Tout ça sans jamais voir une seul fois l’arbitre lever le carton et c’est ce qui fera de ce terrain de foot un vrai défouloir.

Le fair play ? AHAHA

Le jeu nous rappelle énormément la grande époque des Wolrd Cup Italia 90 avec des graphismes bien meilleurs. On y retrouve les mêmes menus de l’époque, le match rapide, la coupe d’Europe / Asie / Amérique etc et la Coupe du Monde. Bien qu’il se trouve que j’ai pu jouer contre l’Uruguay en zone Europe et cela m’a fait beaucoup sourire tellement c’était du n’importe quoi mais c’est justement ça qui est génial ! Pas de règles, on s’en fout, lâchez-vous !
La fluidité du jeu est quand même superbe, les passes peuvent être fluides et les tirs sans effets assez difficile à manier au début et je le répète, c’est justement ce qui fait son charme. La durée du jeu est quand même assez courte, un championnat peut se faire en une nuit non-stop et il est très difficile d’accéder à la première place de celui-ci. Les plus fortes équipes ne sont pas forcément celles qui vont vous poser le plus de problèmes. Il est quand même rageant de voir des joueurs adverses vous dribbler pour foncer droit sur votre gardien et planter un but dans les dernières secondes. Ne baisser jamais votre garde dans Golazo, il n’y a pas de jauge de fatigue en fin de match. Ce jeu est tellement fou que j’ai même pu voir un joueur du Cameroun dribbler toute mon équipe ainsi que mon gardien pour tirer finalement à côté alors qu’il était à 1 mètre de mes caisses. Je ne vous raconte pas la crise cardiaque que cela provoque suivi de l’ascenseur émotionnel.

Graphismes et son :

C’est très joli pour de l’arcade ! C’est du très bon, du réussi, que de louanges !!! On reconnaîtra facilement “Zizou Zinezane” (c’est son nom dans le jeu) et tout cela reste très bien fait. La bande son est excellente, c’est de la musique 8/16 bit amélioré qui donne souvent la pêche pendant vos matchs de foot et vos matchs sont vraiment super bien animé par les commentateurs en voix anglaise.

Conclusion
Golazo est vraiment un excellent jeu de foot d’arcade qui vous rappellera les vieux jeux des années 90 avec un graphisme bien meilleur. C’est un concentré de fun où tout est permis et surtout les fautes. Attention quand même aux penalty ! Le jeu est vraiment bien fait, on y retrouve les bonnes musiques d’arcade pendant le match qui donne une sensation de speed dans une superbe ambiance et en plus, la difficulté est au rendez-vous. Que demande le peuple ? Vous pouvez vous lancer dans la conquête des différentes coupes à gagner tout en crachant sur le fair play. Après tant d’années de jeux de foot où on nous lobotomise de “faut pas faire ça, il ne faut pas dire ça”, Golazo est un bol d’air dans ce monde bien strict. Défoulage garanti ! La note que je mets à ce jeu est élevé. Certes, ce n’est pas un Fifa mais il faut bien prendre en compte l’aspect arcade d’un jeu de foot que l’on avait pas vu depuis très longtemps. Dans les jeux switch actuels, Golazo est sûrement le must en jeu de foot d’arcade mais il sera surement détrôné par Captain Tsubasa qui vient d’être annoncé sur Switch. En attendant, si vous voulez du fun et des tacles à la gorge sans carton rouge, ce jeu est fait pour vous.
Points positifs
  • La possibilité de faire des fautes à gogo
  • Les musiques presque “8bit”
  • Des matchs stressant
Points négatifs
  • Pour un jeu d’arcade on pourrait en trouver mais cela fait tellement longtemps qu’on a pas eu ce genre de jeu qu’on ne peut pas en trouver !
8.4
Génial
Graphismes - 8
Gameplay - 8
Difficulté - 8
Ambiance - 9
Fun - 9
Ecrit par
Pourquoi GrosGuignol on me demande souvent? Parce que c'est souvent ce qu'on me disait quand je battais des joueurs en ligne. J'en ai fais mon pseudo de gamer à tout jamais!

3 commentaires

  1. OK tu as aimé le jeu mais 9,4 c’est tout de même beaucoup trop élevé pour ce que c’est ! Quand Captain Tsubasa (qui a été officialisé) ou Mario Striker sortiront, tu leur mettras 9,8/10 ?

    Répondre
  2. moi je me rappelle d’un jeu de foot en arcade avec une nana a oualp qui venait sur la pelouse de temps en temps.
    De mémoire, c’était sur néo géo

    Répondre
  3. « Pour un jeu d’arcade on pourrait en trouver mais cela fait tellement longtemps qu’on a pas eu ce genre de jeu qu’on ne peut pas en trouver !  »
    Tu es allé là chercher loin cette phrase, non ? LOL
    Moi j’aime bien, ça doit être assez drôle à 2 😀

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire