Aaero: Complete Edition (Nintendo Switch) – Le test

Il devient difficile de sortir des sentiers battus lorsque l’on parle de jeux de rythme. Cependant, des titres tels que Old School Musical ou Just Shapes & Beats arrivent encore à surprendre avec des jeux entièrement scénarisés. Et voici qu’Aaero pointe le bout de nez sur Switch. Va-t-il également marquer les esprits ?

Contrairement à ses compères cités plus haut dans cette intro, Aaero ne propose pas de scénario à proprement parler mais un univers qui se construit au fur et à mesure de votre avancée. Le but est simple, vous devez guider votre vaisseau sur le fil de la musique tout en évitant obstacles et ennemis sur votre chemin. Un jeu de rythme combiné avec un gameplay de shooter, un concept original et intéressant.

Suivre la ligne

Pour vous aider à cela, vous devrez utiliser le joystick gauche pour vous déplacer. Un cercle délimitera vos déplacements et le fil musical sera toujours positionné sur les extrémités du cercle. Vous devrez alors vous positionner au bon endroit pour pouvoir marquer des points, cumuler des combos multiplicateurs et éviter de perdre bêtement une vie. Cependant, là où le gameplay apporte de la nouveauté, c’est qu’avec le joystick droit, vous allez diriger un viseur qui vous permettra d’attaquer les ennemis perturbateurs. Ce viseur vous permet de passer sur les cibles et les verrouiller (jusqu’à un maximum de 8) et la simple pression de la gâchette ZR enverra des missiles directement dessus. Dans la plupart des musiques, les phases où vous devez suivre le fil et celles où vous devez abattre vos ennemis seront distinctes et se mélangeront très peu. Certains de vos ennemis seront d’ailleurs vicieux et vous attaqueront également. Vous devrez alors rapidement cibler les projectiles qui vous arriveront dessus avant qu’ils ne vous touchent si vous ne voulez pas perdre une vie. De plus, cela contribue également au combo et au score. Chaque musique vous laissant 3 vies pour finir le niveau, vous devrez être prudent et assidu pour ne rien louper ni vous faire toucher. Le fil musical sera parfois difficile à suivre mais ne sera pas très regardant quant à votre positionnement. L’essentiel est de ne pas trop vous en éloigner.

Une précision chirurgicale

Une fois la musique terminée, vous obtenez une score ainsi qu’une note sur allant de 1 à 5 ainsi qu’un compteur de cibles bonus. Il faudra avoir le regard vif et aiguisé pour trouver les différentes cibles “cachées” dans le décor ainsi qu’un maîtrise du timing pour espérer viser les 5 étoiles. De plus, en mode Aventure, chaque musique demande un certain nombre d’étoiles pour débloquer la suivante. Il vous faudra alors probablement refaire plusieurs fois certaines musiques où vous n’avez pas excellé afin de continuer votre progression. Afin de rajouter un peu de piment, de skill et d’epicness, toutes les 5 musiques, vous serez confronté à un Boss. Votre objectif sera de réduire ses points de vie à 0 avant la fin de la musique tout en étant assailli par divers ennemis et éléments du décor. Il faudra s’y reprendre à plusieurs fois pour intégrer par coeur l’emplacement du fil musical et les apparitions des ennemis pour espérer défaire le monstre. Cependant, même si vous ne parvenez pas à l’éliminer, cela ne vous bloquera pas pour la suite, le seul moteur de progression étant le nombre d’étoiles au total. Un Boss non vaincu apportera entre 1 à 3 étoiles. Plusieurs difficultés s’offrent à vous mais vous devez terminer les 15 musiques en Facile pour débloquer le Normal et idem en Normal pour débloquer le Difficile.

Sans pression

Pour ceux qui ne veulent pas recommencer et connaître tout par cœur, il existe en dehors du mode aventure un mode détente où vous jouez avec des vies illimitées. Vous aurez toujours le score avec votre nombre d’étoiles et de cibles bonus mais toutes les musiques seront débloquées. Cela est intéressant si vous cherchez à découvrir le jeu à votre rythme ou si vous voulez vous perfectionner pour le mode aventure. Le jeu impose un niveau de jeu plutôt élevé sur certaines musiques et sera très punitif si vous visez mal vos cibles. Cependant, en terme de contenu, c’est malheureusement tout ce qu’il y a à se mettre sous la dent. La Complete Edition sur Switch ne fait que rassembler tous les DLC à moindre coût, ce qui vous ajoute 6 musiques qui peuvent être jouées en mode aventure sans aucun pré-requis d’étoiles et quelques skins de vaisseaux. Si vous n’êtes pas du genre à tryharder, le contenu sera très vite parcouru en quelques heures à peine tout en incluant les DLC.

Peut mieux faire

Mais là où le bât blesse, c’est sur la partie graphique du jeu. Bien que le jeu soit fluide et beau, on constate quand même des performances un peu douteuses et revues à la baisse quand on s’attarde sur les décors en background ou sur la visibilité nette des pixels sur la ligne musicale. On voit même très facilement que les images du trailer Switch sont tirées d’une capture PC rien qu’aux graphismes des décors. C’est un peu dommage de se retrouver comme au McDo, avec des graphismes non contractuels. Cependant, le timing de la musique par rapport aux déplacements et ennemis est totalement bluffant. Le jeu a clairement été développé autour des musiques qui le composent et offre un univers captivant malgré les défauts qu’il affiche. Le choix des musiques est aussi très bon, même si on pourrait reprocher un peu trop de dubstep sur l’ensemble des 21 musiques du contenu.

Conclusion
Au final, Aaero reste un bon jeu qui mérite clairement sa place sur Switch. On reprochera quand même un portage graphique un peu paresseux et un trop maigre contenu pour en faire une découverte intéressante. Une arrivée qui fera sans trop de doute plaisir aux tryharders mais qui ne saura pas vraiment faire mouche pour un public moins averti. Quelques bons titres choisis parmi la bande son de MonsterCat viendront réhausser la qualité du jeu mais pas assez pour vous y garder des heures entières. Le trop peu de musiques rend la chose vite répétitive.
Points positifs
  • Un gameplay novateur
  • Les décors sont réussis...
  • Des musiques adaptées au gameplay
Points négatifs
  • Demande du tryhard dès le début
  • ...Mais les graphismes sont clairement revus à la baisse
  • Trop peu de musiques pour apprécier le titre
  • Même musiques entre les modes de difficulté
  • Durée de vie inexistante pour du casual
5.6
Moyen
Gameplay - 8
Audio - 8
Graphismes - 6
Durée de vie - 2
Maniabilité - 4
Flam Awagon
Ecrit par
Grand fan de fantasy, de mangas, et d'animes, j'ai passé des années à lire de nombreux bouquins et corriger les fautes d'orthographe dans des équipes de fansub et scantrad. Joueur occasionnel de LoL, addict aux jeux de société, aux jeux de rythme et à Nintendo, je suis désormais rédacteur/testeur pour Nintendo-Town. Ma plus grande passion : Pokémon ! (surtout Lucario)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire