Catastronauts (Nintendo Switch) – Le test

Amateurs de jeux en coopération couch-gaming, vous voilà servis : le dernier né d’Inertia Game Studios, Catastronauts, est un jeu de “combat spatial” vous mettant dans la peau de membres d’un équipage de vaisseau devant repousser des attaques de vaisseaux ennemis en gérant à la fois l’intégrité de votre carcasse volante et les tirs que vous enverrez sur vos assaillants. Le parallèle peut-être fait avec un certain Overcooked puisque ce jeu en est quasiment une copie conforme dans l’espace.

Space Overcooked

Les terribles hommes-lézards appelés Quazards attaquent l’équipe de la Space Fleet dont vous êtes le cadet fraîchement diplômé. Cette horde sous le commandement de Zastral vient de s’évader de prison et cherche à détruire votre équipage, à vous de vous défendre et de coopérer du mieux que vous pouvez !

Que l’on soit bien clairs, ce n’est pas pour l’histoire assez simple en somme que vous jouerez à Catastronauts mais bien pour son gameplay. Même si, à l’instar de son homologue en cuisine, vous ne manquerez pas quelques dialogues remplis d’absurdité et d’humour.

C’est donc après un bref tutoriel que vous serez diplômé et paré pour opérer à bord du vaisseau spatial. Dans chaque niveau, vous devrez éliminer un vaisseau Quazard vous attaquant et, pour se faire, des canons vous permettent d’attaquer vos ennemis dont la vie est représentée par une barre sur le haut de l’écran. Mais attention vous n’êtes pas à l’abri car les tirs adverses viendront endommager et incendier tout ce qui se trouve dans votre navette.

Ainsi, si vous commencez assez facilement avec des boîtes à outils pour réparer les dégâts et des extincteurs pour apaiser les flammes, la progression dans le jeu vous amènera rapidement à de nouvelles mécaniques de gameplay qui pimenteront le tout. Par exemple au départ, les canons seront à déclencher d’une simple pression de bouton avant qu’ils ne rechargent puis, plus tard, vous devrez récupérer des missiles, les charger puis les placer dans les canons avant de pouvoir déclencher le tir avec une autre personne.

Les nouvelles mécaniques introduites assez fréquemment apportent de nouvelles possibilités de coopération de manière intelligente. Les vétérans d’Overcooked ne seront pas dépaysés en voyant par exemple des salles séparant les joueurs et dont le seul moyen d’interagir sera de poser des extincteurs/kit de réparation/missiles sur un téléporteur pour le transférer chez les autres.
La courbe de progression est ainsi parfaitement maîtrisée et des étoiles liées au temps de complétion de chaque niveau vous permettront de débloquer la suite ainsi que de nouveaux personnages tous plus loufoques les uns que les autres, tout en apportant le challenge permanent de tenter un speedrun dans chaque niveau.

Catastronauts est bien évidemment créé pour être jouable de 1 à 4 joueurs bien qu’il sera peu recommandable de jouer en solo car il vous faudra jongler entre 2 personnages seul et sachant que le tout est déjà très difficile à gérer à plusieurs (entre les crises de panique et le manque de coordination face aux urgences), le joueur solo ne pourra que très difficilement s’en sortir. Puis, en toute franchise, ce genre de jeux est bien plus fun en multi avec vos amis à hurler dans tous les sens pour essayer de vous organiser entre réparations et attaque des ennemis.

Au niveau du design le jeu ressemble vraiment à Overcooked, à tel point que l’on pourrait se demander s’il n’a pas été créé par la même équipe. Quoiqu’il en soit, le thème spatial est très réussi et bien abordé et ce sont au total une trentaine de niveaux que vous pourrez explorer vous occupant pour environ 2 à 3 heures, ce qui peut faire peu. Bien heureusement pour les complétionnistes, il y aura une certaine rejouabilité pour essayer d’obtenir 3 étoiles sur tous les niveaux du jeu. Il ne reste qu’à espérer que des DLC puissent arriver pour gonfler un peu le contenu dont on prendrait volontiers du rab.

Conclusion
Comme vous l’aurez compris, Catastronauts est un Overcooked dans l’espace. Si vous avez une maîtrise de la cuisine parfaite et souhaitez en avoir un peu plus à vous mettre sous la dent, vous pouvez foncer sur ce jeu les yeux fermés. Même chose pour les personnes recherchant une expérience couch gaming super fun et accessible qui passeront une super soirée entre amis ou en famille devant la console.
Points positifs
  • Simple à prendre en main
  • La coopération est la clé sinon gare aux accidents qui arrivent très vite
  • Le côté cartoonesque des graphismes
  • Des challenges contre la montre pour la rejouabilité
  • Jouable jusqu’à 4 joueurs en local
Points négatifs
  • Absence de multijoueurs en ligne
  • Pas vraiment fait pour les joueurs solo
  • Seulement 30 niveaux
7.4
Bon
Graphismes - 7
Accessibilité - 10
Fun - 10
Contenu - 4
Rejouabilité - 6
AntwnSan
Ecrit par
Rédacteur et testeur en manque de sommeil. Streameur a mes heures perdues Twitter/Twitch @AntwnSan

Poster un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Please enter your username or email address. You will receive a link to create a new password via email.

S'inscrire