Scott Pilgrim vs. The World™: The Game – Complete Edition (Nintendo Switch) – Le test

Développé par Ubisoft Montréal et édité par Ubisoft et Universal, Scott Pilgrim vs. The World : The Game nous revient 10 ans après sa sortie initiale dans une version « Complete Edition » sur Nintendo Switch.

Ça va chauffer !

Scott Pilgrim vs. The World : The Game – Complete Edition est un beat them all adapté du célèbre comics canadien du même nom de Bryan Lee O’Malley. L’histoire nous raconte celle de Scott Pilgrim, un jeune bassiste canadien de 22 ans qui tombe amoureux de la jolie Ramona Flowers, mais pour conquérir son cœur, il devra vaincre ses sept ex petits amis : Matthew Patel, Lucas Lee, Todd Ingram, Roxy Richter, Kyle et Ken Katayanagi et Gidéon Gordon Graves. Notre héros sera accompagné de ses 4 amis qui constitue leur groupe de musique et chacun d’entre eux est jouable.

Scénario donc étrange et loufoque, mais tout autant que les rues de Toronto que vous arpenterez pour y castagner toutes les personnes qui voudront vous empêcher d’atteindre votre but pour en fin de niveau mettre une tannée à l’un des ex de Ramona. Pour leur mettre la raclée de leur vie et pour ne pas déroger au style complètement décalé du jeu, vous aurez à votre disposition tout ce qui vous tombe sous la main, cailloux, poubelles, balais, batte de baseball… voir même vos propres adversaires. Bref vous l’aurez compris, il vous faudra taper tout ce qui bouge, mais des fois aussi, ce qui ne bouge pas, car certains éléments du décor sont destructibles.

Au-delà des coups

Au-delà du « je tape tout ce qui bouge » Scott Pilgrim vs. The World : The Game – Complete a un petit côté RPG, car lorsque vous achevez vos adversaires, vous les démunissez de leurs « sous » comme disent nos amis canadiens voir même si vous avez de la chance de quelques dollars. Sur votre chemin, vous trouverez des boutiques, café ou fastfood et vous pourrez y dépenser vos dollars pour améliorer vos capacités. Toujours dans l’esprit d’un RPG, vos combats vous font monter de level et débloquent des techniques de combat et cela sera possible pour chacun de vos amis aussi.

Des clins d’œil qui ne passent pas inaperçus

Graphiquement, le jeu est en pur style retro 2D 16bits qui fera penser à ce qui se faisait sur Super Nintendo, celui-ci a bénéficié d’une remasterisation complète comparé à son original sorti en 2010. Les sprites et les décors sont ultra détaillés et riche en couleurs. On sent que le studio a tenu à faire quelques clins d’œil de ses inspirations. Au-delà que l’aspect beat them all qui fait clairement penser à Street of Rage sorti aussi à l’air des 16bits, vous reconnaîtrez aisément dès le début du jeu l’écran de sélection des personnages qui vous rappellera celui du cultissime Super Mario bros 2 sur NES. C’est ainsi qu’à travers tout le jeu Ubisoft Montréal a parsemé tout un tas de petit clin d’œil. Les animations, quant à elle, sont très propres et vous n’aurez aucun mal à distinguer les mimiques des différents protagonistes ainsi que tous les détails des décors. Les niveaux sont ponctués de cinématique types dessin animé en mode 16bits avec une mise en scène toujours aussi folle pour ne pas déroger au style du jeu. À l’écran, vous aurez un petit HUD vous indiquant vos vies restantes, votre énergie et votre endurance qui vous servira pour les attaques spéciales. Une fois un niveau terminé, vous accédez à une carte où vous pourrez vous déplacer et aller au niveau suivant, celle-ci d’ailleurs fait aussi penser à une carte bien connue du retrogaming et chose a souligné, le jeu est entièrement traduit en français.

Coté gameplay, le jeu reste simple à prendre en main, vous dirigez votre personnage avec le stick ou la croix directionnelle gauche, un bouton coup de poing, un coup de pied, un de saut et un de garde. Vous avez en plus via les gâchettes L et R la possibilité de déclencher une attaque spéciale ou de faire appel à un ami pour déclencher une attaque combinée. Les combos s’effectuent avec des combinaisons de touches simples. Vous pourrez inviter aussi des amis à partager votre aventure, car le jeu est jouable jusqu’à 4 simultanément en local, mais aussi en ligne.

Pour la bande son le jeu reste dans le style retro 16bits avec des musiques purement dans l’ambiance rock du jeu.

DLC et Secrets…

Lorsque l’on parle d’une version dite « Complete Edition » c’est qu’automatiquement il y a du contenu supplémentaire… Ici dans Scott Pilgrim vs. The World : The Game – Complete Edition vous aurez d’inclus les 2 DLC sorties à l’époque, Knives Chau et Wallace.

Vous aurez en plus du mode histoire un mode appelé « Modes de jeu bonus » qui regroupe les modes : Extermination des boss où devez combattre les boss le tout chronométré, Survival horror ou vous combattrais des hordes de zombies et les modes Battle Royal et Ball aux prisonniers qui se passent d’explications. Le jeu regorge de secret avec des personnages à débloquer, des niveaux secrets à découvrir.

Scott Pilgrim vs. The World : The Game – Complete Edition est disponible depuis le 14 janvier 2021 sur l’Eshop de la Nintendo Switch pour 14,99€ et prendra 1Go sur votre Nintendo Switch. Une version boite en édition limitée est disponible en précommande chez nos amis de Limited Run Games jusqu’au 24 février 2021.

Conclusion
Scott Pilgrim vs. The World : The Game – Complete Edition reste un bon beat them all, avec son ambiance dégantée et décalée. Pour finir le jeu, il vous faudra compter une quinzaine d’heures et une vingtaine pour le finir à 100%. Ajouté à cela les modes bonus et le multi local ou online et vous vous retrouvez avec un jeu au contenu et durée de vie plutôt correct. Malgré ses 10 ans, le jeu n’a pris aucune ride et saura vous faire passer un très bon moment.
Points positifs
  • Les graphismes retro 16bits remasterisés
  • Les musiques collant parfaitement à l’ambiance
  • Le scénario complètement loufoque
  • Entièrement en français
  • Le contenu additionnel inclus
  • Son prix
  • Le mode multi local et online
  • La durée de vie
Points négatifs
  • On aurait aimé une barre d’énergie pour les ennemies
  • Quelques ralentissements par moment
  • Pas de version boite officielle
8.5
Génial
Graphismes - 9
Musiques - 9
Jouabilité - 8
Scénario - 9
Richesse du contenu - 8
Durée de vie - 8
Tosuya 86
Ecrit par
Passionné de jeux vidéo depuis tout petit je n’ai pas lâché la manette depuis que l’on m’a offert ma première console... La NES!

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire