Gurgamoth (Nintendo Switch) – Le test

Il est facile de se perdre sur l’eShop de la Switch tant sa ludothèque est immense et vu le nombre de jeux qui sortent par semaine. Le rapport qualité/prix n’est d’ailleurs pas des meilleurs sur certains d’entre eux. Il est donc facile d’être déçu tout comme il est facile de passer à côté d’une pépite. Aujourd’hui, nous nous penchons sur un jeu basique, un smash bros like, qui à la particularité de ne proposer qu’un seul mode de jeu. Alors, pépite ou pas pépite ?

Simple par définition

Nous voici donc sur Gurgamoth, un petit jeu de combat qui peut se jouer jusqu’à 4 joueurs localement. Le but ? Éliminer tous les participants pour invoquer un ancien dieu. Il n’est pas question ici de combos ou d’utiliser des objets. En fait, le jeu mise sur une simplicité de gameplay assez flagrante. Vous pouvez déplacer votre personnage à travers tout le champ de bataille (votre personnage flotte dans les airs tout comme vos adversaires), vous pouvez dasher pour rentrer dans vos concurrents et ainsi les pousser ou alors faire une esquive. Et puis c’est tout ! En réalité, vos véritables armes sont les champs de bataille eux-mêmes. En effet, les arènes, au nombre de 7, sont remplies de pièges en tout genre,comme des comètes qui tirent des lasers ou des piques sur les extrémités. Celles-ci sont assez variées malgré une certaine répétitivité au vu du faible nombre d’arènes disponibles. Vous avez aussi le choix de choisir entre 6 personnages, mais ceux-ci ont tous les mêmes caractéristiques et ne se démarquent pas. Dommage, cela aurait apporté une plus-value bienvenue.

Fun… Par définition ?

Oui, mais voilà, le jeu fait dans le simple, voir basique en termes de gameplay. Vaut-il de passer à la caisse ? Peut-être pour ceux qui cherchent un amuse-bouche avant un gros morceau dans une soirée entre amis. Peut-être pour ceux aussi qui veulent faire découvrir les jeux « de combat » aux plus jeunes grâce à son gameplay simpliste. Mais ça s’arrête là. Gurgamoth n’a pas les épaules pour jouer dans la cour des grands. La durée de vie est inexistante étant donné qu’il n’y a rien à débloquer. Le gameplay vraiment trop minimal pour y revenir, avec des potes ou non. Car oui il est possible de jouer contre des bots, ce qui n’a pas grand intérêt. La bande-son est trop timide. Par contre, la réalisation et le parti-pris graphique valent le coup d’œil. Nous sommes sur un joli design dessiné, avec de jolies animations pour le coup. En ce qui concerne le prix, il est vendu à quasiment 9€. Ce qui est cher pour ce qu’il propose. Si néanmoins il vous intéresse quand même, le jeu est souvent en promo (au moment où l’on écrit ces lignes, il est à -88%).

Conclusion
Gurgamoth est trop simple pour vous conseiller de passer à la caisse. Il fera bien sourire un quart d’heure entre potes, mais c’est tout. Son gameplay minimaliste ne rend pas l’expérience fun, malgré une jolie réalisation artistique qui donne envie sur le papier. D’autres jeux du même genre valent plus le coup d’œil (Towerfall par exemple, ou De Mambo).
Points positifs
  • Jouable jusqu’à 4 (local)
  • La réalisation artistique
  • Gameplay simple
Points négatifs
  • Gameplay trop simple
  • Rien à débloquer
  • Pas de mode en ligne
  • Trop cher pour ce qu’il proposer
3.5
Mauvais
Réalisation - 7
Gameplay - 3
Fun - 3
Durée de vie - 1
JordanFrost
Ecrit par
Testeur de jeu indépendant, véritable addict de ces jeux. Jeune influenceur mode sur les réseaux. Instagram : jordan_frst

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire