Bridge Constructor Portal (Nintendo Switch) – Le test

Inattendu, le premier jeu estampillé Portal qui sortira sur une console Nintendo est donc un jeu de construction faisant appel à la physique dans la droite lignée de Poly Bridge qui cartonne ces derniers temps.

Si le jeu n’est pas développé par Valve, il garde énormément l’esprit Aperture Science propre à la série, avec la bonne humeur et l’humour atypique de Glados et Cave Johnson. L’ambition de cet opus est de tenter un public peu habitué au Bridge Constructor avec un « skin » réussi de Portal. La prise en main est facile et immédiate. Le tuto est assez long et précis, et le jeu propose énormément de situations différentes qui rendent le jeu non-linéaire, ce qui est l’un des points noirs de ce type de jeu habituellement.

Si pour valider chaque niveau, il suffit d’amener un seul véhicule à la sortie d’un test, le vrai défi est de faire résister vos ponts à tout un convoi presque en même temps. Il faudra alors jongler entre corde de soutien et échafaudage lourd mais solidifiant, les deux structures étant toutes à lier à un point d’ancrage dans le décor. Parmi les 60 tests que compte le jeu, outre la gestion de la physique toujours aussi impeccable, on y retrouvera les éléments emblématiques de l’univers Portal : les boutons, les cubes, les tourelles, les lasers, les grilles d’émancipation, les liquides oranges qui accélèrent votre véhicule ou le bleu qui fait rebondir, l’acide mortel, et … les portails qui sont toujours placés à des endroits fixes.

Bridge Constructor Portal a quand même quelques défauts, dont le premier est le plus incongru : le jeu est trop facile, dans le sens que le budget n’est pas limité. On peut spammer les échafaudages sur un niveau sans avoir aucun malus. Autre point noir, l’intérêt du jeu prend un sacré coup au-delà du trentième niveau. On sent une lassitude qui arrive quand même, liée au non-renouvellement du gameplay. A partir de ce cap, aucun nouvel élément ne vient bouger un peu les lignes, on a l’impression de juste jouer à un add-on du jeu principal avec de nouvelles cartes.

Cependant, vu son prix assez faible, Bridge Constructor protal aura le mérite de vous tenir en haleine assez longtemps et vous proposera de vous replonger dans l’univers assez agréable de Portal.

Conclusion
Bridge Constructor Portal ne révolutionnera pas le genre mais propose une très bonne durée de vie et un concept délicieusement mélangé entre l’univers de Portal et un puzzle-game à la physique impeccable. Un jeu que l’on recommandera à tous les fans de jeux de construction et de réflexion.
7.9
Bon
Fire Akuma
Ecrit par
Webmaster à votre service ! Il y a des articles sous les titres. ¯\_(ツ)_/¯

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire