Super Smash Bros. Ultimate (Nintendo Switch) – Retour sur la version 3.0 et la sortie de Joker

Sorti en décembre dernier, le suivi autour de Super Smash Bros Ultimate est très soutenu. Les mises à jour ont été nombreuses et cela n’est pas près de s’arrêter. La tant attendue version 3.0 vient tout juste de tomber et si elle fait autant parler d’elle, c’est surtout parce qu’elle est accompagnée du fameux premier combattant DLC du Fighter Pass. Joker de Persona 5 rejoint ainsi le casting, accompagné de son stage et quelques OST. Cette version 3.0 ne s’arrête pas uniquement à cet ajout et on se propose de décortiquer tout cela un peu plus en détail ensemble.

Il faut savoir que cette mise à jour a été tellement attendue par les fans qu’il n’aura fallu que quelques minutes après son lancement pour que tous les serveurs eShop de Nintendo ne tombent totalement à plat. Ce n’est que quelques heures de maintenance plus tard que la plupart des fans pouvaient enfin télécharger celle-ci et goûter au plaisir de la 3.0. Comme d’habitude, celle-ci présente des équilibrages sur les combattants déjà jouables, un patchnote détaillé est disponible et cela impactera certainement les joueurs de la scène compétitive, mais elle concerne particulièrement une mise à jour de la “garde parfaite” et de la réduction des dégâts des projectiles sur les boucliers. Mais cette 3.0 voit également le retour d’un mode de jeu leaké précédemment dans une publicité Switch américaine, le fameux mode de création de stage.

Si on la compare à celle du jeu Wii U, la version Switch offre un peu plus de possibilités de création. Loin d’être inconfortable en mode TV, on recommandera tout de même aux jeunes créateurs de retirer leur Switch du dock juste pour profiter ainsi du tactile de l’écran Switch. Vous pourrez créer des plates-formes et zones de combat en un seul toucher de manière intuitive. Définissez la taille de votre stage, le fond d’écran ainsi que l’OST qui se jouera puis tracez les formes que vous désirez pour votre zone de combat, choisissez des textures pour vos plate-formes, installez des mécanismes ou objets spécifiques. Après, rien ne vous empêche de le faire à la manette sur TV, cela vous permettra peut être d’avoir une meilleure vue sur votre création contrairement au petit écran Switch. Vous pourrez à tout moment essayer votre création avant de la sauvegarder. Il sera possible de partager votre création en ligne où vous retrouverez toute les créations vidéos (vous pouvez désormais “éditer” les vidéos que vous sauvegarder afin de créer un petit clip vidéo personnalisé), de Mii ou encore de stage des joueurs du monde entier. Les créateurs seront comblés avec cette mise à jours 3.0 même si on pourrait trouver que c’est encore limité et qu’il aurait été appréciable par exemple, de pouvoir mettre des mécanismes et des objets tirés des diverses licences représentées dans Super Smash Bros Ultimate ou encore d’utiliser des fonds d’écran de séries emblématiques. Reste que la création de stage est plus complète et réussie que sur Wii U (il était difficile de faire moins) et les fonctions de partage sont plus poussés. Il n’est d’ailleurs pas impossible de voir d’autres possibilités arriver avec de futures mises à jour.

En parlant de partage, à ceux qui utilisent la fameuse application Nintendo Switch Online sur Smartphone, il y a du nouveau pour les fans de Smash Bros avec cette version 3.0. Teasé depuis un moment, le fameux Smash World est désormais disponible via l’application. Si vous n’avez pas votre Switch à portée de main pour consulter tout ce que les joueurs partagent, ce n’est pas grave. Connectez vous sur l’application et vous pourrez jeter un coup d’œil à tout cela très rapidement. La Navigation est simple et intuitive. Comme un véritable réseau social, il est possible de mettre des “j’aime” sur une création que vous appréciez, sans pour autant pouvoir les commenter. Vous pouvez même demander à mettre une création à télécharger sur votre Switch. Ce n’est peut être pas révolutionnaire mais assez rare à voir du côté de Nintendo pour être souligné. Une bonne feature pour ceux qui ont toujours la fameuse application sur Smartphone.

Mais ne nous trompons pas et on l’attendait, le gros morceau de cette mise à jour est l’arrivée du 1er personnage du Fighter Pass : Joker, le protagoniste du jeu Persona 5 (encore non disponible à ce jour sur console Nintendo) et leader des Phantom Thief, s’infiltrant dans les cœurs des gens afin d’y dérober leur plus grand trésor (brève présentation, on vous laisse la liberté de découvrir vous-même le personnage et son jeu d’origine). Joker a donc dérobé une des invitations à Smash Bros détenue par Masahiro Sakurai et rejoint enfin le casting jouable de Super Smash Bros Ultimate. Il est proposé en plusieurs variations de couleur ainsi que dans une tenue alternative en uniforme de l’académie Shujin. C’est un personnage agile et relativement puissant. En soi, ses différentes offensives n’infligent pas beaucoup de pourcentages et son grab est très court. Usez de son agilité pour prendre l’ascendant sur vos adversaires et les enchaîner de sorte à leur infliger des dégâts. Il s’agira ensuite d’essayer de placer une attaque Smash pour les expulser. La portée des Smash de Joker est faible, il faudra être très proche de vos ennemis pour les toucher.

Cependant, Joker est bon dans les airs et peut utiliser son grappin pour revenir de très loin ou de très bas. Si vous ne souhaitez pas tenter le coup de smash, tentez d’intercepter votre ennemi dans les airs et l’empêcher de revenir. On a relevé quelques combos comme celui où vous saisissez votre adversaire, l’envoyer en bas et l’enchaînez d’une attaque aérienne latérale. Certains personnages avec une mauvaise recovery peuvent facilement être expulsés de la zone de combat, même à faible pourcentage. A vous de vous faire la main et trouver vos combinaisons d’attaques. Outre son spéciale haut, son spéciale neutre lui permet de tirer quelques balles de pistolet. Vous pouvez tirer de différentes façons dans les airs selon l’orientation de votre stick. Son spécial côté est le sort “Eiha”, une petite boule de feu qui inflige des dégâts pendant quelques secondes. Enfin, son spéciale bas est la “Garde Rebelle” qui vous permettra d’absorber une grande partie des dégâts d’une attaque et de la convertir en énergie pour votre “Jauge de Rébellion”.

Cette Jauge, particularité de Joker, se remplit petit à petit en attaquant vos adversaires ou en recevant des dégâts. En utilisant la “Garde Rebelle” vous pouvez accélérer son remplissage et une fois pleine, Joker invoque Arsène, son Persona. Il l’accompagne alors temporairement pour les prochaines offensives du personnage et lui apporte l’impact et la puissance que ne possède pas Joker de base. Lorsqu’il apparaît, chacune de vos attaques infligent bien plus de dégâts et expulsent vos adversaires beaucoup plus facilement. Des attaques sont même totalement changées et certains effets vous permettent de nouvelles stratégies. Prenons l’exemple de l’attaque aérienne vers le bas de Joker qui présentera un effet Meteor en plus lorsqu’Arsène apparaît. Le meteor est relativement facile à placer et très puissant, rares sont ceux qui s’en relèveront. Arsène modifiera également tous les spéciaux de Joker : le pistolet tirera plus de balle, “Eiha” deviendra “Eigaon”, une boule de feu plus puissante qui s’embrasera temporairement sur une petite zone en touchant un adversaire ou le sol et qui s’achèvera en une petite explosion, le Spéciale haut deviendra un vol avec Arsène (vous êtes aussi invulnérable durant votre vol) et enfin le spéciale Bas se transformera en “Tetrakarn” et “Makarakarn” qui est semblable au contre de corps à corps et au renvoie de projectile de Palutena.

Vous devrez donc enchaîner vos opposants en surveillant la jauge de Joker. Vous pouvez très bien simplement lancer de légères offensives avec Joker et garder vos ennemis à distance puis les achever avec Arsène. Mais encore une fois surveillez bien votre jauge car lorsqu’elle sera vide Arsène disparaîtra, ce qui pourra arriver lorsque vous êtes dans le vide… Enfin, Arsène ou pas Arsène, le Final Smash de Joker reste le même et ce dernier lancera un “Assaut Général” sur les ennemis se trouvant sur son passage. Le Final Smash peut mettre KO à environ 50%. Notez que si vous ratez votre premier Assaut, en maintenant l’arrière Joker revient sur ses pas et lance une seconde attaque et, pour peu que vous vous soyez arrêter à une frame du pied de votre ennemi lors de la première attaque, cette seconde chance vous permettra peut-être d’activer votre Final Smash. Les fans de Personna 5 pourront ainsi, à la manière de Shulk pour Xenoblade, voir l’implication des autres personnages importants dans ce final smash, fidèle au jeu d’origine jusque dans l’animation finale. La fin des combats, lorsque Joker gagne, sera identique à celles du RPG d’Atlus, avec les différentes animations et la musique bien connues. Des clins d’œils nombreux qui plairont aux fans.

Mais dans ce DLC, Joker débarque avec son stage « Mementos » ainsi que 11 OST provenant de Persona 3, 4 et 5. Parmi les 11 pistes, certaines sont des arrangements pour Super Smash Bros Ultimate, dont “Beneath the Mask” arrangé par Ace (Xenoblade). Le stage arbore les couleurs signatures rouge et noir de Persona 5 mais selon l’OST qui se joue au début du stage, celui-ci changera de couleur (une version Jaune et noir de Persona 4 mais aussi Bleu et Noir de Persona 3). Si Joker est présent et remporte la victoire, son écran de victoire est également aux couleurs du stage. En ce qui concerne les évènements de stage, il arrive que le métro passe en dessous du stage et s’il passe en renversant de front un personnage, celui-ci sera instantanément KO, et si un personnage tombe sur le toit des Wagons, il subira de lourds dégâts et sera projeté dans les airs. Il arrive que des murs apparaissent sur un des côtés du stage ou sur le dessus, ce qui peut éventuellement vous sauver la vie mais surtout limiter la zone d’éjection de vos adversaires. Si les murs apparaissent à gauche, il vaudra mieux changer de stratégie et essayer de sortir votre adversaire par le haut ou par la droite. Sauf si le métro passe, il sera toujours possible de sortir vos adversaires par le bas au moyen d’un bon Meteor. Quelques plate-formes apparaissent et disparaissent de temps à autre au centre de la zone de combat. Les fans reconnaîtront les héros de Persona 5 qui apparaissent aussi à l’arrière plan du stage et qui balancent même quelques commentaires si Joker est présent. Pour ceux qui veulent jouer sans aléa, il est toujours possible de tout désactiver ou d’accéder aux versions “Champs de Bataille” et “Destination Finale” du stage.

Enfin, le mode “Esprit” se voit ajouter un tableau spécial Esprits additionnels dans lequel vous aurez la possibilité d’affronter des Esprits tirés tout droit de Persona 5, et une nouvelle route du mode solo “Classique” est également disponible pour Joker. Il faut noter que certains joueurs auraient rencontré un bug dans ce mode, voyant le jeu se bloquer lorsqu’ils lançaient le Final Smash. Après l’avoir fait plusieurs fois, aucun souci n’a été rencontré, il s’agit certainement d’un cas très rare.

Pour conclure, cette version 3.0 ne présente peut être pas forcément les ajouts que vous attendiez ni même le personnage que vous vouliez voir mais on ne peut pas nier que cette 3.0 apporte de la nouveauté et est arrivée à point nommé pour le week-end de Pâques en Occident et à l’approche de la Golden Week au Japon. Certains auraient préféré voir le fameux Home-run Contest à la place du créateur de stage (ou les 2) et concernant le choix du nouveau personnage, il y aura toujours des heureux et des déçus. Dans tous les cas, le suivi de Super Smash Bros Ultimate ne s’arrêtera probablement pas là et les modes de jeux que vous attendiez se montreront peut être un jour, en espérant même de l’inédit, qui sait ? Il reste encore 4 personnages sur le Fighter Pass à dévoiler qui sortiront d’ici février 2020, il ne vous reste qu’à prier pour voir votre chouchou rejoindre le casting. Sur ce, bon Smash à tous !

[amazon_link asins=’B07KRT7K6K,B07DPQD26J’ template=’ProductCarousel’ store=’nintendotownf-21′ marketplace=’FR’ link_id=’32706a84-d967-4e87-b5fb-ddf6c9ad98d7′]

Kurosekai
Ecrit par
Rédacteur sympathique fans de JRPG et de jeu très japonais. Par ailleurs, possède de bonne notion de la langue japonaise. Twitter: 00memory

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire