Sky Gamblers – Afterburner (Nintendo Switch) – Le test

Cela fait des années que les fans espèrent un remake digne de ce nom au film Top Gun. Mais qui pourrait remplacer Tom Cruise dans le rôle de Maverick aussi facilement ? La réponse, on l’a avec le jeu Sky Gamblers Afterburner sur Switch : c’est vous !

Moteurs à fond, briefing rapide, quelques consignes dans le casque et c’est parti. Nous voilà aux commandes d’un engin de guerre capable d’atteindre des vitesses folles en une poignée de secondes. Sky Gamblers Afterburner est comme ça. Deux tutoriels expédiés en quelques minutes et on se retrouve embarqué dans une histoire nébuleuse où on passe d’un simple exercice de combat à un complot de militaires renégats. Le pilotage des avions de chasse est simplifié à souhait. Le stick gauche sert pour les gaz, et le stick droit sert de manche à balai. L’armement est simplifié lui aussi puisque les munitions sont illimitées, seul le temps de rechargement est à prendre en compte.

Au travers des quinze missions proposées, Sky Gamblers Afterburner nous fera voler aux quatre coins du globe, des États-Unis à Rio en passant par la Nouvelle Zélande. Chaque mission est subdivisée en plusieurs objectifs à réaliser au fur et à mesure, ce qui en fait autant de point de reprise en cas d’échec pour ne pas avoir à refaire une mission depuis le début. Le jeu est assez “bavard” (des bulles de dialogues apparaissent fréquemment) entre les supérieurs qui donnent les ordres et les collègues qui font des blagues entre les objectifs. Chose étonnante, en jeu il n’y a aucune musique, seulement le son des moteurs et des armes. La trame principale ne prend que quelques heures pour en voir la fin, sachant quand même que chaque mission est jouable en trois niveaux de difficulté.

Ensuite, les développeurs ont prévu la possibilité de créer ses parties personnalisées avec entre autre choix les modes suivants : défense de la base, capture du drapeau, survie, dernier en vie en solo ou en équipe, parcours libre. On peut aussi, si on est abonné au Nintendo Online, participer à des parties multi-joueurs.

Sur le plan graphique, le jeu est plutôt joli, les décors sont fins, même si on a du mal à en profiter en pleine vitesse. Sur le plan sonore, à part la musique rock pendant les menus, c’est le désert. Enfin sur le plan technique, Sky Gamblers Afterburner est tout à fait correct. On se prend vite au jeu car il est accessible, et on reprend facilement en cas d’échec, le sentiment de frustration est atténué par le fait qu’on recommence au point de contrôle. Si l’histoire n’a rien d’exceptionnel, le jeu est suffisamment simple et amusant pour être accrocheur.

Conclusion
Sky Gamblers Afterburner est pour l’instant le seul jeu d’avions de combat moderne sur Switch et il s’en sort de façon correcte, tout en restant très perfectible. Les amateurs du genre seront comblés et, s’ils trouvent des joueurs sur les serveurs, pourront passer des heures dans le ciel à combattre dans des dogfights enflammés. Les autres pourront trouver de quoi se divertir un moment, et c’est déjà pas mal.
Points positifs
  • Un jeu original sur Nintendo Switch
  • De nombreux modes de jeux multi
  • Assez accrocheur
Points négatifs
  • Un solo limité
  • Un accompagnement sonore faible
6.3
Correct
Graphismes - 7
Bande-son - 6
Gameplay - 6
Fun - 6
martien martien
Ecrit par
Je joue depuis l'Atari ST et j'ai acheté la Gameboy Day One. Bref, je suis un vieux joueur, mais j'aime les nouveautés autant que les jeux rétros...

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire