Gravity Duck (Nintendo Switch) – Le test

L’eShop de la Switch déborde littéralement de jeux de plateformes, et il est difficile d’en trouver un qui soit original ou amusant. Les développeurs de Woblyware et l’éditeur Ratalaika Games ont su nous donner un jeu de plateformes avec des mécaniques différentes que nous allons découvrir dans les lignes qui suivent.

“Bonjour mon petit serviteur, apporte-moi tous les œufs d’or et je te rendrai riche ! Tu possèdes désormais le pouvoir de contrôler la gravité ! Ne me déçois pas… Allez, va !”. C’est avec cette phrase que notre héros, un canard en l’occurrence, découvre ce qui l’attend dans le jeu. Cette statue de pierre qui a parlé, posée au milieu de la plaine, nous donne cette périlleuse mission : récolter les œufs d’or à travers quatre mondes différents : la forêt, les sous-sols, les montagnes et enfin la ville.

Avec près de 140 niveaux à explorer, notre canard va pouvoir prendre en main son fameux pouvoir permettant de contrôler de la gravité. Une pression sur le bouton A et notre canard décolle et fonce se coller au plafond. C’est simple et amusant au début. La pièce est rectangulaire, on démarre en bas à gauche et l’œuf doré est en haut à droite. On inverse la gravité, on se retrouve à marcher au plafond et on récupère l’œuf. Trois secondes se sont écoulées et c’est la fin du niveau.

Au fur et à mesure de notre progression, notre joli petit canard jaune aura la “chance” de rencontrer plusieurs créatures qui, pour des raisons inconnues, cherchent à nous tuer ou du moins à nous empêcher de trouver les œufs d’or. Ces étranges créatures peuvent être des abeilles vous tirant dessus, des sortes de slimes collés aux murs, des créatures humanoïdes et des vers de terres rouges. Notre jeune canard doit aussi éviter de toucher des pics, des lasers, des blocs couverts de pics qui bougent, des lanceurs de flèches…

Une nouvelle mécanique prend place après quelques niveaux quand nous pouvons enfin contrôler la gravité de droite à gauche en plus de la simple gravité de haut en bas. Cette nouvelle mécanique appelée puits de gravité nous ouvre plus de possibilités pour finir un niveau même si certains niveaux n’ont pas besoin de ça pour être réalisable.

Les graphismes du jeu sont en pixel-art 8-bits, les objets sont bien travaillés et les animations sont très fluides. Parfois, de petits soucis de hitbox se font sentir sans que ça ne soit trop préjudiciable. Le seul vrai souci que l’on peut reprocher au jeu étant la musique, toujours cette même musique tout au long des niveaux. C’est certes un petit détail mais il peut déranger certains joueurs, surtout quand on avance dans les niveaux et que la difficulté augmente. Recommencer pourquoi pas, mais sans cette musique qui nous vrille les tympans. Heureusement, il y a quand même un moyen de la désactiver dans les options du jeu.

Conclusion
Si le jeu est vraiment très bien au début, parce qu’il est à la fois intéressant, amusant et dur, il devient assez vite lassant car il y a toujours les mêmes mécaniques : courir, changer la gravité, éviter les ennemis, prendre l'œuf et passer au prochain niveau. Gravity Duck est un mignon petit jeu, mais pas assez solide sur la longueur.
Points positifs
  • L'originalité
  • Le concept de gravité
Points négatifs
  • La musique
  • La durée de vie
  • La répétitivité
5.2
Moyen
Graphismes - 7
Bande-son - 3
Jouabilité - 8
Durée de vie - 3
Fun - 5
martien martien
Ecrit par
Je joue depuis l'Atari ST et j'ai acheté la Gameboy Day One. Bref, je suis un vieux joueur, mais j'aime les nouveautés autant que les jeux rétros...

1 Comment

  1. Man Uto

    ca semble quand meme tres classique

    Répondre

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire