Burly Men at Sea (Nintendo Switch) – Le test

Il était une fois 3 barbus, plutôt bien poilus, avides d’aventures, mais pas trop tout de même. L’aventure, ils s’y sont déjà frottés à bord de leur petit navire, au gré des vents et des tempêtes qu’ils ont su arpenter pour devenir de fiers mais gentils marins aujourd’hui. Et pourtant, le temps passe mais les rêves d’évasion persistent… et nos 3 barbus se retrouvent confrontés à une carte bien mystérieuse qui refuse de leur dévoiler le moindre de ses secrets… à moins que vous ne vous en mêliez, afin d’offrir à ces 3 explorateurs une ultime aventure cocasse et totalement insolite. En avant matelot !

Une aventure débute souvent par un petit détail… qu’il s’agisse de romans, de films d’aventures ou d’un récit conté par le voisin du dessus, il suffit le plus souvent d’une petite poussière dans l’engrenage journalier pour voir son quotidien totalement chamboulé. Ce conte, puisque nous sommes vraisemblablement dans un conte, voir cette légende…, ne déroge guère à la règle et le grain de poussière n’est autre qu’une carte manquant cruellement d’annotations. Vous voilà à la tête d’un drôle de trio de barbus pour résoudre tous les mystères de ce bout de papier égaré.

La prise en main du jeu pourrait bien vous surprendre… en effet, il faudra dans un premier temps calibrer un joy con afin de pouvoir par la suite guider votre pointeur sur l’écran. Libre à vous de parcourir la route à droite ou à gauche, ou bien de cliquer un peu partout en quête d’une petite animation. Oui, tout ceci ressemble bien à nos anciens point and click d’antan. Pour autant, difficile de dire que ce déplacement s’avère agréable… en effet, votre pointeur viendra parfois à s’égarer (fort heureusement vous pouvez le recentrer facilement), mais surtout, vous finirez par cliquer un peu n’importe où pour tenter d’y découvrir un petit quelque chose… le tout à main levée vers l’écran, la position n’est pas des plus confortables…

Passée cette étape de prise en main, le jeu vous invite volontairement à vous balader de ci de là pour vous familiariser avec les commandes et initier votre aventure. Quelques PNJ seront sur votre chemin afin de vous aiguiller, en français. Vos 3 barbus seront bientôt amenés à partir dans une aventure courte mais qui a le mérite de pouvoir se rejouer encore et encore pour en déceler toutes les subtilités… là est bel et bien la force de ce jeu.

En effet, mis à part votre premier périple qui pourrait être un peu plus long selon votre implication dans le jeu et votre tempérament à foncer en ligne droite ou pas, chaque parcours vous demandera une petite vingtaine de minutes. Ce n’est qu’en arpentant totalement chaque possibilité du jeu que vous découvrirez l’ensemble de ses ressources… et comprendrez véritablement le sens de cette carte qui n’aura dès lors plus de secret pour vous.

« Burly men at sea » dispose d’un véritable univers graphique. L’ensemble est particulièrement épuré, les dessins sont propres et soignés. Votre aventure sera englobée dans une enveloppe blanche rappelant aisément la pureté d’un nuage… dans lequel le conte s’anime et prend vie grâce à vous. Les musiques suivent le dénouement de l’aventure, souvent calme, parfois un peu plus rythmé mais toujours en accord avec l’action, tout comme les bruitages.

« Burly men at sea » est d’ores et déjà disponible sur l’e-shop de la Nintendo Switch pour 10 euros environ.

Conclusion
Un jeu pour les rêveurs ! Si vous êtes avides d’aventures pleines de rebondissements, de combats et de créatures visqueuses, passez votre chemin... « Burly men at sea » s’adresse avant tout aux joueurs souhaitant faire un break avec leur Switch. Ce jeu est véritablement apaisant, à la fois dans ses graphismes, ses musiques, son histoire... la trame vous laisse arpenter les lieux sans difficulté (si ce n’est le choix du déplacement au pointeur du joy-con...), et vous terminerez sans mal l’aventure... l’objectif n’est pas d’en voir le bout, mais de savourer cette fraîche balade en mer auprès de 3 barbus attachants.
Points positifs
  • Graphismes et mélodies reposantes
  • Rejouabilité intéressante
  • Francophone
  • Petit prix
Points négatifs
  • Certains joueurs risquent de s’ennuyer sur un tel jeu...!
  • Jouabilité moyenne au joy-con
7
Bon
Ecrit par
Deux passions dans la vie : le monde animal et le monde du gaming ! Adepte des belles plumes, je "switch" entre les poils et les manettes =) .

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire